Ouvrir le menu principal

Liste des marae en Polynésie française

page de liste de Wikimedia

Cette liste recense les marae de Polynésie française.

Sommaire

Aux Îles du VentModifier

Tahiti
Lieu Sites Dédié à Descriptif
Afaahiti
Arue Marae Ahutoru ou Terahoi à Papaoo
Marae Eahurii Terre Eahurii
Marae Tarahoi Oro Marae de Pomare 1er
Marae Tuatahi Terre Paparapu
Faaa Marae Ahu Rai
Faaone Marae Atitapu qui renfermait les énigmes cachées d'anciens chefs. Teruaovarirua et Terioinia sont des marae de la reine de Maumaureva
Marae Hitiaa Peut-être celui de la princesse Huitoa i Iriti, première épouse de Teva, prince régnant de Papara et fils d'un prince de Havai'i et de Hotutu, princesse régnante de Papeari.
Marae de Putaimaruiteututau En direction de la mer à Outuofai, près de la falaise de Puaiti, c’était là l’énigme du guerrier que l’on appelait Vaitavatava.
Hitiaa Marae Taputapuatea Derrière le temple protestant
Marae Tehahumoana
Mahaena Marae Fareura Terre Fareura
Marae Teturui Terre Teturui
Marae Ofaimao Terre Ofaimao
Marae Raautatai
Marae Raiipu
Mahina Marae Fareroi Terre Rautiti - Marae de Purea, morte en 1775
Marae Pau Pua
Mataiea Outu Roa
Paea Marae Arahurahu 23e km, à 1 km à l'intérieur
Marae Aratua Terre Tefaaito vallée Orofero
Marae Narii ou Utuaimahurau ou Taiaore Oro 22e km, sur la mer en face de l'école de Paea - Second marae consacré à Oro.
Marae Taata ou Vaiteaho 21e km, Papehue - Marae de l'arii Tutaha
Marae Teua Terre Tenuumanu, Vallée Orofero
Papara Marae Fare Pua
Marae Mahaiatea Oro Le plus grand marae de Tahiti construit par Purea en 1766-1768 pour son fils Teriirere. Ruines encore visibles. Après le déluge, le dieu sous-marin Rua Hotu apporta la pierre de fondation de ces trois marae.
Marae Mataoa Est de la rivière Apomaoro - Marae des Teva
Marae Taputuarai Marae de Amo, époux de Purea
Marae Tooarai Ancien marae de Mahaiatea
Papeari Marae Farepua
Papeete Marae Taputapuatea Oro Taunoa - Marae du père de Pomare 1er. Sa pierre de fondation fut apportée du grand marae de Raiatea.
Marae Tu Marama
Papenoo Marae Ivi Rau
Marae Ui Terre Ui, sur le plateau Atohei
Marae Muritahavai Terre Ieiefaatautau
Marae Paepae Ori Terre Aorai
Marae Putoa
Marae Tepuaraa Terre Pua
Marae To Maru
Pirae Marae Matahihae Près du pont Vavi, côté plage 600 m de la route
Marae Matahihae Près du pont Vavi, côté montagne 600 m de la route
Pueu Marae Tahiti Aea
Punaauia Marae Apiriamore Vallée de la Punaruu
Marae Punaauia ou Taputapuatea Marae du guerrier Tuatau
Marae Raitua
Marae Rua Farerapa
Marae Tahiti Terre "Te Ara o Tahiti" rive droite de la Punaruu, 2 km à l'intérieur
Marae Taumeha Près de la maison du chef
Marae Tetapia
Marae Urufaro Plateau Tetamanu
Taiarapu Marae Tia-hupo Construit par Vehiatua après la bataille de Papara de décembre 1768, avec les têtes des vaincus.
Taravao Marae Marumaru Atua
Tautira Marae Atomovahine
Marae Faatototino
Marae Matahihae
Marae Taputapuatea Oro Au début du XVIIIe siècle, des prêtres venus de Raiatea introduisent à Tahiti le culte de Oro (1er marae Taputapuatea)
Marae Vaiotaha Peut-être le même que Taputapuatea
Teahupoo Marae Ahaurau (ou Ahurau) Hotopuu
Marae Fenuaino
Marae Matahihae
Marae Tipuu
Marae Tiria (ou Titia) Près Hotopuu
Tiarei Marae Ai Fa
Marae Potii Oparae (ou Patiioparae)Terre Faaru
Marae Taaroa
Marae Taioo Terre Taioo
Toahotu Marae de Pou Riro
Vairao Marae Nuutere Face de l'école, début vallée Vaipohe - Marae de la cheffesse Tetuaumeretini
Marae Matahihae
Moorea
Lieu Sites Dédié à Descriptif
Afareaitu Marae Tetii A 500 m du village
Marae Titi Terre Matiti
Marae Umarea Face à la passe Tupapaurau de Afareaitu, sur une terre privée
Haapiti Marae Fareia Terre Tetuira
Marae Nuuroa Terre Nuurua a Varare
Marae Taarauava Terre Taipua
Marae Tefano
Marae Tepa A Varere
Marae Vaiotaha Terre Teautaraa
Marae Varari Terre Tetauaru
Papetoai Marae Apootaata
Marae Taputapuatea
Marae Tetitoa Opunohu
Teavaro Marae Ofai Pahu
Marae Ofai Tahinu
Marae Paruai
Marae Tahutumu
Maiao
Lieu Sites Dédié à Descriptif
Tupuaimanu Marae Taaroa

Aux Îles Sous-le-VentModifier

Raiatea
Lieu Sites Dédié à Descriptif
Opoa Marae de Taputapuātea Oro
Tevaitoa Marae Tainuu
Vaeara'i
Tahaa
Lieu Sites Dédié à Descriptif
X Marae de Auroa Tane puis plus tard à Oro
Bora-Bora
Lieu Sites Dédié à Descriptif
Anau Marae Temaruteaoa Aihautai
Marae Vaiotaa Oro
Nunue
Vaitape Marae Terre Vaiati
Huahine
Lieu Sites Dédié à Descriptif
Maeva Marae Avaroa Terre Avaroa
Marae Fare Roi Terre Fariimoa
Marae Fare Tou Terre Pohatuura
Marae Haumaru Terre Tamarutaua
Marae Horo Terre Fariimoa
Marae Horohaehaa Terre Vaitipiu
Marae Matairea - rahi
Marae Mataitaria Terre Tereva
Marae Maununu (ou Manuunuu)
Marae Oavaura Terre Tupopoua
Marae Teaiatupuna o Teui Terre Vaitipiu
Marae Teavaovai Terre Tereva
Marae Tetianui Terre Tupopoua
Marae Vaiotaha Terre Fariimoa
Tiva Marae Anini
Marae Titoe
Marae Tiva

Aux Îles AustralesModifier

Rimatara
Lieu Sites Dédié à Descriptif
Amaru Marae Tonoha'e

Aux Îles TuamotuModifier

Aux Îles GambierModifier

Aux Îles MarquisesModifier

Nuku-Hiva
Lieu Sites Dédié à Descriptif
Hakaui Pohaoupao (Tohua)
Hatiheu Naniuni (Tohua)
Vaiopetai (Paepae)
Taiohae Marae Atuahoho
Hopuau (Tohua)
Marae Mahaiata
Kanino Havaiki (Tohua)
Tokuhii ou Tahuhanui (Tohua)
Koueva (Tohua)
Vaiopetai (Paepae)
Taipivai Vahakekua (Tohua)
Hiva-Oa
Lieu Sites Dédié à Descriptif
Puamau Marae

BibliographieModifier

  • Annuaire des établissements français de l'Océanie pour 1892, p. 77)
  • Arrêté no 865 a.p.a. du 23 juin 1952 portant classement en vue de leur conservation de monuments et sites des Etablissements français de l’Océanie, JOPF du 15 juillet 1952, p. 287)