Laurent Bouhnik

auteur de bandes dessinées, réalisateur

Laurent Bouhnik né le (59 ans) à Paris, est un acteur, réalisateur, scénariste et producteur français[1].

Laurent Bouhnik
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (59 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Site web

BiographieModifier

Laurent Bouhnik est né à Paris en France[1].

À l’âge de 14 ans, il a gagné le premier prix d’un concours de bande dessinée à TF1 dont le président du jury a été Hergé[2].

Bouhnik enseigne la réalisation et la scénarisation à La Fémis à Paris[3].

CarrièreModifier

Au début de sa carrière artistique, Laurent Bouhnik a travaillé comme illustrateur de bandes dessinées en rédigeant en parallèle des petits essais et des pièces de théâtre[3].

En 1987, il réalise son premier court métrage, Rouge au Feu[4], suivi par L’Alligator en 1988[1]. Son troisième court métrage, Troubles ou la Journée d'une femme ordinaire est apparu en 1994 et a reçu de nombreux prix. Il lui a fallu 4 ans pour produire et réaliser ce film[2],[3].

En 1996, Bouhnik réalise Sélect Hôtel, son premier long métrage[4]. Son deuxième long métrage Zonzon, a été tourné deux ans plus tard, ce qui a aidé l'acteur Jamel Debbouze à se faire remarquer[5],[6].

Le film de Bouhnik, Madeleine (1999) a été la première étape de son projet de réalisation d'un film par an entre 1999 et 2009, racontant le tournant du siècle en France dans une trame narrative entrelacée.

En 2002, il a réalisé le film Vingt-quatre Heures de la vie d'une femme, qui a été inspiré par le roman de Stefan Zweig[3],[4].

FilmographieModifier

En tant que réalisateurModifier

En tant qu'acteurModifier

En tant que scénaristeModifier

En tant que producteurModifier

DistinctionsModifier

RécompensesModifier

Les films de Laurent Bouhnik ont obtenu 6 récompenses :

Nominations et sélectionsModifier

BibliographieModifier

  • Blue train de Laurent Bouhnik et Christian Cailleaux, Editions le 9e monde, 2003
  • Mauvaise line de Laurent Bouhnik (texte) et Stefan Thanneur (illustrations), Editions Emmanuel Proust, 2004
  • Le César nuit gravement à la santé, Editions Delatour France, 2018

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Philippe Rège, Encyclopedia of French Film Directors, Scarecrow Press, (ISBN 978-0-8108-6939-4, lire en ligne)
  2. a et b « Bouhnik, Laurent - Biographie, bibliographie et actualité », sur Bande Dessinée Info (consulté le 14 mai 2020)
  3. a b c et d AlloCine, « Laurent Bouhnik », sur AlloCiné (consulté le 14 mai 2020)
  4. a b et c « Laurent Bouhnik », sur Premiere.fr (consulté le 14 mai 2020)
  5. « Portrait : Jamel Debbouze, un comique marqué par une double culture franco-marocaine », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 14 mai 2020)
  6. Mogniss H. Abdallah, « Jamel Debbouze, un coup de jeune pour l'humour français », Hommes & Migrations, vol. 1242, no 1,‎ , p. 130–134 (DOI 10.3406/homig.2003.3984, lire en ligne, consulté le 14 mai 2020)

Liens externesModifier