LogAbax

constructeur d'informatique français
(Redirigé depuis Logabax)

LogAbax
illustration de LogAbax

Création 1942
Fondateurs Francisco Campos
Activité Informatique

LogAbax est un constructeur informatique français.

Étymologie du sigle LogAbaxModifier

Le nom LogAbax est composé de deux abréviations : Log venant de logarithme et Abax venant de abaque (boulier romain). LogAbax est le nom d'un compteur rectiligne algébrique conçu par Francisco Campos (1885-1955)[1][source insuffisante].

Historique de la sociétéModifier

 
Un LogAbax Persona 1600.
  • 1942 - Création de « La Société Française des Brevets LogAbax ». Afin de fabriquer cette machine, Francisco Campos s'associe avec M. Outhier. De cette association naquirent deux sociétés, « La Société Française de Matériel de Bureau » dirigée par M. Outhier et « La Société Française des Brevets LogAbax » dirigée par Francisco Campos située au 16 rue de l’Arcade Paris 8e.
  • 1947 - La société LogAbax emploie une vingtaine de personnes et une usine est créée à Malakoff rue Guy-Mocquet.
  • 1948 - Fabrication des machines comptables LogAbax par la société Bariquand et Marre.
  • 1948-1950 - LogAbax étudie un compteur électronique avec M. CAMPOS, ENGEL et COUFFIGNAL dans le dessein de construire un calculateur électronique[2].
  • 1968 - LogAbax et Bariquand et Marre fusionnent et prennent le nom de LogAbax S.A.
  • 1978 - Présentation du LX 500, un PC complet sous Z80[3][source insuffisante].
  • 1981 - À la suite de son dépôt de bilan, la société LogAbax est rachetée par Olivetti et prend le nom de « Société Nouvelle LogAbax ».
  • 1985 - Présentation du Persona 1600, avec un CPU Intel 8086[4][source insuffisante].
  • 1988 - Olivetti France et la Société Nouvelle LogAbax fusionnent et deviennent « Olivetti-LogAbax ».

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier