Ouvrir le menu principal

Jean-Pierre Milovanoff

Jean-Pierre Milovanoff
Jean-Pierre Milovanoff redux.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions
Œuvres principales

Jean-Pierre Milovanoff, né en 1940 à Nîmes, est un écrivain français, lauréat du Prix des libraires en 2000.

BiographieModifier

Le père de Jean-Pierre Milovanoff est né en Russie puis a quitté son pays en 1919 ; sa mère est d'origine provençale. Il suit des études de lettres à Montpellier et à la Sorbonne. Il est producteur de radio à France Culture et séjourne successivement à Paris, Montpellier et Copenhague. Son premier roman La Fête interrompue est publié en 1970. Il écrit trois recueils de poèmes intitulés Borgo Babylone, La Ballade du lépreux et Noir devant.

Jean-Pierre Milovanoff reçoit en 1997 le prix Goncourt des lycéens pour son roman le Maître des paons.

Il vit à Génolhac[1].

ŒuvresModifier

Romans
Théâtre
  • Squatt, éditions Comp'Act, 1988
  • Le Roi d'Islande, éditions Comp'Act, 1990
  • Side-car, éditions Comp'Act, 1990
  • Cinquante mille nuits d’amour, éditions Julliard, 1995
  • Ange des peupliers, éditions Julliard, 1997
Essai
  • Presque un manège, éditions Julliard, 1998
Poèmes
  • Borgo Babylone, éditions Unes, 1997
  • Une petite main, éditions Unes, 1997
  • La Ballade du lépreux, éditions Unes, 1998
  • Noir Devant, éditions Seghers, 2004
Livres pour enfants

BibliographieModifier

  • Bernard Bastide (dir.) et al. (préf. Christian Giudicelli), Balade dans le Gard : sur les pas des écrivains, Paris, Alexandrines, coll. « Les écrivains vagabondent » (réimpr. 2014) (1re éd. 2008), 255 p. (ISBN 978-2-370890-01-6, présentation en ligne), « Je crois aux attachements... », Jean-Pierre Milovanoff », p. 18-25  
  • Serge Velay (dir.), Michel Boissard et Catherine B.-Boissard, Petit dictionnaire des écrivains du Gard, Nîmes, Alcide, , 255 p. (présentation en ligne), p. 170-171

AnnexesModifier