L. Yves Fortier

diplomate canadien

L. Yves Fortier (né le ), aussi connu comme Yves Fortier et Louis-Yves Fortier, est un avocat, homme d'affaires, et diplomate canadien.

BiographieModifier

Né à Québec, il a reçu son Baccalauréat ès arts (B.A.) de l'Université de Montréal en 1955, son Bachelor of Civil Law (B.C.L.) de l'université McGill en 1958, et son Baccalauréat en lettres (B.Litt.) de l'université d'Oxford, comme boursier Rhodes, en 1960. En 1961, il est appelé au Barreau du Québec.

De 1984 à 1989, il est membre de la Cour d'arbitrage international de La Haye. De 1988 à 1992, il est ambassadeur et représentant permanent du Canada aux Nations unies. De 1989 jusqu'en 1990, il est également le représentant du Canada au Conseil de sécurité de l'ONU et en le président du Conseil de sécurité. De 1998 à 2001, il a servi de président de la London Court of International Arbitration (Cour de l'arbitrage international de Londres).

Jusqu'à l'offre publique d'achat hostile en février de 2006 par Jerry Zucker, il a tenu le titre traditionnel du gouverneur (c'est-à-dire, président du conseil) de la Compagnie de la Baie d'Hudson (HBC). HBC est la société la plus ancienne du Canada et de l'Amérique de nord, fondée le .

Fortier fut président du conseil et associé principal du cabinet juridique Ogilvy Renault et président du conseil d'administration d'Alcan inc.

DistinctionsModifier

Notes et référencesModifier

  1. Biographie de L. Yves Fortier sur le site du Comité de surveillance des activités de renseignement de sécurité (Canada).
  2. Médaille Paul-André-Crépeau, sur le site de l'Association du Barreau canadien, division du Québec.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier