Jean Galland

acteur français
Jean Galland
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom de naissance
Jean Charles Pierre GallandVoir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonyme
Jean GallotVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Autres informations
Arme
Grade militaire
Sous-lieutenant (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Conflit

Jean Charles Pierre Galland, né le à Laval (Mayenne)[1] et mort le à Évian-les-Bains[2], est un acteur français.

BiographieModifier

Né dans une famille de magistrats, il fait des études de droit et prépare l'École libre des sciences politiques. Engagé en 1916 comme sous-lieutenant à Verdun, il débute au music-hall après la guerre. il fait partie ensuite de la troupe du théâtre du Vieux-Colombier dirigée par Jacques Copeau[3].

Il entame une carrière dans le cinéma avec l'avènement du parlant. Il a été crédité au générique de certains films sous le nom de Jean Gallot.

À partir de 1931, il dirige avec Charles Saint Pouloff le cinéma Le Ranelagh dans le 16e arrondissement de Paris[4].

Décédé à l'âge de 70 ans alors qu'il était en tournée à Évian, il repose dans la sépulture familiale au cimetière de Condé-sur-Noireau (Calvados).

Jean Galland avait été marié pendant 30 ans de 1926 à 1957 avec l'actrice Germaine Dermoz[5], dont il a eu une fille, Anne-Marie. Il avait ensuite épousé Annie Maillard (1913-2006).[réf. nécessaire]

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

ThéâtreModifier

Notes et référencesModifier

  1. Acte de naissance n° 239 (vue 63/154) avec mentions marginales des mariages, du divorce et du décès. Archives départementales de la Mayenne en ligne, état-civil de Laval, registre des naissances de 1897.
  2. Acte de décès n° 70/1967 selon Les gens du cinéma
  3. Télé 7 jours n°384, semaine du 29 juillet au 4 août 1966, page 77.
  4. « Visite libre du théâtre Le Ranelagh - Journées du Patrimoine 2021 », sur parisetudiant.com (consulté le ).
  5. Acte de mariage n° 349 (vue 2/31) avec mention marginale du divorce. Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 17e arrondissement, registre des mariages de 1926.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Olivier Barrot et Raymond Chirat, Noir et Blanc - 250 acteurs français du cinéma français 1930-1960, Paris, Flammarion, 2000, p. 265–266

Liens externesModifier