Ouvrir le menu principal

Lycée Édouard-Herriot

lycée français à Lyon

Lycée Édouard-Herriot
Image illustrative de l’article Lycée Édouard-Herriot
Entrée du lycée
Généralités
Création 1882
Pays Drapeau de la France France
Académie Lyon
Coordonnées 45° 45′ 56″ nord, 4° 50′ 41″ est
Adresse 6 place Edgar Quinet
69455 Lyon
Site internet http://www2.ac-lyon.fr/lyc69/herriot/
Cadre éducatif
Type Établissement public local d'enseignement (EPLE)
Proviseur M. Vasquez
Proviseur adjoint Mme Mabru
Population scolaire 1 070(2008)
Langues étudiées anglais, allemand, espagnol, italien, chinois, norvégien, portugais
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : métropole de Lyon

(Voir situation sur carte : métropole de Lyon)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : Lyon

(Voir situation sur carte : Lyon)
Point carte.svg

Le lycée Édouard-Herriot est un lycée du 6e arrondissement de Lyon en France. Il était lors de sa création en 1882 le premier lycée de jeunes filles de Lyon, alors que le lycée Ampère était un lycée de garçons. Il accueille des classes préparatoires littéraires.

HistoriqueModifier

L'établissement est créé en 1882, sous l'influence de Mme Desparmet, première directrice qui dirigera le lycée jusqu'en 1908. Le lycée est alors situé quai des Brotteaux (actuel quai Sarrail), à proximité du Collège-lycée Ampère. Mais au début du XXe siècle, les locaux deviennent trop petits pour le lycée grandissant. C'est à cette époque que le bâtiment actuel se construit place Edgar Quinet. Dans un premier temps, le lycée s'installe dans le palais Saint-Pierre.

Pendant la Première Guerre mondiale, le lycée est transformé en hôpital militaire et l'école est déplacée soit dans la mairie du 6e arrondissement de Lyon, soit dans l'annexe du lycée Ampère.

En 1957, à la mort du maire de la ville et ancien professeur Édouard Herriot, le lycée prend son nom en hommage.

EnseignementModifier

Le lycée abrite des élèves qui préparent le baccalauréat général (S, ES, L) ainsi que des élèves en filière technologique (STMG). Le lycée accueille des CPGE littéraires (Khâgnes A/L et LSH). Le lycée accueille des élèves norvégiens venus passer le baccalauréat français.

Classement du lycéeModifier

En 2015, le lycée se classe 30e sur 67 au niveau départemental en termes de qualité d'enseignement, et 1385e au niveau national[1]. Le classement s'établit sur trois critères : le taux de réussite au bac, la proportion d'élèves de première qui obtient le baccalauréat en ayant fait les deux dernières années de leur scolarité dans l'établissement, et la valeur ajoutée (calculée à partir de l'origine sociale des élèves, de leur âge et de leurs résultats au diplôme national du brevet)[2].

Classements des CPGEModifier

Le classement national des classes préparatoires aux grandes écoles (CPGE) se fait en fonction du taux d'admission des élèves dans les grandes écoles. En 2018, L'Étudiant donnait le classement suivant pour les concours de 2017 :

Filière Élèves admis dans
une grande école*
Taux
d'admission*
Taux moyen
sur 5 ans
Classement
national
Évolution
sur un an
Khâgne A/L [3] 3 / 31 élèves 9,7 % 4,5 % 3e

sur 36

  3
Khâgne LSH [4] 6 / 80 élèves 7,5 % 6,5 % 8e ex-æquo
sur 73
  4
Source : Classement 2018 des prépas - L'Étudiant (Concours de 2017).
* le taux d'admission dépend des grandes écoles retenues par l'étude. En khâgne, ce sont 5 écoles de commerce
(HEC, ESSEC, ESCP Europe, EM Lyon, EDHEC), l'ENSAE, l'ENC et 3 ENS qui ont été retenus par L'Étudiant.

Liste des proviseursModifier

  • Jusqu'à fin 2015 : M. Bougault
  • Début 2016 : Mme Tirand
  • Depuis la rentrée 2016 : M. Vazquez

AccèsModifier

Ce site, situé au 6 place Edgar-Quinet, est desservi par la station de métro Foch.     et     arrêt Edgar-Quinet.

HomonymieModifier

Il existe également un lycée Édouard-Herriot à Voiron (Isère).

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier