Ouvrir le menu principal

Le Freak

chanson de Chic, sortie en 1978
Le Freak

Single de Chic
extrait de l'album C'est chic
Face B You Can Get By
Savoir Faire
Sortie 10 juillet 1978
Enregistré janvier 1978
Durée 3:30 (7" version)
5:23 (album/12" version)
Genre Disco
Auteur Bernard Edwards
Nile Rodgers
Producteur Bernard Edwards
Nile Rodgers
Label Atlantic (3519)

Singles de Chic

Le Freak est une chanson enregistrée en 1978 par le groupe disco/funk Chic.

Ce morceau, l'un des plus connus du groupe avec le suivant Good Times, est considéré comme le single le plus vendu du label Atlantic avec plus de sept millions d’exemplaires[1], dont 500 000 certifiés en France[2]. Le single est n°1 du Billboard Hot 100 à trois reprises entre décembre 1978 et Février 1979[3],[4].

Sommaire

HistoriqueModifier

Nile Rodgers et Bernard Edwards, guitariste et bassiste fondateurs de Chic, ont composé cette chanson qui s'intitulait à l'origine Fuck off (en anglais, « Allez vous faire foutre ») après s'être fait refouler du Studio 54. « Nous avions rendez-vous avec Grace Jones, mais elle n'avait pas laissé notre nom au portier, qui a refusé de nous laisser entrer » raconte le guitariste Nile Rodgers. « Nous étions tellement frustrés : c'était le Studio 54, c'était le réveillon du nouvel an, c'était Grace Jones, et nous étions là, dehors, avec les vêtements les plus chers que nous avions et des chaussures élégantes, complètement trempés dans la neige. Nous sommes rentrés chez nous furieux et avons commencé à travailler ce riff en chantant Fuck Off !, c'était une chanson de protestation. Par la suite, nous avons remplacé « Aaaaahh, fuck off ! » par « Aaaaahh, freak out !. Et voilà une leçon zen : nous n'avions pas eu ce que nous désirions ardemment sur le moment, ce qui nous a finalement permis d'obtenir plus que ce que nous n'avions jamais imaginé[5] »

Le refrain « aaaahh Fuck Off ! Fuck Studio 54 !! » est donc remplacé par Freak Out ! Le Freak, c'est chic ![6] : dans les paroles qui ont finalement été enregistrées, adoucies pour pouvoir diffuser le titre à la radio, le Freak (« monstre » ou « maniaque » en anglais) fait référence à une nouvelle danse. L'expression freak out, elle, signifie délirer, se comporter de manière irrationnelle, et peut être traduite par pétage de plomb. L'idée d'avoir des paroles plus adaptées à un passage radio est soufflée par la petite Belge de Nile Rodgers à l'époque[7]. Dans le groupe, personne ne parlait le français[7].

La chanson est devenue un classique de la dance et du disco, repris de nombreuses fois.

Dans la cultureModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.   Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent du générique de l'œuvre audiovisuelle présentée ici.

Classements et certificationsModifier

Classements hebdomadairesModifier

Classement (1978–1979) Meilleure
position
  Afrique du Sud (Springbok Radio)[8] 1
  Allemagne (Media Control AG)[9] 5
  Australie (Kent Music Report)[10] 1
  Autriche (Ö3 Austria Top 40)[11] 6
  Belgique (Flandre Ultratop 50 Singles)[12] 2
  Belgique (Flandre VRT Top 30)[13] 2
  Canada (100 Singles)[14] 1
  Canada (Adult Oriented Playlist)[15] 1
  Canada (CHUM)[16] 3
  Canada (Disco Singles)[17] 1
  Canada (Top 15 12inch)[18] 1
  États-Unis (Billboard Hot 100)[19] 1
  États-Unis (Cash Box)[20] 1
  États-Unis (Hot Dance Club Play)[19] 1
  États-Unis (Hot Soul Singles)[19] 1
  États-Unis (Record World)[21] 1
  France (SNEP)[22] 2
  Irlande (IRMA)[23] 20
  Italie (FIMI)[24] 2
  Norvège (VG-lista)[25] 9
  Nouvelle-Zélande (RIANZ)[26] 1
  Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[27] 2
  Pays-Bas (Single Top 100)[28] 5
  Royaume-Uni (UK Singles Chart)[29] 7
  Suède (Sverigetopplistan)[30] 6
  Suisse (Schweizer Hitparade)[31] 2

