Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Peep et AHR.
Lil Peep
Description de cette image, également commentée ci-après
Lil Peep en 2016.
Informations générales
Surnom Lil Bo Peep, Gus, Peep
Nom de naissance Gustav Elijah Åhr
Naissance
Allentown, Pennsylvanie
Drapeau des États-Unis États-Unis
Décès (à 21 ans)
Tucson, Arizona
Drapeau : États-Unis États-Unis
Activité principale Rappeur, chanteur
Genre musical rock alternatif, rap emo, cloud rap, rap rock, Lo-fi, RnB alternatif
Instruments Voix
Années actives 2014 - 2017
Labels First Access Entertainment
Site officiel www.lilpeep.party

Gustav Åhr, dit Lil Peep, est un rappeur et chanteur américain né le à Allentown dans l'État de Pennsylvanie et mort le à Tucson, dans l'Arizona.

Sommaire

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Lil Peep, de son vrai nom Gustav Åhr, naît le 1er novembre 1996 en Pennsylvanie[1] d'une mère germano-irlandaise institutrice dans une école élémentaire et d'un père germano-suédois professeur dans une université[2],[3].

Il grandit à Long Island et, adolescent, fréquente le lycée local qu'il abandonne à ses 17 ans. Il commence sa carrière musicale à la même période et poste ses musiques sur YouTube et SoundCloud. Après avoir passé son diplôme en suivant des cours en ligne, il emménage à Los Angeles[4].

DébutsModifier

Il enregistre ses premières mixtapes dans sa chambre en 2015 avec Lil Peep Part One et Live Forever. Quelques chansons comme The way I see things et Star shopping sont très écoutées sur soundcloud. Il a écrit et enregistré Star shopping en 20 minutes[5].

Mais c'est avec Crybaby sorti le 10 juin 2016 et Hellboy sorti le 25 septembre 2016 qu'il se fait vraiment connaître[6].

SuccèsModifier

En juin 2017, il met en ligne les vidéo clips de ses titres Benz Truck et Awful Things. Un critique du New York Times situe ses chansons entre le hip-hop et l'emo, et le qualifie de Kurt Cobain de la scène rap SoundCloud[7].

Son premier album, Come Over When You're Sober, sort en août 2017[8]. Lil Peep révèle publiquement sa bisexualité au même moment[9].

MortModifier

Le 15 novembre 2017, les médias annoncent sa mort d'une overdose[8],[10]. Le chanteur avait été retrouvé la veille dans le bus de sa tournée à Tucson. Des éléments indiquent qu'il serait mort à la suite d'une prise de Xanax[11]. Un rapport toxicologique ultérieur attribue précisément le décès à une overdose de fentanyl et d'alprazolam (Xanax)[12]. Le fentanyl était présent dans ce qu'il pensait être de la drogue.[réf. nécessaire].

Après sa mortModifier

Depuis la mort de Lil Peep, tous ses comptes sur les réseaux sociaux ainsi que ses interviews sont gérés par Lil Peep Estate, un groupe de proches et de membres de sa famille[réf. nécessaire].

En décembre 2017, Marshmello publie Spotlight, une chanson enregistrée peu avant la mort du rappeur.

En janvier 2018, sa mère révèle que Lil Peep aurait enregistré des dizaines de morceaux encore non-publiés[réf. nécessaire].

Le 14 mai 2018 paraît le titre 4 Gold Chains en featuring avec Clams Casino.

Le 19 septembre 2018 sort le morceau posthume Falling Down en featuring avec XXXTentacion et en hommage aux 2 rappeurs décédés.

Le 27 septembre 2018 sort le morceau posthume Sunlight On Your Skin en featuring avec ILoveMakonnen.

Le 15 octobre 2018, son compte Instagram poste une photo d'une cassette, annonçant l'arrivé de son album posthume : Come Over When You're Sober, Pt. 2.

Le 1er novembre 2018, date de son anniversaire, est publié le morceau Runaway.

Le 7 novembre 2018 sort le morceau posthume Life Is Beautiful.

Le 9 novembre 2018 sort son deuxième album très attendu par les fans, Come Over When You're Sober, Pt. 2 (COWYS2).

Vie privéeModifier

En 2017, Lil Peep a entretenu une relation amoureuse avec l'actrice Bella Thorne[13],[14],[15]. En août 2017, il déclare sur Twitter être bisexuel[16].

Lil Peep était très proche de sa mère, Lisa Womack, allant jusqu'à tatouer ses initiales et son anniversaire sur son bras lors de son premier tatouage à l'âge de quatorze ans[17]. Il a joué du trombone et du tuba[18] et a exprimé son intérêt pour la musique et la mode dès son plus jeune âge. Au moment de son décès, Lil Peep résidait à Portobello Road, à Londres, avec ses amis et proches collaborateurs, Bexey et Smokeasac[19].

Style musicalModifier

Lil Peep a été décrit comme faisant du lo-fi rap[20] et du emo rap[21]. Le critique musical du New York Times, Jon Caramanica, a défini Lil Peep comme étant le Kurt Cobain du rap local et a décrit sa musique comme sombre et diaboliquement mélodique[22]. Lil Peep a dit qu'il voulait devenir le « nouveau Kurt Cobain »[23]. Il aborde des thèmes tels que la dépression, la consommation de drogue, les relations passées, les pensées suicidaires et réunit plusieurs genres musicaux tels que l'émo, le rock alternatif, le pop-punk, le dream pop et la musique trap et hip-hop[24].

Un ami proche et producteur exécutif de Come Over When You're Sober, Pt.1 a dit que Lil Peep « voulait donner de la voix à des personnes souffrant d'anxiété et de dépression, à des personnes maltraitées, et à des personnes incomprises comme lui. Il avait ses propres démons et il faisait face à ces démons en créant de la musique. »[25]

AllMusic a décrit sa musique comme un mélange d’influences hip-hop et rock ainsi que de trap, de punk et de dream pop.[24] Steven J. Horowitz du magazine en ligne Pitchfork l'avait décrit comme l'avenir de l'emo[26].

Avant la sortie de son premier album, il a mentionné des inspirations tels que Kurt Cobain, David Bowie, Frank Ocean et Riff Raff. Lil Peep a également cité Anthony Kiedis comme son idole[27]. Ses autres influences musicales incluent Gucci Mane, Red Hot Chili Peppers, Future, Crystal Castles, Seshollowaterboyz, Rozz Dyliams, My Chemical Romance et Panic! At The Disco[28]. Il a samplé dans ses chansons des artistes tels que Blink-182, Pierce the Veil, Brand New, Radiohead, Underoath, Three Days Grace, Avenged Sevenfold, Slayer, The Postal Service, Oasis et The Microphones[29],[30].

DiscographieModifier

Album studioModifier

  • 2017 : Come Over When You're Sober, Pt. 1
  • 2018 : Come Over When You're Sober, Pt. 2

MixtapesModifier

  • 2015 : Lil Peep Part One
  • 2015 : Live Forever
  • 2016 : Crybaby
  • 2016 : Hellboy

EPModifier

  • 2015 : In The Bedroom, I Confess (avec OmenXIII)
  • 2015 : Mall Musicc (avec Boy Froot)
  • 2015 : Romeo's Regret (avec Bexey)
  • 2015 : Feelz
  • 2016 : Vertigo
  • 2016 : California Girls (avec Nedarb Nagrom)
  • 2016 : Teen Romance
  • 2016 : Castles (avec Lil Tracy)
  • 2017 : Castles II (avec Lil Tracy)
  • 2018 : Goth Angel Sinner

