La Fin de l'été (téléfilm)

téléfilm de 2018
La Fin de l'été
Réalisation Hélène Angel
Scénario Nacim Mehtar et Hélène Angel
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Durée 92 min.
Première diffusion sur Arte

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

La Fin de l'été est un téléfilm français réalisé par Hélène Angel, co-autrice du scénario avec Nacim Mehtar, tournée en 2018 et diffusé, pour la première fois le sur Arte.

SynopsisModifier

Ali, 15 ans, va passer ses vacances avec son petit frère, Selim, 11 ans, chez ses grands-parents à la campagne. Pour ces vacances loin de Paris, il espère vivre sa « première fois ». De leur côté, André et Françoise sont heureux d'accueillir leurs petits-enfants. Si les deux garçons se font des amis, les moments avec leurs grands-parents font comprendre à Ali que sa grand-mère n'est plus tout à fait la même : pertes de mémoire, pertes d'équilibre,... Malgré les efforts d'André pour cacher la maladie de sa femme, Ali découvre qu'elle est atteinte de la maladie d'Alzheimer.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par les bases de données Allociné et IMDb.

DistributionModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

TournageModifier

Le téléfilm a été tourné dans le Périgord, en , notamment à Villamblard, Neuvic, Vallereuil et Villars (notamment dans sa salle des fêtes). Il a nécessité l'engagement de près de 70 figurants[1],[2].

Réception critiqueModifier

Télé Loisirs décrit le téléfilm comme une « chronique sensible, qui nous happe par ses belles images et sa musique ensorcelante [et] portée par des interprètes impeccables : Bernard Le Coq et Christiane Millet mais aussi, Talid Ariss, qui est très touchant »[3]. Ouest-France qualifie le téléfilm de « touchant » et salue la prestation des acteurs : « Ali est incarné avec justesse par Talid Ariss, son petit frère est très drôle (Maël Rouin Berrandou). Christiane Millet est épatante dans le rôle de Mamie, quant à Bernard Le Coq il est bluffant, tout en retenue »[4]. De son côté, le magazine belge Moustique parle d'« un film initiatique touchant »[5].

AudienceModifier

Lors de sa diffusion sur Arte, le , le téléfilm a rassemblé 1 438 000 téléspectateurs en France[2].

Notes et référencesModifier

  1. Émeline Ferry, « Sur le tournage du téléfilm "La fin de l'été", avec Bernard Lecoq, en Dordogne », sur France Bleu, (consulté le 5 octobre 2019).
  2. a et b Émilie Delpeyrat, « Dordogne : joli succès d’audience pour le film " La fin de l’été", tourné dans le département », sur Sud Ouest, (consulté le 5 octobre 2019).
  3. Lisa Etcheberry, « La fin de l'été : qui est Talid Ariss, la révélation du téléfilm d'Arte ? », sur Télé-Loisirs, (consulté le 5 octobre 2019).
  4. Jean-Marc Pinson, « « La fin de l’été », la fin de l’innocence », sur Ouest-France, (consulté le 5 octobre 2019).
  5. J.P., « L'amour n'a pas d'âge », Moustique, no 4887,‎ , p. 144.

Liens externesModifier