Ouvrir le menu principal

Louis Hista

artiste peintre français
Louis Hista
Naissance
Décès
(à 83 ans)
Paris
Nom de naissance
Louis Alfred Joseph Hista
Nationalité
Activités
Autres activités
Formation
Maître
Élève
Distinctions

Louis Alfred Joseph Hista (Aire-sur-la-LysParis 10e), est un peintre français.

BiographieModifier

Né à Aire-sur-la-Lys dans le Pas-de-Calais, il est le fils d'un marchand de bois, Jean Baptiste Louis Joseph Hista et de Mathilde Marie Victoire Jomin[1].

Il se marie avec Marie Cregut. De cette union naît : Robert (également peintre) et Jeanne.

En 1874, Louis Hista est l'élève de Pierre-Victor Galland (1822-1892) à l'École des beaux-arts de Paris, et de M. Rey.

Par arrêté préfectoral du , avec effet au 1er janvier, il est nommé professeur de compositions décoratives du cours supérieur de dessin de l'école des garçons du boulevard du Montparnasse à Paris. Peintre et aquarelliste, il enseigne l'histoire des styles et la composition décorative à l'École nationale de la céramique afin de former les artistes de la Manufacture nationale de Sèvres de 1894 à 1920. Il enseigna également à l'École Bernard Palissy, ou il eut entre autres Léon Fort comme élève. Il a conçu des décorations en mosaïque pour le Grand Palais à Paris en 1897.

Voyageur infatigable ayant parcouru la France et une grande partie de l'Europe, il demeura au no 18 rue de Chabrol à Paris[2].

En 1909, il est chargé de composer le diplôme d'honneur de la Société des Rosati et, en 1930, il est lui-même nommé Rosati d'honneur[3].

Il prend sa retraite en 1920. Louis Hista meurt à son domicile du 10e arrondissement de Paris le [4].

Œuvres dans les collections publiquesModifier

ExpositionsModifier

ÉlèvesModifier

DécorationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Acte de naissance n° 5/1851 de la commune d'Aire-sur-la-Lys.
  2. Bulletin municipal officiel de la Ville de Paris, année 49, le 10 mars 1930, no 58, T1.
  3. Archives des Rosati, archives communales de Fontenay-aux-Roses.
  4. Acte de décès no 1189/1934 de la commune de Paris (10e arr.).
  5. Base Mistral.

Voir aussiModifier