RéférencesModifier

  1. (en) Michelle Kim, Jazz Monroe, « Lil Peep Dead at 21 », Pitchfork, (consulté le 17 novembre 2017).
  2. (en) Lauren Windle, « Who was Lil Peep, how old was the rapper when he died and what were the YouTube star’s biggest songs? », The Sun, (consulté le 17 novembre 2017).
  3. (en) Jon Caramanica, « Lil Peep, Rapper Who Blended Hip-Hop and Emo, Is Dead at 21 », The New York Times, (consulté le 17 novembre 2017).
  4. (en) August Brown, « Lil Peep, hero to the emo and hip-hop scenes, dies of suspected overdose at 21 », Los Angeles Times, (consulté le 17 novembre 2017).
  5. (en) Lil Peep – Star Shopping (lire en ligne).
  6. (en) Colin Joyce, « Meet Lil Peep, All-American Reject », sur The Fader (consulté le 16 novembre 2017).
  7. (en) Jon Caramanica, « The Rowdy World of Rap’s New Underground », sur The New York Times (consulté le 16 novembre 2017).
  8. a et b « Le rappeur américain Lil Peep meurt à l'âge de 21 ans », sur Le Figaro (consulté le 16 novembre 2017).
  9. (en) Dan Tracer, « Rapper Lil Peep comes out as bi on Twitter », sur Queerty (consulté le 16 novembre 2017).
  10. (en) Ben Beaumont-Thomas, « Rapper Lil Peep dies aged 21 of suspected overdose », sur The Guardian (consulté le 16 novembre 2017).
  11. (en) Jon Caramanica, « Lil Peep, Rapper Who Blended Hip-Hop and Emo, Is Dead at 21 », sur The New York Times (consulté le 16 novembre 2017).
  12. (en) Lily Fletcher, « Lil Peep: SoundCloud rap pioneer who fell victim to the drug use and depression his music highlighted », sur The Independent, (consulté le 25 janvier 2018).
  13. (en) Tatiana Tenreyro, « Bella Thorne Mourns Lil Peep: 'You Deserved More Out of Life' », Billboard, (consulté le 28 juillet 2018).
  14. (en) « 'Hearts are breaking everywhere': Bella Thorne pays tribute to ex Lil Peep, 21, on social media after the rapper died on 'tour bus from drug overdose' », Daily Mail, (consulté le 28 juillet 2018).
  15. (en) Samantha Schnurr, « 'Rapper Lil Peep Dies at 21—and His Ex Bella Thorne Is Speechless », sur Eonline.com, (consulté le 28 juillet 2018).
  16. (en) « Emerging Emo Artist Lil Peep Comes Out as Bisexual », Billboard,‎ (lire en ligne, consulté le 18 octobre 2018).
  17. https://noisey.vice.com/en_au/article/a3dedg/first-date-lil-peep-interview.
  18. http://www.xxlmag.com/rap-music/the-break/2017/05/lil-peep-interview-the-break/.
  19. https://i-d.vice.com/en_uk/article/wjpd95/an-interview-with-lil-peep-from-september-2017.
  20. Micah Peters, « How Losing SoundCloud Would Change Music », sur The Ringer, (consulté le 27 février 2019).
  21. (en-US) « Lil Peep | Biography, Albums, Streaming Links », sur AllMusic (consulté le 27 février 2019).
  22. (en-US) Jon Caramanica, « The Rowdy World of Rap’s New Underground », The New York Times,‎ (ISSN 0362-4331, lire en ligne, consulté le 27 février 2019).
  23. (en-US) Larry Bartleet, « Who was Lil Peep? Inside the life of the late 21-year-old rapper », sur NME, (consulté le 27 février 2019).
  24. a et b (en-US) « Lil Peep | Biography & History », sur AllMusic (consulté le 27 février 2019).
  25. (en-US) « About », sur Smokeasac (consulté le 27 février 2019).
  26. (en) « Tears of a Dirtbag: Rapper Lil Peep Is the Future of Emo », sur Pitchfork (consulté le 27 février 2019).
  27. « The Endless Giving of Lil Peep », sur HotNewHipHop (consulté le 27 février 2019).
  28. « Inscription | Tumblr », sur www.tumblr.com (consulté le 27 février 2019).
  29. (en) Listen to “White Wine” by Lil Peep (lire en ligne).
  30. (en) « 13 Artists You Need To Know About In 2017 », sur The FADER (consulté le 27 février 2019).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :