Lucas Liss

coureur cycliste allemand

Lucas Liss (Lucas Liß), né le à Unna, est un coureur cycliste sur piste allemand.

Lucas Liss
Lucas Liss Blumen.jpg
Lucas Liss en 2012
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (28 ans)
UnnaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes amateurs
2012RSV Unna 1968-NRW
Équipes professionnelles
Principales victoires

BiographieModifier

 
Lucas Liss et son père Lucjan Lis

Lucas Liss est le fils de Lucjan Lis, cycliste polonais, champion du monde de poursuite par équipes en 1973.

En catégorie Schüler[1], Lucas Liss est vice-champion d'Allemagne sur route et en contre-la-montre par équipes en 2006. Il remporte également le Kids-Tour à Berlin et le Süd-Pfalz-Tour. En 2007, il termine sixième du championnat d'Allemagne sur route et est vice-champion d'Allemagne de poursuite par équipes sur la piste du vélodrome de Berlin (avec Daniel Mrosek, Raphaël Shakoor et Stefan Barufke).

L'année suivante, Lucas Liss monte quatre fois sur le podium des championnats d'Allemagne sur piste : il est deuxième du 500 mètres, de l'américaine, avec Hans Pirius, et de la poursuite individuelle. En poursuite par équipes, il obtient la troisième place avec Hans Pirius, Jan Radermacher et Max Stahr. Aux championnats d'Allemagne de 2009, il est deuxième de l'américaine et de la poursuite par équipes, et troisième de la poursuite individuelle. Cette année-là, il participe pour la première fois aux championnats du monde juniors, à Moscou, et y obtient la médaille de bronze en poursuite par équipes, avec Nikias Arndt, Kersten Thiele et Christopher Muche.

Lors des championnats du monde sur piste juniors de 2010, à Montichiari, Lucas Liss décroche deux médailles de bronze, en poursuite par équipes et en omnium. Il est trois fois champion d'Allemagne dans cette catégorie : en course à l'américaine, poursuite individuelle et par équipes. Sur route, il gagne une étape du Tour de Basse-Saxe juniors.

En 2011, aux championnats d'Europe juniors à Saint-Pétersbourg, il est deux fois deuxième en poursuite par équipes (avec Jakob Steigmiller, Johannes Kahra et Theo Reinhardt) et en omnium. Lors des championnats d'Allemagne, il remporte deux titres juniors, en poursuite par équipes (avec Ruben Zepuntke et Hans Pirius) et en course à l'américaine, avec Pirius. En octobre, il participe aux championnats d'Europe à Apeldoorn, aux Pays-Bas, sa première compétition internationale en catégorie élites. Il y est douzième de la course aux points.

En 2012, Lucas Liss est sélectionné aux championnats du monde à Melbourne. Il est sixième du scratch, 13e de l'américaine et 19e du kilomètre. Aux championnats d'Europe juniors et espoirs, il est médaillé de bronze de l'omnium, quatrième de la poursuite par équipes et cinquième de l'américaine espoirs. En fin d'année, il remporte à Glasgow l'omnium lors de la manche de coupe du monde sur piste.

En 2013, il est membre de la nouvelle équipe allemande Rad-net Rose.

En 2014, il fait partie de l'équipe Stölting, puis fait son retour au sein de l'équipe de la fédération allemande Rad-net Rose. En 2016, il gagne le prologue du Tour de Normandie. Après quatre saisons dans la même équipe, il signe en 2019 pour la formation Sauerland NRW-SKS Germany. Il n'est pas conservé à l'issue de la saison.

Palmarès sur pisteModifier

Jeux olympiquesModifier

Championnats du mondeModifier

Championnats du monde juniorsModifier

  • Moscou 2009
    •   Médaillé de bronze de la poursuite par équipes juniors
  • Montichiari 2010
    •   Médaillé de bronze de la poursuite par équipes juniors
    •   Médaillé de bronze de l'omnium juniors

Coupe du mondeModifier

Championnats d'EuropeModifier

Juniors et espoirs
Élites

Championnats d'AllemagneModifier

Palmarès sur routeModifier

Par annéesModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2013 2014 2015 2016
UCI Africa Tour 169e[4]
UCI Europe Tour 1 034e[5] e[6]

Notes et référencesModifier

  1. En Allemagne, la catégorie Schüler, divisée en Schüler U15, U13 et U11, est celle dans laquelle évoluent les cyclistes jusqu'à l'âge de 14 ans. (« Kategorien und Altersklasseneinteilung », sur rad-net.de (consulté le 8 février 2013))
  2. « Résultats et classement final - Poursuite par équipes hommes », sur tissottiming.com (consulté le 26 avril 2017)
  3. « Résultats et classement final - Course aux points hommes », sur tissottiming.com (consulté le 26 avril 2017)
  4. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  5. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  6. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :