Lieutenant Kijé (Prokofiev)

Lieutenant Kijé, opus 60, est une suite d'orchestre composée par Sergueï Prokofiev en 1933, tirée de la musique qu'il écrivit pour le film homonyme d’Alexandre Feinzimmer, basé sur la nouvelle éponyme de Iouri Tynianov (1927).

MouvementsModifier

  1. Naissance de Kijé
  2. Romance
  3. Le Mariage
  4. Troïka
  5. L'Enterrement de Kijé

InstrumentationModifier

Deux flûtes, deux hautbois, deux clarinettes, deux bassons, quatre cors, deux trompettes, trois trombones, un tuba, un saxophone ténor[1], harpe, piano, instrument de percussions, cordes.

BalletsModifier

Cette musique a été utilisée pour deux ballets.

Thème populaireModifier

La mélodie de la Romance est empruntée à une chanson populaire russe, Le pigeon gris roucoule (Серый голубь воркнет). Ce même thème est repris tel quel en 1985 par le chanteur pop Sting pour Russians, une des chansons de son album The Dream of the Blue Turtles.

SourceModifier

  • François-René Tranchefort, Guide de la musique symphonique, Fayard, 1989, p.125

Notes et référencesModifier

  1. Le saxophone peut être remplacé par une voix de baryton
  2. Le ballet Подпоручик Киже sur you Tube (consulté le 12 mai 2019)