Classements annuelsModifier

Classement (1979) Position
  Afrique du Sud (Springbok Radio)[32] 8
  Australie (Kent Music Report)[33] 8
  Belgique (Flandre Ultratop 50)[34] 18
  Canada (Top 200 Singles)[35] 42
  États-Unis (Billboard Hot 100)[36] 3
  États-Unis (Cash Box)[37] 1
  États-Unis (Hot Soul Singles)[38] 5
  Italie (FIMI)[24] 12
  Pays-Bas (Nederlandse Top 40)[39] 20
  Pays-Bas (Single Top 100)[40] 25
  Suisse (Schweizer Hitparade)[41] 17

CertificationsModifier

Pays Certification Date Ventes
  Canada (CRIA)[42]   2 × Platine 1er janvier 1979 20 000
  États-Unis (RIAA)[43]   Platine 7 décembre 1978 4 000 000[44]
  France (SNEP)[2]   Or 1978 700 000
  Royaume-Uni (BPI)[45]   Or 1er avril 1979 400 000

BibliographieModifier

  • (en) Fred Bronson, The Billboard book of USA Number One Hits, Guinness Books, , 712 p. (ISBN 0-85112-396-1)

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Jewel of a Nile », New York Magazine, New York Media, LLC, vol. 19, no 8,‎ , p. 49 (ISSN 0028-7369, lire en ligne)
  2. a et b « Les Singles en Or », sur InfoDisc.fr, Dominic DURAND / InfoDisc, (consulté le 13 décembre 2013)
  3. (en) Ed Hogan, « Le Freak – Song Review », sur AllMusic, Rovi Corporation (consulté le 2 septembre 2013)
  4. (en) « Billboard USA n°1 Hits – 70's », sur Worldcharts.co.uk (consulté le 13 décembre 2013)
  5. Nile Rodgers "C'est Chic, avant propos de Brian Ferry, Rue Fromentin, 2013, (ISBN 978-2-9195-4717-3)
  6. « Nile Rodgers, Daft Punk », Obsession, no 10,‎ , p. 59 (ISSN 0029-4713)
  7. a et b Éric Bureau, « Nile Rodgers, c'est chic », Le Parisien, no 23133,‎ , p. 30 (ISSN 0767-3558)
  8. (en) « South African Rock Lists Website SA Charts 1969 – 1989 Acts (C) », sur Rock.co.za, John Samson (consulté le 2 septembre 2013)
  9. (de) Charts.de – Chic - Le Freak. GfK Entertainment. PhonoNet GmbH. Consulté le 2 septembre 2013.
  10. (en) « Australia n°1 Hits – 70's » [archive du ], sur Worldcharts.co.uk (consulté le 2 septembre 2013)
  11. (de) Austrian-charts.com – Chic – Le Freak. Ö3 Austria Top 40. Hung Medien. Consulté le 2 septembre 2013.
  12. (nl) Ultratop.be – Chic – Le Freak. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 2 septembre 2013.
  13. (nl) « Le Freak – CHIC », sur Top30-2.radio2.be, VRT (consulté le 2 septembre 2013) : « Hoogste notering in de top 30 : 2 »
  14. (en) « Top Singles – Volume 30, No. 15_16, January 13 1979 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 2 septembre 2013)
  15. (en) « Adult Contemporary – Volume 30, No. 18, January 27 1979 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 2 septembre 2013)
  16. (en) « CHART NUMBER 1152 – Saturday, February 17, 1979 », sur 1050chum.com, (consulté le 13 décembre 2013)
  17. (en) « Dance/Urban – Volume 30, No. 12, December 16 1978 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 2 septembre 2013)
  18. (en) « Dance/Urban – Volume 30, No. 12, December 16 1978 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 2 septembre 2013)
  19. a b et c (en) « C'est Chic – Awards », sur AllMusic, Rovi Corporation (consulté le 2 septembre 2013)
  20. (en) « CASH BOX Top 100 Singles – Week ending DECEMBER 16, 1978 », sur Cashboxmagazine.com, (consulté le 13 décembre 2013)
  21. (en) « RECORD WORLD 1978 », sur Geocities.com, Record World, (consulté le 13 décembre 2013)
  22. « InfoDisc : Tous les Titres par Artiste », sur InfoDisc.fr, Dominic DURAND / InfoDisc, (consulté le 2 septembre 2013)
  23. (en) « The Irish Charts – All there is to know », IRMA (consulté le 2 septembre 2013)
  24. a et b (it) « I singoli più venduti del 1979 », sur HitParadeItalia.it, Creative Commons (consulté le 2 septembre 2013)
    12. Le Freak - Chic [#2, 1978/79]
  25. (en) Norwegiancharts.com – Chic – Le Freak. VG-lista. Hung Medien. Consulté le 2 septembre 2013.
  26. (en) Charts.org.nz – Chic – Le Freak. RIANZ. Hung Medien. Consulté le 2 septembre 2013.
  27. (nl) Nederlandse Top 40 – Chic - Le Freak search results. Nederlandse Top 40. Stichting Nederlandse Top 40. Consulté le 2 septembre 2013.
  28. (nl) Dutchcharts.nl – Chic – Le Freak. Single Top 100. Hung Medien. Consulté le 2 septembre 2013.
  29. (en) Archive Chart. UK Singles Chart. The Official Charts Company. Consulté le 2 septembre 2013.
  30. (en) Swedishcharts.com – Chic – Le Freak. Singles Top 60. Hung Medien. Consulté le 2 septembre 2013.
  31. (en) Swisscharts.com – Chic – Le Freak. Schweizer Hitparade. Hung Medien. Consulté le 2 septembre 2013.
  32. (en) « Top 20 Hit Singles of 1979 », sur Rock.co.za, John Samson (consulté le 13 décembre 2013)
  33. (en) BigKev, « Forum - ARIA Charts: Special Occasion Charts – Top 100 End of Year AMR Charts – 1970s », sur Australian-charts.com, Hung Medien (consulté le 13 décembre 2013)
  34. (nl) « Jaaroverzichten 1979 », sur Ultratop.be/nl, ULTRATOP & Hung Medien / hitparade.ch. (consulté le 13 décembre 2013)
  35. (en) « Top Singles – Volume 32, No. 13, December 22 1979 », sur Collectionscanada.gc.ca, Library and Archives Canada (consulté le 13 décembre 2013)
  36. (en) « Billboard Top 100 – 1979 », sur Longboredsurfer.com, The Longbored Surfer (consulté le 13 décembre 2013)
  37. (en) « The CASH BOX Year-End Charts: 1979 », sur Cashboxmagazine.com, (consulté le 13 décembre 2013)
  38. (en) « Hot R&B/Hip-Hop Songs – 1979 », sur Billboard.com, (consulté le 23 décembre 2013)
  39. (nl) « Single Top 100 – 1979 » [PDF], sur Top40.nl (consulté le 13 décembre 2013)
  40. (nl) « Jaaroverzichten – Single 1979 », sur Dutchcharts.nl, Hung Medien / hitparade.ch (consulté le 13 décembre 2013)
  41. (de) « Schweizer Jahreshitparade 1979 », sur Hitparade.ch, Hung Medien (consulté le 13 décembre 2013)
  42. (en) « Gold Platinum Database », sur Musiccanada.com (consulté le 13 décembre 2013)
  43. (en) « RIAA – Gold & Platinum Searchable Database – Le Freak », sur RIAA.com (consulté le 13 décembre 2013)
  44. (en) « Obituary: Bernard Edwards », sur Independent.co.uk, (consulté le 13 décembre 2013)
  45. (en) « Certified Awards », sur Bpi.co.uk (consulté le 13 décembre 2013)
  1. Bronson, p. 495.