Ouvrir le menu principal

Louis Baudin

économiste français

BiographieModifier

Il est le fils du diplomate Jean Baudin et de Mathilde Roux de Vence, et le petit-fils de Désiré-Pierre Baudin (1809-1870)[1] et petit-neveu de Charles-Émile Camoin de Vence.

Diplômé de l'École libre des sciences politiques en 1909, il est admissible à l'inspection des finances en 1913.

Engagé lors de la Première Guerre mondiale, il est grièvement blessé en 1917, ne sortant, grand mutilé de guerre, de l'hôpital qu'en mai 1920 .

Docteur en droit et agrégé de sciences économiques, classé premier au concours de 1920, il devient chargé de cours à la faculté de droit de Dijon en 1920, avant d'y être nommé professeur titulaire en 1923.

Professeur à la faculté de droit de Paris à partir de 1937, il est membre du conseil de l'université de Paris. Il devient également professeur à l'École des hautes études commerciales. Il enseigne le droit public et administratif, l'économie politique, l'histoire de la pensée économique, la législation financière et celle financière[2]

Une figure du libéralisme français dans les années 1930-1960, il participe au colloque Walter Lippmann en 1938 et à de nombreuses conférences à travers le monde, et est hôte d'honneur au Congrès international d'histoire à Lima en 1951.

Il collabore à la Revue d'économie politique, à la Revue des sciences politiques, à la Revue Dalloz, à la Revue économique internationale, et dirige la publication d'un traité collectif d'économie politique chez Dalloz,

En 1951, il est élu membre de l'Académie des sciences morales et politiques en 1951. Il est également membre de la Société du Mont-Pèlerin et du comité supérieur du Centre des hautes études américaines, et préside la Société d'économie politique de 1946 à 1950 et l'Association française de science économique (AFSE) de 1955 à 1964[3],[4],[5],[6].

DistinctionsModifier

Principales publicationsModifier

  • La Législation fiscale espagnole (contributions directes et indirectes de l'État moins les douanes), thèse pour le doctorat, 1910
  • L'Empire socialiste des Inka, 1928
  • La Vie de François Pizarre, 1930
  • Qu'est-ce que le crédit ? L'essor du crédit au XIXe siècle. L'ébranlement du crédit au XXe siècle. La crise actuelle., Paris 13e, Fernand Aubier - éditions Montaigne, coll. « Histoire du travail et de la vie économique », (lire en ligne [PDF]).
  • La Monnaie et la formation des prix, 1936
  • L'Utopie soviétique, 1937
  • La Monnaie. Ce que tout le monde devrait en savoir, 1938
  • La Réforme du crédit : deux conférences données au Conservatoire national des Arts et Métiers, 1938
  • Le Système non règlementé des relations économiques internationales, source de paix ou de guerre ?, 1939
  • Le Mécanisme des prix : trois conférences données à l'Institut supérieur des sciences économiques et financières de Lisbonne, 1940
  • Le Corporatisme, Italie, Portugal, Allemagne, Espagne, France, 1941
  • Études sur l'économie dirigée. I. L'Économie dirigée à la lumière de l'expérience américaine, 1941
  • Études sur l'économie dirigée. II. La Consommation dirigée en France en matière d'alimentation, 1942
  • Essais sur le socialisme. I. Les Incas du Pérou, 1942
  • Précis d'histoire des doctrines économiques, conforme au programme de la partie générale du diplôme d'études supérieures d'économie politique de la Faculté de droit de Paris, 1942
  • Manuel d'économie politique, 2 vol., 1942-1944
  • Esquisse de l'économie française sous l'occupation allemande, 1945
  • Frédéric Le Play, 1806-1882. Textes choisis et préface par Louis Baudin, 1947
  • L'Aube d'un nouveau libéralisme, 1953
  • La Vie quotidienne au temps des derniers Incas, 1955
  • Frédéric Bastiat, 1962

Notes et référencesModifier

  1. Désiré-Pierre BAUDIN (1809-1870)
  2. Baudin, Louis, Jean-Pierre
  3. « Baudin Louis Jean Pierre », sur le site du Comité des travaux historiques et scientifiques, (consulté le 16 décembre 2018).
  4. Marc Lassort, « Louis Baudin, Le crédit (1934) », publications de l'Institut Coppet,‎ (lire en ligne, consulté le 16 décembre 2018).
  5. « Anciens présidents », sur le site de l'AFSE (consulté le 16 décembre 2018).
  6. Patricia Commun, chap. 1 « L'ordolibéralisme ou la force du libéralisme allemand », dans L'ordolibéralisme allemand : aux sources de l'économie sociale de marché, CIRAC, , 272 p. (lire en ligne), p. Louis Baudin (1890-1960).

Liens externesModifier