La Tête contre les murs (film)

film français réalisé par Georges Franju et sorti en 1959
La Tête contre les murs

Réalisation Georges Franju
Scénario Georges Franju
Jean-Pierre Mocky
Jean-Charles Pichon
Acteurs principaux
Sociétés de production La Société des films Sirius
Pays de production Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 92 minutes
Sortie 1959

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Tête contre les murs est un film français réalisé par Georges Franju et sorti en 1959 ; il est tiré du roman éponyme d'Hervé Bazin.

Synopsis modifier

Fils désœuvré d'un ténor du barreau, François Gérane tente, pour rembourser des dettes, de voler son père qui décide de le faire interner dans un asile à la campagne, où prévalent des méthodes hors d’âge. Seulement visité par Stéphanie, qu’il venait de rencontrer, François partage ses projets d’évasion avec Heurtevent. Une crise d’épilepsie de celui-ci met fin à leur tentative commune, mais son suicide donne à François l’occasion de s’évader au cours de l’enterrement. Bien qu’ayant trouvé un travail et une possibilité de logement à Paris, il se rend chez Stéphanie avec qui il passe la nuit, avant d’y être retrouvé par les infirmiers qui le ramènent à l’asile.

Fiche technique modifier

Distribution modifier

Autour du film modifier

Récompenses modifier

Réception critique modifier

Jean-Luc Godard a fait l'éloge du film dans les Cahiers du cinéma[5] : « La tête contre les murs est un film de fou sur les fous. C'est donc un film d'une beauté folle. ». Le critique cinématographique Jean de Baroncelli lui fait également un bon accueil dans le quotidien Le Monde, quoique assorti de quelques réserves : « ceux qui ont aimé les meilleurs courts métrages de Franju aimeront certainement son premier film romanesque. Ils pardonneront à l'auteur le désordre de son récit et l'inutilité de certaines scènes pour ne retenir que l'essentiel : cette poétique et glaciale évocation d'un monde interdit »[1].

Notes et références modifier

  1. a b c d e f g et h Jean de Baroncelli, « La Tête contre les murs », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  2. Nathalie Dray, « Georges Franju, étranges écrans », Libération,‎
  3. a et b Didier Péron et Julien Gester, « Charles Aznavour : de Truffaut à Disney, itinéraire d'un acteur contrarié », Libération,‎ (lire en ligne)
  4. « Charles Aznavour, un acteur qui a côtoyé les grands noms du cinéma », France 24,‎ (lire en ligne)
  5. Jean-Luc Godard, « Georges Franju », Les Cahiers du cinéma, no 90,‎ rééimprimé dans Jean-Luc Godard, Les Années Cahiers, Flammarion, , p. 169-171

Voir aussi modifier

Bibliographie modifier

  • Raymond Lefèvre, Image et Son, no 120, , p. 18
  • Pierre Acot-Mirande, Téléciné, no 82, Fédération des Loisirs et Culture Cinématographique (FLECC), Paris, avril-
  • Jean-Marc Vérité, Cinéma 59, no 36, , p. 102
  • Louis Seguin, Positif, no 30, , p. 47
  • Premier Plan, , no 10, , p. 22

Liens externes modifier