Ouvrir le menu principal
Lady Mary Dering
Description de l'image defaut.svg.

Naissance
Décès (à 74 ans)
Activité principale compositeur
Descendants Sir Edward Dering, 3rd Baronet

Lady Mary Dering (née Mary Harvey) (bap. ) est une compositrice anglaise.

Sommaire

BiographieModifier

Elle est la fille de Daniel Harvey de la Combe, Croydon, Surrey, un marchand de dindes à Londres (le frère du Dr William Harvey qui a le premier décrit la circulation du sang avec précision) et de son épouse Elizabeth, fille de Henri Kynnersley, aussi marchand londonien[1].

À l'école, en 1640, à la ladies university of the female arts de Hackney, elle se lie d'amitié avec Katherine Philips (l'Incomparable Orinda). Marie a étudié avec Henry Lawes, qui lui a dédié son livre ; dans la dédicace, il a fortement fait l'éloge de ses compositions, et a dit que peu de compositeurs des deux sexes ont atteint leur perfection. Certaines de ses musique ont été publiées dans Select Ayres and Dialogues de John Playford et trois de ses chants ont été publiés dans Second book of airs de Lawes ; ce sont les premiers ouvrages publiés par une femme en Angleterre[2].

Le 5 avril 1648, Marie Harvey épouse Sir Edward Dering (en). Ils ont eu dix-sept enfants, dont sept sont morts en bas-âge. Elle survit de vingt ans à son époux et meurt en février 1705 ; elle a également survécu à la disparition de son fils aîné, Sir Edward Dering, 3e Baronnet (en)[3].

Dame Dering a été enterrée à Pluckley dans le Kent. Un mémorial à son nom est présent dans l'église.

Notes et référencesModifier

  1. G.E.C. [Cokayne, George Edward] (1900-6): The Complete Baronetage. Exeter: William Pollard & Co.
  2. Women in Music
  3. Haslewood, Rev. Francis (1876): Genealogical Memoranda relating to the Family of Dering. London; privately printed.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier