Liste des gouverneurs de Franche-Comté

page de liste de Wikimedia

Le gouverneur et lieutenant-général du Comté de Bourgogne (de 1477 à 1674), puis de Franche-Comté (1674 à 1789) eut le rôle d'un commandant militaire, doté de grands pouvoirs. Sous le règne de la maison d'Autriche, héritière des ducs de Bourgogne, les quatre premiers gouverneurs étaient choisis dans la maison d'Orange-Nassau. Leurs successeurs, jusqu'en 1668, étaient issus de la noblesse comtoise et choisis parmi les puissants seigneurs de la régions ; seuls les trois derniers venaient des Pays-Bas espagnols et d'Espagne[2],[3]. Après la conquête de la province par Louis XIV en 1674, la province n'eut que quatre gouverneurs officiels dont trois n'habitant pas le comté et qui déléguèrent leur pouvoir à un gouverneur suppléant[4]. Le siège des gouverneurs était situé à Gray jusqu'en 1668[5]; puis à Besançon.

Château de Gray, siège des gouverneurs jusqu'en 1668[1]

Les gouverneurs partageaient le pouvoir avec le Parlement de Dole et les États de Franche-Comté

Gouverneurs de la Franche-Comté pour le roi de France (1477)Modifier

À la mort de Charles le Téméraire, Louis XI tenta de s'emparer de la province aux dépens de l'héritière Marie de Bourgogne. Il offrit le titre de gouverneur à Jean de Chalon, prince d'Orange, mais confia le gouvernement effectif à Georges de La Trémoille, sire de Craon. Nommé sans l'accord de l'héritière Marie de Bourgogne, celui-ci fut chassé par la révolte des habitants conduits par Jean de Chalon et soutenus par Maximilien d'Autriche, héritier du Saint-Empire[6].

Date de prise de fonction Gouverneur et Lieutenant-général Armoiries Commentaire

1477

Georges de La Trémoille de Craon (Janvier-Octobre 1477),
Comte de Ligny.

 

Gouverneur du Comté de Bourgogne pour la couronne de France

Gouverneurs du Comté de Bourgogne sous les Habsbourg (1477-1584)Modifier

Date de prise de fonction Gouverneur et Lieutenant-général Armoiries Commentaire

1477

Jean de Chalon (de 1477 à 1502),
Prince d'Orange.

 

Premier Gouverneur du Comté de Bourgogne

1502

Philibert de Chalon (de 1502 à 1530),
Prince d'Orange.

 

Premier à déléguer le titre de gouverneur à partir de 1510

1530

René de Nassau (de 1530 à 1544),
Prince d'Orange.

 

Délègue le titre de gouverneur

1544

Guillaume d'Orange (de 1544 à 1584),
Prince d'Orange.

 

Délègue le titre de gouverneur

Gouverneurs suppléants du Comté de Bourgogne pour le roi d'Espagne (1510-1674)Modifier

Date de prise de fonction Gouverneur et lieutenant-général Armoiries Commentaire

1510

Guillaume de Vergy

(de 1510 à 1537),
Maréchal de Bourgogne.

 

Premier gouverneur suppléant du Comté de Bourgogne

1537

Claude de Vergy (de 1537 à 1560),
Seigneur de Champlitte.

 

1560

François de Vergy (de 1560 à 1591),
Comte de Champlitte.

 

1591

Claude II de Vergy (de 1591 à 1602),
Comte de Champlitte.

 

1602

Cléradius de Vergy (de 1602 à 1630),
Comte de Champlitte.

 

Dernier représentant de la famille de Vergy

1630

Ferdinand de Rye (de 1630 à 1636),
Prélat catholique

 

Archevêque de Besançon

1636

Jean-Baptiste de la Baume-Montrevel (de 1636 à 1641),
Marquis de Saint-Martin

 

Commandant en chef des troupes comtoises (1637-1641)

1640

Claude de Bauffremont (de 1641 à 1660)
Baron de Scey

 

N'entre vraiment en fonction qu'en décembre 1641. Commandant en chef des troupes comtoises (1642 -1660)[7]

1661

Philippe de la Baume-Saint-Amour (de 1661 à 1668)
Marquis d'Yennes

 

Dernier gouverneur issu de la province

Dernier à siéger à Gray

1668

Charles-Eugène d'Arenberg (de 1668 à 1671),
Duc d'Arenberg

 

Auparavant gouverneur général des Pays-bas.

