Les Pingouins de Madagascar (film)

film sorti en 2014
Les Pingouins de Madagascar
Description de l'image Les Pingouins de Madagascar (film) Logo.png.
Titre original Penguins of Madagascar
Réalisation Eric Darnell
Simon J. Smith
Scénario John Aboud
Michael Colton
Brandon Sawyer
Acteurs principaux
Sociétés de production DreamWorks Animation
Pacific Data Images
Pays de production Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Animation
Comédie
Durée 93 minutes
Sortie 2014

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Pingouins de Madagascar (Penguins of Madagascar) est un film d'animation en images de synthèse américain réalisé par Eric Darnell et Simon J. Smith, sorti en 2014.

Il s'agit d'un spin-off de la saga Madagascar ainsi que la suite de Madagascar 3[1]. Outre les personnages principaux, le film est sans rapport avec la série Les Pingouins de Madagascar, celle-ci se trouvant dans sa propre continuité[1].

C'est également le premier film de la franchise Madagascar qui est distribué par 20th Century Fox et le dernier film à être produit par Pacific Data Images avant sa fermeture le [2].

SynopsisModifier

Il y a dix ans, Commandant, Kowalski et Rico sont des frères manchots en Antarctique. En voyant un œuf en fuite s'éloigner de leur colonie, le trio sauve l'œuf des phoques léopard et est mis à la dérive sur un iceberg. Lorsque l'œuf éclose, le trio adopte le bébé pingouin comme frère, Soldat.

Dans le présent, les manchots quittent le Cirque pour célébrer le dixième anniversaire de Soldat en pénétrant par effraction dans Fort Knox pour obtenir une collation appelée Cheesy Dibbles dans un distributeur automatique, tandis que Soldat souhaite être reconnu comme membre officiel de l'équipe, mais est ignoré. Les manchots sont ensuite enlevés et emmenés dans un sous-marin, où ils sont confrontés à une pieuvre nommée Dave, qui explique qu'il vivait autrefois dans le zoo de Central Park en tant qu'attraction vedette jusqu'à ce que les manchots l'aient mis en scène avec leur gentillesse. Après avoir été à plusieurs reprises mis en scène par plus de manchots et passé entre les zoos et les aquariums comme un animal indésirable, un Dave amer s'est déguisé en scientifique humain Dr. Octavius Baigne pour se venger. Rico avale un flacon de l'arme biologique de Dave - le sérum de Méduse - et sa collection de boules à neige avant que les manchots ne s'échappent.

Fuyant Venise tout en étant poursuivis par les sbires de Dave, les manchots sont secourus par le Vent du Nord, une agence de renseignement inter-espèces composée de Confidentiel, le chef loup ; l’ours polaire Caporal, spécialiste des armes; le phoque de harpe de la démolition, Dynamite ; et Éva, l'officier hibou de renseignement. Après que Rico ait montré le sérum au Vent du Nord, Dave pirate les ordinateurs du Vent du Nord pour révéler qu'il en a plus et que plus de manchots commencent à disparaître des expositions dans le monde entier. Ne voulant pas que les 4 manchots ne viennent interférer dans leurs missions, Confidentiel les tire avec des fléchettes tranquillisantes et les met dans un avion à destination de Madagascar.

Les manchots réussissent à s’échapper de l'avion et, en utilisant les boules de neige de Dave, en déduisent que le zoo de Shanghai est la prochaine cible de Dave. L'équipe de Commandant élabore un plan pour arrêter Dave et Soldat accepte à contrecœur d'être l'appât. Les autres manchots parviennent à piéger Dave avec un squelette de dinosaure après avoir créé une fuite d'eau dans l'aquarium, juste au moment où le vent du Nord apparaît. Cependant, Dave s'échappe à travers les tuyaux de canalisation et capture Soldat et le reste des manchots de Shanghai, incitant Commandant, Rico et Kowalski à détourner le jet du vent du Nord pour le poursuivre, mais il est explosé après que le vent du Nord ait tenté d'interférer. Dans le repaire de Dave, Soldat apprend que Dave prévoit d'utiliser le sérum Méduse pour transformer les manchots en monstres stupides et défigurés, afin que le public les déteste et les extermine.

En atteignant la cachette de Dave, les manchots et le Vent du Nord s'affrontent au sujet de leurs différents plans d'infiltrer dans le sous-marin, avant que Commandant n'admette enfin que le Vent du Nord est plus qualifié et qu'il cède. Les manchots distraient les gardes de poulpe tandis que le vent du Nord se faufile à l'intérieur, mais les deux équipes sont capturées. Dave teste le sérum Méduse sur Soldat, mais il s'échappe avec un trombone qu'il a avalé plus tôt à la dernière seconde,

ce qui fait croire à Dave et au reste des manchots qu'il a été vaporisé. Soldat libère le Vent du Nord des dispositifs de torture et essaie de les convaincre d'aider à sauver les manchots, mais ils refusent, ce qui le fait prendre d'assaut par lui-même.

Dave utilise le sérum Méduse pour transformer tous les manchots, et, comme le Dr. Baigne, les libère à New York. Dans le chaos, Soldat obtient le rayon de Dave, poursuit Commandant, Kowalski et Rico et les rétablit à la santé mentale. Alors que les manchots et le Vent du Nord combattent Dave et ses sbires, Soldat s'insère dans le rayon de Dave en utilisant la puissance de sa gentillesse afin de ramener les autres manchots à la normale, tout en se laissant muté et Dave rétréci et piégé à l'intérieur de l'une de ses boules de neige, avec lesquelles une Pour son héroïsme, Soldat gagne enfin sa place en tant que membre qualifié de l'équipe de et Confidentiel félicite les manchots et s'excuse de les avoir mal jugés. En récompense, Confidentiel donne aux manchots des jetpacks, qu'ils utilisent pour retourner au cirque de Saragosse.

Dans une scène post-crédit, les manchots utilisent la gentillesse de Morty pour ramener Soldat à la normale. Morty n'est apparemment pas affecté par le rayon au début, avant d'avaler rapidement King Julian entier, pour le plaisir de ce dernier.

Note : le film utilise à tort le terme « pingouin » pour désigner des manchots, ce calque de l'anglais est une erreur et désigne un autre animal en français.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Voix originalesModifier

Voix françaisesModifier

Voix québécoisesModifier

  Source et légende : version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[6]

ProductionModifier

DéveloppementModifier

Un film direct-to-video mettant en vedette les manchots avait été en travaux depuis 2005, lorsque le premier film Madagascar fut sorti, avec une date de sortie prévue pour 2009[7].

En , il a été annoncé que les manchots auraient leur propre film, semblable au Chat potté[8], le film devait alors être réalisé par Simon J. Smith, le co-réalisateur de Bee Movie : Drôle d'abeille, produit par Lara Breay, et écrit par Alan J. Schoolcraft et Brent Simons, les scénaristes de Megamind[9].

En , au Comic-Con, il a été annoncé que le film, intitulé The Penguins of Madagascar, sortirait en 2015[10].

Robert Schooley, l'un des producteurs de la série, a déclaré que le film serait sans rapport avec la série télévisée du même nom, mais que cela pourrait toujours changer[11].

En , la 20th Century Fox et DreamWorks Animation ont annoncé la date de sortie du , et une nouvelle paire de scénaristes, Michael Colton et John Aboud[12].

CastingModifier

En , Benedict Cumberbatch et John Malkovich rejoignent le casting[13]. Malkovich obtient le rôle du Dr Octavius et de Dave trois ans et demi avant la sortie du film, pensant que ce serait drôle d'utiliser sa voix pour un poulpe[1].

Bande originaleModifier

Penguins of Madagascar: Music from the Motion Picture

Bande originale de Lorne Balfe
Sortie
Durée 52:46
Genre Musique de film
Format CD
Compositeur Lorne Balfe
Producteur Hans Zimmer
Label Relativity Music Group

Albums de Lorne Balfe

La bande originale du film, composée par Lorne Balfe, est sortie le [14].

No Titre Durée
1. The Penguins of Madagascar 4:10
2. Antarctica 3:31
3. Demersus 2:53
4. Sclateri 3:25
5. Adeliae 3:31
6. Forsteri 2:52
7. Patagonicus 3:03
8. Magellanicus 1:24
9. Private’s Theme 2:34
10. Robustus 3:36
11. Eudyptula Minor 1:35
12. Chrysolophus 2:51
13. Chrysocome 1:59
14. Antipodes 1:20
15. Schlegeli 2:46
16. Mendiculus 3:14
17. Papua 1:56
18. Humboldti 2:52
19. He Is Dave (featuring Antony Genn) 3:14
52 min 46 s

AccueilModifier

PromotionModifier

Le , une première bande-annonce est révélée, le film sera disponible en 2D et 3D[15]. Le , quatre minutes du film sont dévoilées[16].

SortieModifier

La sortie était initialement prévue le aux États-Unis et le en France. Finalement, en , les dates sont avancées : pour les États-Unis et sur le sol français. Cet avancement de date est dû à la sortie d'un autre film de DreamWorks Animation, En route ![17].

Accueil critiqueModifier

Box-officeModifier

Le film sort en Chine le [4], un peu moins de deux semaines avant sa sortie en Amérique du Nord. Il gagne 11 370 000 $ lors de ses premiers jours sur 3500 écrans chinois, étant deuxième au box-office chinois, derrière Interstellar[18]. Lors de son premier jour d'exploitation aux États-Unis et au Canada, le film se place à la seconde place, rapportant 6 138 518 $ dans 3654 cinémas, derrière Hunger Games : La Révolte, partie 1[19]. Il occupe encore la deuxième place pour son week-end d'ouverture, gagnant 25 447 444 $, toujours derrière Hunger Games[20].

Finalement, le film a rapporté 368 840 013 $ au box-office mondial, dont 83 182 026 $ en Amérique du Nord et 285 657 987 $ à l'international[21]. En France, également pour son premier jour d'exploitation, le film se positionne à la première place du classement avec 212 777 entrées dans 687 salles, devant La Famille Bélier et ses 117 201 entrées[22]. Dès sa première semaine, il baisse à la troisième place avec 810 558 entrées, derrière La Famille Bélier (1 100 295 entrées) et Le Hobbit : La Bataille des Cinq Armées (1 229 228 entrées)[23]. Au total, le film a cumulé 2 327 491 entrées[24].

Produits dérivésModifier

Un jeu vidéo basé sur le film, également intitulé Les Pingouins de Madagascar, développé par Bandai Namco Games et publié par Little Orbit, est sorti le aux États-Unis[25] et le en France exclusivement sur Nintendo 3DS, Wii et Wii U[26].

Une série de comics de quatre numéros basés sur le film fut publiée mensuellement par Titan Comics[27]. Écrits par Alex Matthews et dessinés par Lucas Fereyra[27], ils sont sortis entre [28],[29] et [30],[31]. En France, ils sont sortis entre avril et par Soleil Productions[32].

Notes et référencesModifier

  1. a b et c (en) Matt Goldberg, « Penguins of Madagascar Comic-Con Panel Recap: A Great DreamWorks Animated Film Might Be on the Way », sur Collider.com, (consulté le ).
  2. (en) Jennifer Wolfe, « DreamWorks Animation Shuttering PDI », sur Animation World Network, (consulté le ).
  3. (en) « DreamWorks Animation SKG's (DWA) CEO Jeffrey Katzenberg on Q3 2014 Results - Earnings Call Transcript », sur Deadline.com, (consulté le ).
  4. a et b (en) David Robb, « Penguins Of Madagascar Will Hit China Before Opening Stateside », sur Deadline.com, (consulté le ).
  5. a et b (en) « The Penguins of Madagascar - Release Info », sur IMDb (consulté le ).
  6. « Les Pingouins de Madagascar », sur Doublage Québec (consulté le ).
  7. (en) Ben Fritz, « D’Works will rely on animal instinct », sur Variety, (consulté le ).
  8. (en) Borys Kit, « DreamWorks Developing Madagascar Penguins Spinoff Movie (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter, (consulté le ).
  9. (en) Borys Kit, « Madagascar Spin-Off to Be Helmed by Bee Movie Co-Director (Exclusive) », sur The Hollywood Reporter, (consulté le ).
  10. (en) Adam B. Vary, « DreamWorks Animation Comic-Con panel », sur Entertainment Weekly, (consulté le ).
  11. (en) « Email Interview With Robert Schooley », sur Totalmediabridge.com, (consulté le ).
  12. (en) « New Distributor Twentieth Century Fox Unveils DreamWorks Animation's Release Slate Through 2016 », sur Ir.dreamworksanimation.com, archivé sur Web.archive.org, (consulté le ).
  13. (en) Jeff Sneider, « Benedict Cumberbatch, John Malkovich Join Penguins of Madagascar (Exclusive) », sur TheWrap, (consulté le ).
  14. « The Penguins of Madagascar - la BO », sur Cinezik.org (consulté le ).
  15. « Les Pingouins de Madagascar : bande-annonce du nouveau DreamWorks Animation », sur Allociné, (consulté le ).
  16. François Léger, « Les Pingouins de Madagascar : découvrez les 4 premières minutes du film (vidéo) », sur Reviewer.lavoixdunord.fr, (consulté le ).
  17. (en) « DreamWorks Animation Moves Up Penguins Of Madagascar Bow, Bumps Home To 2015 », sur Deadline.com, (consulté le ).
  18. (en) Nancy Tartaglione, « Interstellar International Box Office Passes $200 Million Mark », sur Deadline.com, (consulté le ).
  19. (en) « Daily Box Office for Wednesday, November 26, 2014 », sur Box Office Mojo (consulté le ).
  20. (en) « Weekend Box Office Results for November 28-30, 2014 », sur Box Office Mojo (consulté le ).
  21. (en) « Penguins of Madagascar », sur Box Office Mojo (consulté le ).
  22. « Top premier jour des sorties du mercredi 17 décembre 2014 », sur Zickma.fr, (consulté le ).
  23. Thomas Destouches, « Box-office France: Le Hobbit passe les 3 millions de spectateurs ! », sur Allociné, (consulté le ).
  24. « Les Pingouins de Madagascar », sur Jpbox-office.com (consulté le ).
  25. (en) « Smile and Wave, Boys! Little Orbit Announces Penguins of Madagascar Video Game », sur Ireachcontent.com (consulté le ).
  26. « Les pingouins de Madagascar se font une place », sur Lesplayersdudimanche.com, (consulté le ).
  27. a et b (en) « Titan Announces New Dreamworks Animation Penguins of Madagascar comic! », sur Titan-comics.com, (consulté le ).
  28. (en) « Penguins of Madagascar #1 », sur Titan-comics.com (consulté le ).
  29. (en) « Penguins of Madagascar #2 », sur Titan-comics.com (consulté le ).
  30. (en) « November Previews (Jan 2015 Shipping) Solicitations For Titan Comics! », sur Titan-comics.com, (consulté le ).
  31. (en) « December Previews (Feb 2015 Shipping) Solicitations for Titan Comics », sur Titan-comics.com, (consulté le ).
  32. « Les Pingouins de Madagascar (Soleil) », sur Bedetheque.com (consulté le ).

Liens externesModifier