Ouvrir le menu principal

Les Invisibles (film, 2018)

film sorti en 2018 et réalisé par Louis-Julien Petit
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Les Invisibles.
Les Invisibles
Réalisation Louis-Julien Petit
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie
Durée 102 minutes
Sortie 2018

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Les Invisibles est une comédie française réalisée par Louis-Julien Petit, sortie en 2018. Le film est une adaptation du livre de Claire Lajeunie, Sur la route des invisibles, femmes dans la rue[1].

SynopsisModifier

L'Envol, centre d'accueil de jour pour femmes sans-abri à Anzin, doit fermer ses portes : seulement 4 % des femmes qui y sont accueillies se sont réinsérées, ce qui est jugé insuffisant par la municipalité, qui ne peut plus « continuer à dépenser sans résultats ». Les travailleuses sociales vont faire preuve de désobéissance civile en décidant d’y installer un atelier thérapeutique et un dortoir dans un squat, en toute clandestinité. L'atelier s'appuie sur la truculente Chantal, SDF et modèle de réinsertion, formée à la réparation d'électroménager à la prison de Loos.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

  • Audrey Lamy : Audrey, travailleuse sociale de l'Envol
  • Corinne Masiero : Manu, directrice de l'Envol
  • Noémie Lvovsky : Hélène, bénévole de l'Envol
  • Déborah Lukumuena : Angélique, bénévole de l'Envol, ancienne SDF
  • Pablo Pauly : Dimitri, le frère d'Audrey
  • Sarah Suco : Julie Charpentier, la punk
  • Brigitte Sy : Béatrice, la responsable des services sociaux
  • Quentin Faure : Laurent, l'ami d'Audrey
  • Tassadit Mandi : Ramouna
  • Guillaume Cloud Roussel : Baptiste, le fils aîné d'Hélène
  • Adolpha Van Meerhaeghe : Chantal, la réparatrice d'électroménager
  • Marie-Christine Orry : Catherine Paraire, l'ancienne psychologue
  • Fatsah Bouyahmed : Esteban, le ferrailleur
  • Laetitia Grigy : Monique, l'ancienne agent immobilière
  • Marianne Garcia : Marianne alias "Lady Di"
  • Marie-Christine Descheemaker : Marie-Christine alias "Brigitte Macron"
  • Patricia Mouchon : Patricia alias "Edith Piaf"
  • Khoukha Boukherbache : Koukha alias "Marie-Josée Nat"
  • Bérangère Toural : Bérangère alias "Simone Veil"
  • Patricia Guery : Patricia alias "La Cicciolina"
  • Assia Menmadala : Assia alias "Dalida"
  • Dominique Manet : Dominique alias "Brigitte Fontaine"
  • Aïcha Bangoura : Aïcha alias "Vanessa Paradis"
  • Marie-Thérèse Boloke Kanda : Marie-Thérèse alias "Mimi Mathy"
  • Stéphanie Brayer : Stéphanie alias "Françoise Hardy"
  • Fedoua Laafou : Fedoua alias "Salma Hayek"
  • Antoine Reinartz : l'adjoint au maire

AccueilModifier

CritiquesModifier

Les Invisibles

Score cumulé
SiteNote
Allociné 
Compilation des critiques
PériodiqueNote
Le Monde 
Télérama 
CinéSéries 

Le film reçoit de bons retours d'une majeure partie de la presse française, avec une note moyenne de 3.6 sur AlloCiné.

Dans Ouest France on peut lire : « Un casting épatant, mêlant comédiennes confirmées et femmes ayant réellement vécu cet enfer. »

Dans CinéSéries il est dit que « Les Invisibles est un film positif qui surprend par son authenticité »[3].

Et dans Positif Philippe Rouyer pense « à Ken Loach pour le mélange de rires et de larmes, et pour la chaleur du regard sur ces personnes précaires, mises au rebut de la société ».

Marie-Hélène Soenen pour Télérama écrit que « Louis-Julien Petit orchestre l’acte deux [après son film Discount] d’une désobéissance civile jubilatoire » et salue son tour de force : « transposer une saisissante matière documentaire sur le quotidien des femmes sans domicile fixe en pétillante comédie sociale »[4].

Box-officeModifier

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  France 1 332 799 entrées[5] 16
  Monde hors France 68 746 entrées[5] 16

  Total Monde 1 401 545 entrées[5] 16

DistinctionsModifier

  • Prix de la Meilleure Réalisation lors de la première édition du Festival International du Film Politique de Carcassonne[6].
  • Prix Chabrol Coup de coeur du Jury, Chabrol du Public et Chabrol du Jeune Public au Festival du Film du Croisic[7].
  • Prix du Public au Festival International du Film de Pau[8].

Notes et référencesModifier

  1. « Dossier de presse du film Les Invisibles », sur unifrance.org (consulté le 3 février 2019)
  2. « Les Invisibles », sur Festival du film francophone d'Angoulême (consulté le 14 novembre 2018)
  3. « Critique de Les Invisibles (Film, 2019) », sur CinéSéries, (consulté le 22 janvier 2019)
  4. Marie-Hélène Soenen, « Les Invisibles, une comédie sociale savoureuse et régénérante », sur Le site du magazine Télérama (consulté le 2 février 2019)
  5. a b et c « Les Invisibles », sur JP's Box-Office (consulté le 3 mai 2019)
  6. « Le palmarès du premier Festival international du film politique à Carcassonne », sur lindependant.fr (consulté le 22 décembre 2018)
  7. Antoine Corte, « Festival du Film du Croisic 2018 : Le palmarès », sur Bulles de culture, (consulté le 3 février 2019)
  8. « Cinéma Le Méliès de Pau - Cinéma Le Méliès de Pau », sur www.lemelies.net (consulté le 22 décembre 2018)

BibliographieModifier

Le film est une adaptation du livre Claire Lajeunie, Sur la route des invisibles - Femmes dans la rue, Michalon, coll. « Témoignage », , 205 p. (ISBN 978-2841-8680-25).

Liens externesModifier