1671

Don Géronimo de Quinonès (es) (1671-1673)
Duc de Benavente

 

Titre de mestre de camps général[8]Premier a siéger à Besançon[9]

1673

Don Fransisco Gonzalès d'Alveida (de 1673 à 1674)

 

Capitaine général des Pays et comté de Bourgogne[4]

Dernier gouverneur pour le roi d'Espagne[8]

Gouverneurs de Franche-Comté (1674-1789)Modifier

Date de prise de fonction Gouverneur Armoiries Commentaire

1674

Jacques Henri de Durfort (de 1674 à 1704),
Marquis du Duras.

 

Premier gouverneur de Franche-Comté

1704

Camille d'Hostun de La Baume (de 1704 à 1728),
Duc d'Hostun.

 

Maréchal de France

1728

Marie Joseph d'Hostun de La Baume (de 1728 à 1755),
Duc d'Hostun.

 

Fils de Camille d'Hostun

1755

Jean-Baptiste de Durfort (de 1755 à 1770),
Duc de Duras

 

Maréchal de France

Fils de Jacques Henri de Durfort

1770

Emmanuel-Félicité de Durfort (de 1770 à 1789),
Duc de Duras

 

Pair de France, dernier gouverneur de Franche-Comté[10]

Fils de Jean-Baptiste de Durfort

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

  1. Léonce de Piépape, Histoire de la réunion de la Franche-Comté à la France: évenements diplomatiques et militaires (1279 à 1678), Champion, (lire en ligne)
  2. Jean-François Solnon, Quand la Franche-Comté était espagnole, Fayard, 1989
  3. Paul Delsalle, La Franche-Comté au temps de Charles Quint, Presses Univ. Franche-Comté, , 344 p. (ISBN 978-2-84867-077-5, lire en ligne)
  4. a et b François Pernot, La Franche-Comté espagnole : à travers les archives de Simancas, une autre histoire des Franc-Comtois et de leurs relations avec l'Espagne de 1493 à 1678, Presses Univ. Franche-Comté, , 457 p. (ISBN 978-2-84867-032-4, lire en ligne)
  5. Maurice Cresset, « Le Parlement de Franche-Comté dans ses villes XVIe – XVIIe siècles », dans Les Parlements et la vie de la cité (xvie-xviiie siècle), Presses universitaires de Rouen et du Havre, coll. « Hors collection », (ISBN 979-10-240-1084-7, lire en ligne), p. 231–247
  6. L. de Piépape, Histoire de la réunion de la Franche-Comté à la France, Paris et Besançon, 1881 [1]
  7. François Pernot, La Franche-Comté espagnole : à travers les archives de Simancas, une autre histoire des Franc-Comtois et de leurs relations avec l'Espagne de 1493 à 1678, Presses Univ. Franche-Comté, , 457 p. (ISBN 978-2-84867-032-4, lire en ligne)
  8. a et b François Pernot, La Franche-Comté espagnole : à travers les archives de Simancas, une autre histoire des Franc-Comtois et de leurs relations avec l'Espagne de 1493 à 1678, Presses Univ. Franche-Comté, , 457 p. (ISBN 978-2-84867-032-4, lire en ligne)
  9. Alain Besançon, « Le premier livre de “La Sorcière” », Annales. Histoire, Sciences Sociales, vol. 26, no 1,‎ , p. 186–204 (ISSN 0395-2649 et 1953-8146, DOI 10.3406/ahess.1971.422469, lire en ligne, consulté le )
  10. [https://www.editions-spm.fr/auteurs/article_pop.asp?no=6873&no_artiste=5768 « Les cinq gouverneurs fran�ais de la Franche-Comt� (1674-1789) »], sur www.editions-spm.fr (consulté le )