Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Récif corallien.
Le Récif de corail
Réalisation Maurice Gleize
Scénario Charles Spaak
d'après le roman de
Jean Martet
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 95 minutes
Sortie 1939

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Récif de corail est un film français de Maurice Gleize sorti en 1939.

Sommaire

SynopsisModifier

A Brisbane, en Australie, Ted Lennard a tué un vieux truand au cours d'une bagarre. Recherché par la police, il réussit à embarquer sur le "Portand", un cargo qui part pour le Mexique. En chemin, le bateau fait escale sur un récif de corail, île paradisiaque où vit un misanthrope qui y a trouvé le bonheur et lui propose de rester. Ted continue cependant sa route vers le Mexique. Accusé à tort d'avoir volé l'argent du capitaine, il est empêché de débarquer. Lorsqu'il est enfin disculpé, le bateau est de retour à Brisbane. Se croyant toujours pourchassé, il poursuit sa fuite vers une autre ville, travaille dans une usine. Au café, il voit arriver Abboy, le policier qui le recherchait, et s'enfuit de nouveau. Il arrive à un chalet en pleine nature, au bord d'une rivière, où il rencontre Lilian White, une jeune femme qui vit à l'écart du monde. Ils s'apprivoisent peu à peu. Ted caresse l'idée de partir avec elle vers le récif de corail pour y commencer une nouvelle vie. Mais arrive Abboy, qui lui apprend qu'il n'est plus recherché, mais qu'il vient pour arrêter Lilian qui a elle aussi commis un meurtre. Lilian s'enfuit vers la ville voisine où sévit une grave épidémie. Elle tombe malade. Ted la retrouve, et Abboy aussi. Ce dernier use de son autorité pour qu'elle soit soignée. Ted travaille et peut acheter deux billets de train pour Brisbane. Guérie, Lilian reprend espoir mais Abboy réapparaît en ville. Ted et Lilian se déclarent leur amour. Ils réussissent à atteindre Brisbane et s'apprêtent à embarquer sur le Portland, vers le récif de corail. Abboy est sur le quai, au pied de la passerelle ; il décide de les laisser partir, déclarant Lilian morte dans l'épidémie.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

ProductionModifier

Le tournage du film a eu lieu en Allemagne[réf. nécessaire].

Autour du filmModifier

Longtemps considéré comme perdu, ce film a été retrouvé en 2002 à la Cinémathèque de Belgrade, puis restauré en coordination avec les Archives du film - Centre national de la cinématographie[1]. Il est sorti en DVD le 12 mai 2004 dans un coffret édité par MK2 et comprenant Remorques (1941) de Jean Grémillon et Pour un soir (1931) de Jean Godard.

RéférencesModifier

  1. Note rédigée en introduction du DVD du film.

Liens externesModifier