Ouvrir le menu principal

Laurent Coppens

personnalité politique française

Laurent Coppens
Fonctions
Député du Nord
Prédécesseur Lui-même
Successeur Philippe Dequeux De Saint-Hilaire (Centre)
Prédécesseur Jean, Louis, Bonaventure de Kenny
Successeur Lui-même
Maire de Steene[1]
Prédécesseur Pierre Dupont
Successeur Pierre Meneboo
Conseiller général du Nord
(Sans attribution de Canton)
Prédécesseur Philippe Lancel
Successeur Étienne Dupouy (Majorité conservatrice)
Député du Nord à l'Assemblée législative
Gouvernement Ire République
Prédécesseur -
Successeur Jean-Jacques Fockedey (Plaine)
Biographie
Nom de naissance Laurent Coppens
Date de naissance
Lieu de naissance Dunkerque (Flandre française)
Date de décès (à 83 ans)
Lieu de décès Armbouts-Cappel (Nord)
Sépulture Cimetière d'Armbouts-Cappel
Nationalité Drapeau de France Français
Parti politique Droite
Père Laurent Bernard Coopens
Mère Anne Pollet
Conjoint Marie Madeleine Coppens d'Hersin
Jeanne Pétronille Durin[2]
Enfants Laurence Sophie Coppens
Laurent Auguste Coppens
Profession Procureur de l'Amirauté
Résidence Dunkerque puis Steene

Laurent Coppens
Maires de Steene

Laurent Coppens, né le à Dunkerque (Flandre française) et mort le à Armbouts-Cappel (Nord) est un homme politique français.

BiographieModifier

Échevin de Dunkerque en 1774, il est procureur du roi de l'Amirauté en 1780 et président de l'administration du département du Nord en 1790. Il est député du Nord de 1791 à 1792, puis maire de Steene dans le Canton de Bergues en 1800, Conseiller général du Nord en 1807 et président du tribunal des douanes de Dunkerque en 1810. Il est fait baron de Noortlandt (du nom de sa propriété à Armbouts-Cappel) par la Restauration en 1814[3]. Il retrouve un siège de député du Nord de 1815 à 1818[4], siégeant dans la majorité de la Chambre introuvable.

Sa fille Laurence épouse en 1791, Jean, Louis, Bonaventure de Kenny, maire de Dunkerque de 1805 à 1815[5].

OuvragesModifier

  • Observations sur les tribunaux de commerces maritimes en 1803[6].

ArmesModifier

Titre de Baron héréditaire en faveur de Laurent Coppens, Conseiller général du Nord par lettres patentes du 16 décembre 1814 avec règlement d'armoiries :

  Blasonnement :
D'azur à trois coupes d'or, 2 et 1[7].

DistinctionsModifier

HommageModifier


Notes et référencesModifier

SourcesModifier