Le Chanteur de Mexico (film)

film de Richard Pottier, sorti en 1956
Le Chanteur de Mexico
Réalisation Richard Pottier
Scénario Raymond Vincy
et Jesús María de Arozamena
d'après l'opérette
Le Chanteur de Mexico
Acteurs principaux
Sociétés de production Vauban Production
Jason Production
C.E.F, Benito Perojo
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de l'Espagne Espagne
Genre Comédie musicale
Durée 103 minutes (h 43)
Sortie 1956


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Le Chanteur de Mexico est un film franco-espagnol réalisé par Richard Pottier, sorti en 1956. Il est tiré de l'opérette du même nom créée en 1951 par Francis Lopez.

SynopsisModifier

À la fête de Lesaca, petit village du Pays Basque espagnol, se produisent le chanteur Vincent Etchebar et son fidèle ami trompettiste Bilou. L'impresario parisien Cartoni remarque Vincent et souhaite l'engager. Au même moment, le ténor Miguel Morano, refuse de partir pour le Mexique avec la vedette féminine Eva Marchal, de peur de retrouver Tornada, une furie à qui il a autrefois promis le mariage. Alors que Vincent et Bilou sont montés à Paris, Cartoni les recherche désespérément. Vincent sosie de Morano, remplacera sa vedette dans le rôle titre de l'opérette Le Chanteur de Mexico, sans se douter qu'il existe un vrai Miguel Morano. Mais les deux compères restent introuvables. Ils sont devenus peintres en bâtiment sur la Tour Eiffel, et logent dans le même immeuble que Cricri, une pétillante jeune fille. Grâce à un concours radiophonique, auquel il s'est inscrit sur l'insistance de Cricri, Cartoni l'entend et le convoque. Vincent est engagé et est présenté à sa partenaire. Eva s'éprend de lui et le fait répéter en privé chez elle. Quant à Vincent, entre elle et Cricri, son cœur balance. L'équipe part pour le Mexique. Dès son arrivée à Acapulco, Vincent, sous le pseudonyme de Miguel Morano, est repéré par Tornada qui réussit à le faire enlever. Mais Bilou, Cricri et Cartoni arrivent à temps pour expliquer la méprise. Alors que Cricri et Vincent s'avouent leur amour et que Bilou tente de réconforter Tornada, la tournée se termine dans la capitale Mexico.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier