Ouvrir le menu principal

Lucien Marchal (homme de théâtre)

acteur, traducteur
(Redirigé depuis Lucien Marchal)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Marchal.
Lucien Marchal
Photo MB 2017-08.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (71 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Lucien Marchal, né le 5 juillet 1948 à Paris, est un comédien, homme de théâtre, enseignant, traducteur et médiateur culturel français.

BiographieModifier

Après une enfance passée dans la boulangerie paternelle à Vitry-sur-Seine, rêvant de devenir comédien, il rencontre Jacques Lassalle qui vient de créer un cours d'art dramatique dans la ville. Il participe ainsi en 1966 à la fondation du Studio-Théâtre de Vitry[1],[2] dont il devient un acteur permanent[3]. Il y reçoit sa formation d'acteur, tout en découvrant la dimension sociale de l'action culturelle dans une ville de banlieue en plein développement sous l'impulsion de son maire Marcel Rosette. Rejoignant le Parti communiste français comme beaucoup d'intellectuels à cette époque, il devient conseiller municipal de Vitry de 1977 à 1983. S'éloignant de son activité artistique, il s'engage, de 1974 à 1984, dans l'action culturelle qui l'amène, au sein de l'association Travail et Culture[4]], à découvrir l'univers des comités d'entreprise. Dans les années 1980, il participe à l'essor de l'action culturelle en France. En 1986, il crée Théâtre en Actes[5], synthèse de son expérience de comédien et de professionnel de l'action culturelle, dont la structure inédite réunit une école de théâtre, un lieu de création et un lieu de pratique amateur. En 1994, il retourne à son métier de comédien.

FormationModifier

À partir de 1964, il est formé par Jacques Lassalle. Il acquiert aussi auprès de Bernard Guillaumot, une formation à la scénographie et suit la création de nombreux projets de salles de spectacle, dont le théâtre provisoire de Nanterre et le Théâtre Jean-Vilar de Vitry. En 1968, il est aussi l'élève de Tania Balachova, tout en préparant une licence d'anglais à la Sorbonne. En 1971, il est assistant auprès de Tadeusz Kantor et Bob Wilson, dans le cadre du premier Atelier international du théâtre expérimental organisé par l'Institut international du théâtre à Dourdan. En 1976, il se perfectionne à l'École française du cirque auprès de Pierre Etaix.

Le Studio-Théâtre de VitryModifier

Comédien de la troupe, il participe à tous les spectacles sauf un de 1966 à 1975, tout en étant régisseur à partir de 1969 et administrateur durant la saison 1972-1973

Mises en scène de Jacques Lassalle
Mises en scène de Daniel Girard (Théâtre à l'École)

(Sur des textes de Gérard Astor)

  • 1970 : Le Briquet d'après Hans Christian Andersen
  • 1971 : Le Moulin à huile et le moulin à blé
  • 1972 : La Machine prodigieuse
  • 1973 : La Multiplication
  • 1975 : Les Mendiants de Braspart

Travail et CultureModifier

1977-1984 : invité par Guy Konopnicki à rejoindre l’équipe d’animateurs de la Fédération nationale Travail et Culture, il y développe le secteur Formation puis, nommé directeur des activités, il crée et développe les secteurs Expositions, Livre et Séjours culturels qu’il confie à de nouveaux collaborateurs (André Curmi, Brigitte Gimonet, Nadine Etcheto, Dominique Heurtier). Acteur de la réflexion sur l’activité culturelle dans les comités d’entreprise, il écrit de nombreux articles dans la revue Doc de l’Union régionale parisienne TEC. Il est à l’initiative de la création de la revue Médianes destinée aux bibliothèques des comités d’entreprise.

Théâtre en ActesModifier

En 1986, il découvre au 112 rue Oberkampf dans le 11e arrondissement de Paris une salle de spectacles, le Cithéa[6], ancien cinéma de série B, converti en lieu de concerts rock. Il la loue quelques heures par semaine pour y créer un cours d’art dramatique professionnel, Théatre en Actes qui compte, parmi ses premiers élèves, Philippe Duquesne, Benjamin Knobil, Ludovic Lagarde[7], Laurent Poitrenaux… L’année suivante, il investit complètement la salle pour y développer simultanément une école de comédiens, un lieu de pratique amateur et un espace pour la jeune création donnant l'opportunité à une génération de jeunes artistes et d'élèves comédiens d'expérimenter de nouvelles formes de travail et d'en présenter le résultat.

En 1992, faute de moyens financiers, Théâtre en Actes doit quitter ses locaux de la rue Oberkampf[8]. L'activité se poursuit dans une nouvelle salle, un ancien lavoir du XIXe siècle, rue de Reuilly et sous un nouveau nom Parenthèse.

Jusqu’en 1994, il est directeur de la salle, directeur artistique, enseignant et metteur en scène.

ComédienModifier

Metteur en scène et dramaturgeModifier

  • 1979 : Adaptation et dramaturgie de L'Epopée de Gilgamesh, mise en scène Farid Paya, Festival de Berlin, Théâtre de la Cité internationale
  • 1980 : Dramaturgie de Hugo-Hugo de Philippe Gavardin, mise en scène Serge Noyelle, Centre culturel communal de Châtillon
  • 1983 : Mise en scène de Chant du bord d'Alexandrie, conte musical de Mario Haniotis et Gérard Astor, Théâtre Jean-Vilar de Vitry
  • 1984 : Texte et direction d'acteurs pour Le Partage du Roi, chorégraphie de Michel Caserta, Théâtre Jean-Vilar de Vitry
  • 1984 : Texte et mise en scène de Lettre à un Spectateur de Théâtre, tournée en comités d’entreprise
  • 1986 : Texte et mise en scène de Faut qu'ça bouge, entrée de clowns, commande du Comité d'Entreprise de la SNCF, sous le chapiteau Zavatta Fils
  • 1987 : Mise en scène avec Thierry Bédard de Pour ne pas finir d'après Anton Tchekhov, Théâtre Jean-Vilar de Vitry, C.A.C. de St-Cyr l'École
  • 1988 : Direction d'acteurs pour La Nuit du Centollo d'Emmanuel Hocquard, C.A.C. de Marne la Vallée
  • 1988 : Direction des élèves du Conservatoire national de Tunis (ISAD) pour Woyzeck, Fort de la Goulette à Tunis
  • 1989 : Mise en espace et direction d'acteurs de La Vénus moscovite de F. Roy, Conservatoire Rachmaninov
  • 2000 : Direction d'acteurs pour la lecture de Poupée brûlée de Chris Hannan, Théâtrales
  • 2002 : Mise en scène de George Dandin de Molière, compagnie Le Rideau s'ouvre en Bourgogne
  • 2004 : Mise en scène d'Andromaque de Racine, Le Mal Egrené, Vitry, Bourg-en-Bresse
  • 2005 : Direction d’acteurs pour la théâtralisation des textes aux Rencontres de l’Atelier européen de la traduction - Scène nationale Carré Saint-Vincent, Orléans
  • 2005 : Mise en scène de Meilleurs Souvenirs de Grado de Franz Xaver Kroetz, Le Mal Egrené, Vitry

EnseignantModifier

  • 1986-1994 : Direction et enseignement, école de Théâtre en Actes
  • 1993-1995 : Coordinateur des Ateliers de formation et de recherche de la Comédie de Caen
  • 1994 : Direction du stage Figures du sexe et de la mort (sur des textes de Franz Xaver Kroetz, Georges Bataille, Arthur Schnitzler…), Comédie de Caen
  • 1994 : Direction du stage Le silence et le bruit (sur des textes de Samuel Beckett), Comédie de Caen
  • 1996 : Direction du stage Molière / Marivaux - Élèves de 1re année, école de la Comédie de Saint-Etienne
  • 1997–1998 : Directeur de l’école de la Comédie de Saint-Etienne
  • 1999 : Direction du stage Dramaturgies des Iles Britanniques, Nouveau théâtre d'Angers
  • 1999 : Direction du stage Le Théâtre de Jean Racine - Étudiants du DEUST-Théâtre, Faculté des lettres de Besançon / Nouveau Théâtre de Besançon
  • 2000 : Intervention sur Le théâtre de Sarah Kane, Conservatoire national supérieur d’art dramatique
  • 2000 : Direction du stage Le jeu naturel–Théâtres anglo-saxons, Comédie de Reims
  • 2001 : Atelier de traduction sur le texte 4.48 Psychosis de Sarah Kane - élèves de 1re et terminale du Lycée Voltaire d'Orléans, Atelier de la traduction, direction Jacques Le Ny - Scène nationale Carré Saint-Vincent, Orléans
  • 2002 : Direction du stage Le Théâtre de Feydeau, mise en scène de Feu la mère de Madame et Mais n'te promène donc pas toute nue- Étudiants du DEUST-Théâtre, Faculté des lettres de Besançon / Nouveau Théâtre de Besançon
  • 2004-2006 : Module de stage d’accueil, École Estienne - Paris
  • 2009-2010 : Coordination des intervenants Théâtre au Centre national des arts du cirque

TraducteurModifier

  • 1996 : Membre du Comité anglais de la Maison Antoine-Vitez
  • 1996 : Traduction de Mumbo Jumbo, pièce irlandaise de Robin Glendinning - Bourse de la maison Antoine-Vitez
  • 1997 : Traduction de Poupée brûlée, pièce écossaise de Chris Hannan - Bourse de la maison Antoine-Vitez
  • 1996 : Participation à la rédaction du cahier Théâtres irlandais de la Maison Antoine-Vitez sous la direction d’Isabelle Famchon
  • 1997 : Traduction de Anéantis (ISBN 9782851814210), pièce anglaise de Sarah Kane - L'Arche (éditeur)

DiversModifier

  • 1974-1975 : Conseiller culturel de la ville de Massy, il crée et dirige l'un des premiers services culturels municipaux en France
  • 1981 : Membre du jury de Cinéma du réel au Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou
  • De 1990 à 1995 : Membre du groupe d'experts du théâtre auprès de la DRAC Île-de-France
  • 1993 : Membre du jury du Certificat national d’aptitude à l’enseignement de l’art dramatique
  • 1995 : Membre du jury de Turbulences, Scène nationale Le Maillon - Strasbourg
  • 1996 : Membre du jury du concours d’entrée à l'École de la Comédie de Saint-Étienne

Notes et référencesModifier

  1. « Site du Studio Théâtre de Vitry », sur studiotheatre.fr
  2. http://studiotheatre.fr/historique.html
  3. Cahiers du Studio Théâtre no 1 à 13 – 1967-1973
  4. Archives de Travail et Culture – Archives Départementales de la Seine-Saint-Denis – 1990 - Références : FRAD093/023J – Dates extrêmes : 1945-1988
  5. Revue trimestrielle RAISON PRESENTE - ISSN 0033-9075 –Nouvelles Éditions Rationalistes – no 163-164 - Janvier 2008– « Vous avez dit Théâtre »– Article : Dernier bras d’honneur avant inventaire – p. 91
  6. http://alain.neddam.info/quelques-theatres/le-cithea-paris/
  7. http://www.adami.fr/promouvoir-la-culture/les-talents-adami/paroles-dacteurs/entretien-avec-ludovic-lagarde.html
  8. https://www.humanite.fr/node/269717

Liens externesModifier