Ligne 6 du métro de Berlin

Ligne Berlin U6.svg du métro de Berlin
Carte

Réseau BVG
Ouverture 1923
Dernière extension 1966
Exploitant Métro de Berlin
Matériel utilisé Série F, Série H
Points d’arrêt 29
Longueur 19,6 km
Distance moyenne entre points d’arrêt 711 m
Communes desservies 1
Lignes connexes Berlin U1.svg Berlin U2.svg Berlin U3.svg Berlin U7.svg Berlin U9.svg
à partir de 2020: Berlin U5.svg

La ligne 6 du métro de Berlin (U-Bahnlinie 6 ou U6) fait partie du réseau du métro de Berlin. Elle relie Alt-Tegel (dans le quartier de Tegel) à Alt-Mariendorf (dans le quartier de Mariendorf).

Elle fut inaugurée 1923 et compte actuellement 29 stations pour une longueur de 19,6 km parcouru en moyenne en 38 minutes.

HistoireModifier

ChronologieModifier

Les stations fantômesModifier

Durant l'existence du Mur de Berlin entre 1961 et 1990, les stations de la section traversant Berlin-Est comprises entre celle de Reinickendorfer Straße et Kochstraße furent fermées. Ainsi, les rames circulaient sans arrêt dans ces stations dites « fantômes », sur les quais desquelles des policiers de l'Est patrouillaient pour dissuader tout occidental de descendre en cas d'arrêt de la rame, et pour empêcher tout Berlinois de l’Est d'essayer de monter[1]. Seule la station de Friedrichstraße qui possédait un poste de contrôle, restait ouverte de 7 h à minuit.

Liste des stationsModifier

 
Le quai de Friedrichstraße.
 
Le quai de la station Platz der Luftbrücke.
 
Une section au nord de la ligne 6 est en surface, comme à la station Scharnweberstraße.

En partant de l'extrémité nord de la ligne 6 (Les stations en gras servent de départ ou de terminus à certaines missions) :

PK         Station Quartier Correspondance[2]
0,0   o   Alt-Tegel   Tegel  
0,9     Borsigwerke Tegel
1,7     Holzhauser Straße Tegel
2,4     Otisstraße   Reinickendorf
3,2     Scharnweberstraße   Reinickendorf
4,3     Kurt-Schumacher-Platz Reinickendorf
4,9     Afrikanische Straße Wedding
5,5     Rehberge   Wedding
6,6   o   Seestraße Wedding    
7,2   o   Leopoldplatz   Wedding  
7,7   o   Wedding   Wedding    
8,2     Reinickendorfer Straße   Wedding
8,9     Schwartzkopffstraße   Mitte
9,5     Naturkundemuseum   Mitte
10,2   o   Oranienburger Tor   Mitte        
10,8   o   Friedrichstraße   Mitte        
         
  o   Unter den Linden
à partir de 2020
Mitte  
11,4     Französische Straße Mitte
11,9   o   Stadtmitte   Mitte  
12,4     Kochstraße
Checkpoint Charlie
 
Kreuzberg
13,2   o   Hallesches Tor Kreuzberg    
13,7   o   Mehringdamm   Kreuzberg  
14,7     Platz der Luftbrücke Kreuzberg
15,6     Paradestraße   Tempelhof
16,5   o   Tempelhof   Tempelhof        
17,0     Alt-Tempelhof Tempelhof
17,6     Kaiserin-Augusta-Straße   Tempelhof
18,5     Ullsteinstraße   Tempelhof
19,2     Westphalweg Mariendorf
19,8     Alt-Mariendorf   Mariendorf

Stations ayant changé de nomModifier

  • Tegel est devenue Alt-Tegel le .
  • Seidelstraße (Flugplatz Tegel) est devenue Seidelstraße (Flughafen Tegel) en 1961, puis Seidelstraße en et enfin Otisstraße le .
  • Bahnhof Wedding est devenue simplement Wedding en 1972.
  • Schwartzkopffstraße est devenue Walter-Ulbricht-Stadion le , puis Stadion der Weltjugend le avant de redevenir Schwartzkopffstraße en 1991.
  • Stettiner Bahnhof, ainsi inaugurée du fait de sa proximité avec la gare de Stettin, est renommée Nordbahnhof en 1951, puis Zinnowitzer Straße le et enfin Naturkundemuseum le .
  • Stadtbahn est devenue Stadtbahn (Friedrichstraße) en 1924, puis Bahnhof Friedrichstraße en 1936 et Friedrichstraße tout court en 1976.
  • Leipziger Straße est devenue Friedrichstadt (Leipziger Straße) puis Stadtmitte
  • Belle-Alliance-Straße est devenue Franz-Mehring-Straße le puis peu après Mehringdamm
  • Kreuzberg est devenue Flughafen en 1937 puis Platz der Luftbrücke en 1975.
  • Flughafen est devenue Paradestraße en 1937.

Lieux desservisModifier

Notes et référencesModifier

  1. Gares fantômes: L’exposition dans la gare du nord et les panneaux d'information du parcours historique du mur de Berlin, berlin.de
  2. Pour alléger le tableau, seules les correspondances avec les transports guidés (métros, trains, tramways...) et les correspondances en étroite relation avec la ligne sont données. Les autres correspondances, notamment les lignes de bus, sont reprises dans les articles de chaque station.