Louis-Ambroise Dubut

architecte français

Louis-Ambroise Dubut, né en 1769 à Paris et mort le , est un architecte[1] et dessinateur français.

Louis-Ambroise Dubut
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Maître
Distinctions
Œuvres principales
signature de Louis-Ambroise Dubut
signature

Il obtient le grand prix d'architecture par décision du . Membre de l'École française de Rome, il aura été l'élève de Claude-Nicolas Ledoux à école des beaux-arts.

Il expose aux salons de 1802 et 1804.

RéalisationsModifier

Sous le Premier Empire, il édifie l'hôtel de la Préfecture du département de la Roer à Aix-la-Chapelle. Entre 1809 et 1814, il est chargé des travaux de restauration de la cathédrale de Reims[2]. À la demande du gouvernement en 1812, il remanie sévèrement l'ancien château de Gaillon en vue de l'aménager en une maison centrale. Louis-Robert Goust lui succède dans cette tâche avant 1814.

 
Le marché Beauvau - Paris 12e.

Il construit le marché des Blancs-Manteaux et le marché Beauvau à Paris, procède aux premiers aménagements de la maison centrale d'Ensisheim dans les dépendances du Collège des Jésuites (1810-1811), un dépôt de mendicité à Caen, un dépôt de mendicité et une halle aux blés à Saint-Dizier en 1811 (qui a laissé place au théâtre municipal en 1860), des Bains civils [3] à Bourbonne.

On lui doit l'écluse d'Anglure.

Sa signature figure sur le plan de l'hôtel-Dieu Saint-Nicolas de Melun (utilisé comme prison au XIXe siècle) sur papier aquarellé daté du signé Chamblain (architecte) et Dubut (architecte)[4].

Après 1814, il se rend en Russie où il est employé aux colonies militaires par les empereurs Alexandre et Nicolas et fait partie de l’Académie des arts de Saint-Pétersbourg.

Il fait son entrée à la société centrale des architectes français en 1840.

DistinctionModifier

CollectionModifier

 
Le plan de la maison centrale de Gaillon - 1812.

L'intérêt du collectionneur Hippolyte Destailleur (1822-1893) s'est porté notamment sur un document important dans l'histoire du château de Gaillon.

Plan de l'état actuel des bâtiments de l'ancien château de Gaillon dépt de l'Eure (dessin) - Description matérielle : Plan à la plume et lavis à l'encre de Chine : 44,7 x 30 cm - Description technique de l'image : dessin - plume - lavis - encre de Chine - Note : Sig. de l'architecte en bas à droite du plan - Édition : XVIIIe siècle.

Sur un autre plan, son camarade Alexandre-Romain Honnet a fait de lui son portrait en 1802[6].

PublicationsModifier

Il rédige et publie plusieurs ouvrages :

  • 099841908 : Architecture civile. Maisons de ville et de campagne de toutes formes et de tous genres, projetées pour être construites sur des terreins de différentes grandeurs ; ouvrage utile à tous constructeurs et entrepreneurs, et à toutes personnes qui, ayant quelques connaissances en construction, veulent elles-mêmes diriger leurs bâtimens. Dédié a Monsieur Joseph-Benoît Suvée, peintre et directeur de l'école française des Beaux Arts à Rome, par L. A. Dubut, de Paris, architecte et pensionnaire de l'école française à Rome. /À Paris : de l'imprimerie de J.M. Eberhart, an XI (1803)
  • 042748968 : Architecture civile : maisons de ville et de campagne de toutes formes et de tous genres, projetées pour être construites sur des terreins de différentes grandeurs : ouvrage utile à tous constructeurs et entrepreneurs, et à toutes personnes qui, ayant quelques connaissances en construction, veulent elles-mêmes diriger leurs bâtimens / par L.A. Dubut … / À Paris : De l'imprimerie de J.M. Eberhart, an XI (1803)
  • 15743415X : Architecture civile [Texte imprimé] : maisons de ville et de campagne de toutes formes et de tous genres, projetées pour être construites sur des terreins de différentes grandeurs : ouvrage utile à tous constructeurs et entrepreneurs, et à toutes personnes qui, ayant quelques connaissances en construction, veulent elles-mêmes diriger leurs bâtiments / par L. A. Dubut,… / À Paris : chez Mme Ve Jean, 1837
  • 106705865 : Le Temple de la pudicité (Rome), restauration exécutée en 1801 / Louis-[Ambroise] Dubut / Paris : Firmin-Didot, 1879
  • 089236874 : Restauration du Temple de la pudicité / Dubut / Paris : [s.n.], 1879
  • 09051596X : Restaurations des monuments antiques par les architectes pensionnaires de l'Académie de France à Rome depuis 1788 jusqu'à nos jours, publiées avec les mémoires explicatifs des auteurs [Texte imprimé] / par Dubut / par [Jean-Antoine] Coussin / Paris : Firmin-Didot, 1879
  • Nouveau mémoire sur le projet de chemin de fer de Paris à Versailles, par Saint-Cloud et Ville-d'Avray, modifié et augmenté par L. A. Dubut,…, Paris, imprimerie de Dondey-Dupré, 1836. In-4°, 15 p., colonne 72[7].

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. Louis Thérèse David de Penanrun, Edmond Augustin Delaire et Louis François Roux (préf. J. L. Pascal), Les architectes élèves de l’École des beaux-arts, Paris, Delaire, , 2e éd. [lire sur Wikisource]
  2. Archives nationales (France), travaux de restauration de la cathédrale de Reims, F/19/7831.
  3. [1] Les thermes romantiques: bains et villégiatures en France de 1800 à 1850, Dominique Jarrassé, Presses Universitaires Blaise Pascal, 1er janvier 1992, 295 pages, p. 182.
  4. « Maison centrale de Melun », notice no IA77000420, base Mérimée, ministère français de la Culture, dossier.
  5. Almanach national : annuaire officiel de la République française pour … présenté au Président de la République - Éditeur : Berger-Levrault et Cie (Paris) - Date d'édition : 1879, section Français décorés d'ordres étrangers, p. 477 en ligne sur Gallica [2].
  6. Dictionnaire général des artistes de l'école française depuis l'origine des arts du dessin jusqu'à nos jours, Emile Bellier de la Chavignerie, Louis Auvray, Paris, 1882
  7. [3] Épistémonomie; ou tables générales d'indications des connaissances humaines. … Prospectus, Philippe van der Maelen, Meisser, professeur de l'Université de Bruxelles, 1840.

BibliographieModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.