Ouvrir le menu principal
Lorenzo A. Castro
Biographie
Naissance
Décès
Période d'activité
Activité
Autres informations
Genre artistique
Marine (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Un havre méditerranéen.

Lorenzo A. Castro ou Laureys a Castro[note 1] est un peintre d'origine flamande. Il est surtout connu pour ses marines peintes dans le dernier quart du XVIIe siècle, où il fait partie des meilleurs peintres du genre en Angleterre.

BiographieModifier

 
Dutch Levanters in a Rough Sea (Levantins hollandais sur des mers agitées)

Peu de détails sont connus sur sa vie et sa formation. Il serait le fils du Flamand Sebastian Castro, peintre de marines. Sa famille provient du Portugal et s'est établie à Anvers probablement à la suite de persécutions envers les juifs pendant l'inquisition portugaise au début des années 1600. Les spécialistes font l'hypothèse que Lorenzo Castro a été formé par son père[3]. Il est inscrit comme wijnmeester, c'est-à-dire fils d'un maître, auprès de la guilde de Saint-Luc d'Anvers en 1664-1665[4].

En se fiant aux sujets de ses peintures, il est probable que Lorenzo a voyagé et observé plusieurs ports de la mer Méditerranée. Vers 1670-1672, il s'établit en Angleterre où il exécute des marines et des portraits à la commande[5].

Sa date de décès et le lieu de sa mort sont inconnus. Aucune peinture ne lui est attribuée après la fin du XVIIe siècle[4]. Un enregistrement de 1695 portant le nom de « Lawrence Castro » demeurant sur Whitecross Street à Londres, ainsi que diverses œuvres signées par un artiste du même nom dans des collections anglaises laissent penser que Castro travaille encore en Angleterre à cette époque[3].

ŒuvresModifier

 
A Sea Fight with Barbary Corsairs (Une bataille marine contre des barbaresques). Dulwich Picture Gallery.

Lorenzo Castro est actif soit de 1664 à 1700 ou soit de 1672 à 1686. Cette deuxième période est calculée en utilisant seulement les dates de ses œuvres attribuées[4],[5]. Même si Castro est principalement connu pour ses marines, il a aussi peint des portraits et des scènes religieuses[4],[6]. Plusieurs de ses toiles font partie de collections privées et publiques d'Angleterre, dont celles de la Dulwich Picture Gallery (qui comprend sept toiles) et celles du National Maritime Museum (qui comprend trois toiles)[5].

Ses marines portent sur l'ensemble des sujets habituels abordés par les peintres du XVIIe siècle, tels que les voiliers, les galères faisant relâche dans les ports, les scènes sur les ports, les capriccios dans les hâvres méditerranéens, les navires en détresse, les tempêtes en mer et les batailles navales. Ses compositions de marines démontrent qu'il connaît les traditions flamandes et hollandaises du genre. Ses scènes marines expriment beaucoup de vivacité grâce à ses choix de couleurs, alors que quelques scènes de batailles navales expriment plutôt la sérénité[3].

Castro a produit plusieurs scènes de batailles navales et la première du genre remonte à 1672 où il montre une interprétation personnelle de la bataille d'Actium[7]. Il a peint une vue panoramique de la bataille de Lépante. Cette toile s'inspire peut-être d'une gravure de 1590 due à l'artiste hollandais Jan van der Straet . Cette peinture, qui montre la défaite de la flotte turque face à la coalition européenne en 1571, n'est pas datée mais aurait été peinte vers 1683, l'année où les Turcs ont fait le siège de Vienne en Autriche. Il est probable que l'échec turc a apporté un soulagement général parmi la population européenne, ce qui aurait donné l'impulsion à Castro de peindre cette toile[8]. Castro a aussi décrit des batailles navales contemporaines, telle que A Sea Fight with Barbary Corsairs qui montre des barbaresques en action.

 
Portrait de Sir Robert Clayton (1629–1707). Collection de la Banque d'Angleterre.

Castro a régulièrement peint des capriccios de ports méditerranéens, ce qui laisse penser qu'il a observé les ports de Lisbonne, Gênes, Malte et Sicile[7]. Cependant, les ports ne peuvent pas toujours être identifiés. Par exemple sa toile A Mediterranean port with a Maltese, Spanish and a Dutch man-o’-war dépeint une frégate qui fait voile vers un port méditerranéen où se trouve déjà un homme de guerre hollandais, deux ou trois vaisseaux espagnols et une galère maltaise le long d'un quai. Les hommes se trouvant sur la terre ferme sont suffisamment bien tracés pour identifier sans aucun doute un chevalier maltais[9].

Castro aurait aussi peint des scènes religieuses, si l'on se fie à la toile Virgin with Child, St John the Baptist and Angels (Marie, l'Enfant Jesus, Saint-Jean et des angelots) du musée des beaux-arts de Gand en Belgique[10]. Il a aussi fait montre de talent dans la création de portraits. On lui doit notamment un portrait pleine hauteur du lord-maire de Londres Robert Clayton vêtu d'une robe de cérémonie.

Des gravures réalisées par le graveur londonien John Smith selon des modèles de Castro laisse penser qu'il aurait pu créer des scènes de genre[6].

Notes et référencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Laureys a Castro » (voir la liste des auteurs).

NotesModifier

  1. Aussi connu sous les noms[1],[2] :
    • Lorenzo a Castro
    • L. Castro
    • L. A. Castro
    • L. A. de Castro
    • Lorenzo da Castro
    • Lorenzo de Castro
    • Laurens y Castro.

RéférencesModifier

  1. (en) « Castro, Lorenzo A., active 1678-1680 », Library of Congress, (consulté le 30 juillet 2015)
  2. (en) « Laureys a Castro », Netherlands Institute for Art History, (consulté le 30 juillet 2015)
  3. a b et c About Laureys A. Castro, sur le site de Jean Moust
  4. a b c et d (nl)Laureys a Castro, sur le site du Netherlands Institute for Art History
  5. a b et c (en) Lorenzo A. Castro (Antwerp, active 1672-1686), A Mediterranean harbour with Turks and Orientals bringing goods ashore, three galleys and a man-o'-war at anchor, sur le site de Christie's (onglet Lot Notes)
  6. a et b Laureys (Lorenzo) a Castro (active 1672-1700), Artist, sur le site du National Portrait Gallery
  7. a et b Lorenzo A. Castro (Antwerp, active 1672-1686), A capriccio of a Mediterranean harbour with elegant figures disembarking, shipping beyond, sur le site de Christie's
  8. a et b (en) Laureys A. Castro (active circa 1664-1700), The Battle of Lepanto, sur le site de Bonhams
  9. A Mediterranean Harbour with Maltese, Spanish and Dutch Warships, sur le site MutualArt.com
  10. Virgin and Child, with Saint John and Angels, sur le site Europeana

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :