Ouvrir le menu principal

La Veuve et l'Innocent

film de André Cerf, sorti en 1949
La Veuve et l'Innocent
Réalisation André Cerf
Scénario André Cerf
Acteurs principaux
Sociétés de production L. C. P. - Les Productions Cinématographiques
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Comédie dramatique
Durée 95 min
Sortie 1949

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Veuve et l'Innocent est un film français réalisé par André Cerf, sorti en 1949.

Sommaire

SynopsisModifier

Panoyau (Saturnin Fabre), le tout premier client de la jeune avocate Nicole (Sophie Desmarets), est condamné à mort. Or, il ne cesse d'affirmer qu'il est innocent, et Nicole décide de tout faire pour le sauver. Grâce à un ami (Raymond Bussières), la guillotine (« la Veuve ») est dérobée. Nicole entraine son fiancé Claude (Jean Desailly) dans une folle équipée, « la Veuve » voyage avec eux dans une caisse et la police est à leurs trousses. Ils vont découvrir le véritable assassin et Panoyau sera sauvé.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Autour du filmModifier

Jean Desailly a accepté de jouer (aux côtés de Sophie Desmarets) dans une comédie - La Veuve et l'Innocent - pour éviter d'être cantonné dans des rôles conventionnels. Dans le film, il doit « se soumettre aux injonctions de sa fiancée, avocate, dont le client est condamné à mort - s'emparer de la guillotine et zigzaguer en voyage de noces avec cet encombrant bagage, à la recherche du véritable assassin »[1].

Notes et référencesModifier

  1. Olivier Barrot et Raymond Chirat, Noir & Blanc, 250 acteurs du cinéma français 1930-1960, Flammarion, 2000 (ISBN 2-08-067877-9) p. 195

Liens externesModifier