Manifestation du Pentagone

manifestation contre la guerre du Vietnam, en 1967

Le , le Comité de Mobilisation national pour Finir la Guerre au Viêt-Nam organisa un grand rassemblement sur Washington D.C. : des milliers de manifestants se réunissent devant le Pentagone pour protester contre la guerre du Viêt Nam.

Manifestation du Pentagone. Une jeune manifestante offre une fleur à un soldat. C'est à cette occasion que le photographe Bernie Boston (en) prit la photo d'un manifestant, le jeune George Harris (en), lequel mettait un œillet dans le baril d'un canon, photo qu'il appela flower power. Celle-ci fut publiée dans le Washington Evening Star.

La marche a débuté à l'ouest du Potomac, le parc près du mémorial de Lincoln, pour se diriger vers le Pentagone où le rassemblement se tint sur le parking. Les militants adoptèrent une attitude de résistance non-violente.

Environ 100 000 personnes étaient présentes à la première marche ; 800 personnes ont été arrêtées pour « résistance passive ».

C'est à cette occasion que le Français Marc Riboud prend la photo La fille à la fleur qui devient par la suite une icône de la protestation américaine contre la guerre au Vietnam.

FilmModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier