Ouvrir le menu principal

Langues sudarabiques anciennes
Période VIIIe siècle av. J.-C.-VIIe siècle[1]
Pays Yémen
Typologie VSO, flexionnelle
Classification par famille
Codes de langue
Glottolog sayh1236

Les langues sudarabiques anciennes ou sudarabiques épigraphiques, encore appelées ancien arabe du sud ou langues sayhadiques, sont un groupe de quatre langues sémitiques étroitement liées, en usage dans l'Antiquité en Arabie du Sud, dans l'actuel Yémen. D'autres langues sudarabiques anciennes ont existé, comme l’awsanique, mais il en reste très peu de traces et de témoignages. Toutes ces langues sont distinctes de l'arabe classique, qui s'est développé plus tard parmi les tribus arabes de la région du Nejd et du Hedjaz, et également des autres langues sémitiques.

Les quatre principales langues sudarabiques anciennes correspondent aux quatre grands peuples du Ier millénaire av. J.-C. au Yémen :

Selon Alice Faber, qui s'appuie sur les travaux de Robert Hetzron, les langues sudarabiques anciennes formeraient avec les langues sémitiques d'Éthiopie la branche occidentale des langues sémitiques méridionales. Les langues sudarabiques modernes, qui ne descendent pas de l'ancien sudarabique, mais d'une langue sœur, en formeraient la branche orientale.

L'arrivée de l'islam a presque désintégré les vieilles langues sudarabiques. L'arabe classique est devenu la langue véhiculaire de la région. Aujourd'hui, ces langues sont éteintes et n'existent plus que dans quelques textes anciens et inscriptions. Elles ont cependant laissé des traces dans des dialectes régionaux de l'arabe yéménite, tout comme le copte a contribué à la formation du dialecte égyptien de la langue arabe.

Sommaire

ÉcritureModifier

Article détaillé : Alphabet sudarabique.

Les langues sudarabiques anciennes avaient leur propre système d'écriture, l'alphabet sudarabique, utilisé également pour les premières inscriptions guèzes au royaume de D`mt. Il s'agit en fait d'un abjad, qui ne note que les consonnes. Il partage une origine commune avec les autres abjads sémitiques : l'alphabet proto-sinaïtique.

 
Translittération comparée des langues sudarabiques anciennes en d'autres alphabets.

Notes et référencesModifier

  1. Larissa Bonfante, John Chadwick, B. F. Cook, W. V. Davies, John F. Healey, J. T. Hooker, C. B. F. Walker (trad. Christiane Zivie-Coche, préf. J. T. Hooker), La naissance des écritures : du cunéiforme à l'alphabet [« Reading the Past : Ancient Writing from Cuneiform to Alphabet »], Paris, Seuil, , 503 p., 25 cm (ISBN 2-02-033453-4), p. 278.

BibliographieModifier

  • Mounir Arbach: Le madhabien: lexique, onomastique et grammaire d'une langue de l'Arabie méridionale préislamique. (Tomes 1-3) Aix-en-Provence, 1993 (umfasst ein Lexikon, eine Grammatik und eine Liste der Eigennamen des Minäischen)

GrammaireModifier

  • A. Beeston: Sabaic Grammar, Manchester 1984 (ISBN 0-9507885-2-X)
  • Maria Höfner: Altsüdarabische Grammatik (Porta linguarum Orientalium, Band 24) Leipzig, 1943
  • Leonid Kogan and Andrey Korotayev: Sayhadic Languages (Epigraphic South Arabian). Semitic Languages. London: Routledge, 1997, p. 157-183.
  • N. Nebes, P. Stein: Ancient South Arabian, in: Roger D. Woodard (Hrsg.): The Ancient Languages of Syria-Palestine and Arabia. Cambridge University Press, Cambridge 2008 (ISBN 978-0-521-68498-9) S. 145-178 (neuester grammatischer Überblick mit Bibliographie)

DictionnairesModifier

  • A.F.L. Beeston, M.A. Ghul, W.W. Müller, J. Ryckmans: Sabaic Dictionary / Dictionnaire sabéen /al-Muʿdscham as-Sabaʾī (Englisch-Französisch-Arabisch) Louvain-la-Neuve, 1982 (ISBN 2-8017-0194-7)
  • Joan Copeland Biella: Dictionary of Old South Arabic. Sabaean dialect Eisenbrauns, 1982 (ISBN 1-57506-919-9)
  • S.D. Ricks: Lexicon of Inscriptional Qatabanian (Studia Pohl, 14), Pontifical Biblical Institute, Rom 1989

TextesModifier

  • Alessandra Avanzini: Corpus of South Arabian Inscriptions I-III. Qatabanic, Marginal Qatabanic, Awsanite Inscriptions (Arabia Antica 2). Ed. PLUS, Pisa 2004. (ISBN 88-8492-263-1)
  • Barbara Jändl: Altsüdarabische Inschriften auf Metall (Epigraphische Forschungen auf der Arabischen Halbinsel 4). Tübingen, Berlin 2009. (ISBN 978-3-8030-2201-1)
  • Jacques Ryckmans, Walter W. Müller, Yusuf M. Abdallah: Textes du Yémen antique. Inscrits sur bois (Publications de l'Institut Orientaliste de Louvain 43). Institut Orientaliste, Louvain 1994, (ISBN 2-87723-104-6)
  • Peter Stein: Die altsüdarabischen Minuskelinschriften auf Holzstäbchen aus der Bayerischen Staatsbibliothek in München 1: Die Inschriften der mittel- und spätsabäischen Periode (Epigraphische Forschungen auf der Arabischen Halbinsel 5). Tübingen u.a. 2010. (ISBN 978-3-8030-2200-4)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :