Ouvrir le menu principal

Anthony Gildès

acteur français
Anthony Gildès
Nom de naissance Anatole Gleizes
Naissance
Metz
Décès (à 85 ans)
Paris 17e
Profession Comédien
Films notables Mater Dolorosa

Anatole Gleizes dit Anthony Gildès, né le à Metz (Moselle) et mort le dans le 17e arrondissement de Paris[1], est un acteur de théâtre et de cinéma français.

BiographieModifier

Neveu du sculpteur Georges Gleizes, il entame une carrière administrative à la Préfecture de la Seine[2] et, parallèlement, une carrière artistique comme comédien au théâtre. Il devient célèbre à partir de 1892 dans la pièce de Maurice Donnay, Lysistrata. Après de nombreux rôles au théâtre, Gildès devient acteur de cinéma à partir de 1916. Il tourne alors dans les premiers films muets, dont Mater Dolorosa d’Abel Gance.

Son dernier film sortira quelques semaines seulement avant son décès à l'âge de 85 ans. Veuf de Thérèse Roques[3], institutrice de la Ville de Paris[4], époux de sa cousine Marie-Blanche Gleizes[5], il était le père de Suzanne Gleizes (1893-1978) épouse de l'industriel Jacques Delafon, maire de Samoreau, fils du co-fondateur de l'entreprise Jacob Delafon.

FilmographieModifier

ThéâtreModifier

Notes et référencesModifier

  1. Acte de décès n° 1434 (vue 6/20). Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 17ème arrondissement, registre des décès de 1941.
  2. Actes préfectoraux. Direction du personnel. Pensions de retraite. Préfecture de la Seine. Recueil des actes administratifs de l'année 1942, n° 8, mois d'août, p. 1754, disponible sur Gallica.
  3. Acte de mariage n° 156. Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 10ème arrondissement, registre des mariages de 1888.
  4. Courrier des théâtres. L'Europe artiste, 5 février 1888, p. 4, disponible sur Gallica.
  5. Acte de mariage n° 384 (vue 4/31). Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 10ème arrondissement, registre des mariages de 1892.

BibliographieModifier

Lien externeModifier