Luc Crepy

prélat catholique français

Luc Crepy
Image illustrative de l’article Luc Crepy
Luc Crépy en avril 2021.
Biographie
Nom de naissance Lucien Jacques Marie Joseph Crepy
Naissance (64 ans)
à Lille (France)
Ordre religieux Eudiste
Ordination sacerdotale
Évêque de l'Église catholique
Consécration épiscopale par Hippolyte Simon
Dernier titre ou fonction Évêque de Versailles
Évêque de Versailles
Depuis le
Évêque du Puy-en-Velay

Blason
« Delectare in Domino »
« Fais du Seigneur tes délices » (Ps 37,4)
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Luc Crepy, né le à Lille dans le Nord, est un prélat catholique français, évêque de Versailles depuis le 6 février 2021[1].

BiographieModifier

FormationModifier

Luc Crepy est l'aîné d’une famille de sept enfants. Ses parents étaient engagés dans la vie chrétienne notamment par leur participation aux Équipes Notre-Dame. Il rencontre la congrégation des Eudistes lors de ses études secondaires à Versailles, ce qui l’amènera à les rejoindre.

Il obtient un doctorat en biologie végétale après ses études universitaires à Lille, Paris et Bordeaux de 1976 à 1983. C’est pendant cette période universitaire qu’il commence un parcours de discernement et de formation avec la Mission de France. Il rejoint ensuite un centre de recherche agronomique pendant deux ans à Brasilia (Brésil).

De retour en France, il intègre la Congrégation de Jésus et Marie (Eudistes) en 1988. Il obtient sa licence canonique de théologie morale en 1990.

Principaux ministèresModifier

Luc Crepy est ordonné prêtre le à Paris[2].

De 1989 à 1995, il commence son ministère paroissial comme curé du secteur pastoral de Brétigny-sur-Orge dans le diocèse d'Évry-Corbeil-Essonnes. De 1990 à 2011, spécialisé en théologie morale, il l’enseigne à l'Institut catholique de Paris. En parallèle, de 1995 à 2001, il est recteur du séminaire interdiocésain d'Orléans.

De 2001 à 2007, il est nommé provincial de France-Afrique au service de ses confrères eudistes et est président de la Conférence des supérieurs majeurs de France.

De 2005 à 2007, il est aumônier de la prison de Fleury-Mérogis. De 2007 à 2012, il redevient recteur du séminaire interdiocésain d'Orléans.

En 2012, il est élu vicaire général de la Congrégation de Jésus et Marie à Rome, où il travaille à la reconnaissance de saint Jean Eudes comme docteur de l’Église. Il enseigne à l'université pontificale grégorienne à Rome au centre Saint-Pierre-Favre, dans la formation de formateurs à la vie sacerdotale et religieuse.

Évêque du PuyModifier

Le , il est nommé évêque du Puy-en-Velay par le pape François[2]. Il reçoit la consécration épiscopale le en la cathédrale Notre-Dame du Puy, dimanche de la divine Miséricorde par Hippolyte Simon, assisté de François Kalist et Michel Dubost. Cette cérémonie se déroule en présence de nombreuses personnalités politiques locales telles que Laurent Wauquiez, député-maire du Puy-en-Velay, et Jean-Pierre Marcon, président du conseil départemental[3].

Évêque de VersaillesModifier

Le , il est nommé évêque de Versailles par le pape François[4]. Il est installé le 11 avril 2021 à la cathédrale Saint-Louis de Versailles en la présence de l'archevêque de Paris, Michel Aupetit.

François de Foucauld, prêtre du diocèse, se suicide le dans la forêt de Rambouillet. Après 18 ans dans plusieurs paroisses du diocèse de Versailles, il n'a plus de mission depuis septembre 2021 à la suite d'un conflit avec sa hiérarchie diocésaine qualifé d' « abus de pouvoir et d’une contrainte au silence » par Luc Crépy[5],[6].

Prises de positionModifier

Pèlerinage légitimisteModifier

En 2017, à la demande de la Confrérie Royale, Luc Crepy autorise le pèlerinage légitimiste du Puy à devenir annuel. Il était jusque-là organisé chaque année jubilaire, c'est-à-dire lorsque le Vendredi saint tombe un , jour de l'Annonciation, soit environ tous les 140 ans[7].

DécorationModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Resignations and Appointments », sur press.vatican.va (consulté le )
  2. a et b La Croix, « Mgr Luc Crépy, nouvel évêque du Puy-en-Velay », La Croix,‎ (ISSN 0242-6056, lire en ligne).
  3. Rédaction l'éveil, « Monseigneur Luc Crepy, 106e évêque du Puy-en-Velay », sur leveil.fr, (consulté le )
  4. Vatican News, « Mgr Luc Crépy, nouvel évêque de Versailles », sur vaticannews.va, (consulté le )
  5. « Le diocèse de Versailles mis en cause après le suicide d'un prêtre », sur Cath.ch, (consulté le )
  6. « Le suicide d’un prêtre nourrit les questions sur la gouvernance dans l’Eglise catholique », sur Le Monde, (consulté le )
  7. Marc Auchenne, « Le pèlerinage du Puy », Vexilla Galliae,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  8. Décret du 31 décembre 2021 portant promotion et nomination dans l'ordre national de la Légion d'honneur.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier