Léonard Jean Aubry Huard de Saint-Aubin

général français

Léonard Jean Aubry Huard de Saint-Aubin
Léonard Jean Aubry Huard de Saint-Aubin

Naissance
Villedieu-les-Poêles (Manche)
Décès (à 42 ans)
bataille de la Moskova (Russie)
Mort au combat
Origine Drapeau de la France France
Arme infanterie
Grade Général de brigade
Années de service 17921812
Distinctions Baron de l’Empire
Commandeur de la Légion d’honneur
Commandeur de l’Ordre royal des Deux-Siciles
Hommages Son nom est inscrit sur l'arc de triomphe de l'Étoile, 9e colonne.

Léonard Jean Aubry Huard de Saint-Aubin, né le à Villedieu-les-Poêles (Manche), mort le à la bataille de la Moskova (Russie), est un général français de la Révolution et de l’Empire.

États de serviceModifier

Il entre en service le , comme simple soldat dans le 4e bataillon de volontaires de la Manche, le suivant il est élu capitaine et le , il passe lieutenant-colonel en second.

IL fait les campagnes de 1792 et 1793, aux armées du Nord, du Centre, de la Moselle, et de Rhin-et-Moselle. Le , il est affecté à la 26e demi-brigade de ligne, dans l’armée du Rhin.

En 1796, il passe à l’Armée de Sambre-et-Meuse, puis à celle du Danube, le , lors d’un accrochage avec l’avant-garde de Souvorov à Muotathal, il est blessé au bras gauche et fait prisonnier par un corps de Kalmouks.

Libéré le , il rejoint l’armée du Rhin, et le il est nommé chef de brigade provisoire par le général Moreau, à la 42e demi-brigade d’infanterie de ligne. Il est fait chevalier de la Légion d’honneur le , et officier de l’ordre le . Il se fait particulièrement remarquer à l’Armée de Naples en 1805 et 1806.

Il est promu général de brigade le , et participe en cette qualité aux campagnes d’Italie de 1807 à 1811. Il est fait commandeur de l’Ordre royal des Deux-Siciles le , le , il commande la 1re brigade de la 4e division d’infanterie à l’armée d’Italie, et il est blessé à la bataille de Wagram le . Il est élevé au grade de commandeur de la Légion d’honneur le , et il est créé baron de l’Empire le .

Désigné pour la campagne de Russie, à la tête de la 1re brigade de la 1re division du corps d’observation de l’Italie renommé le , en 13e division du 4e corps d’armée. Il se distingue le , lors de la Bataille d'Ostrovno, et il est tué le à la bataille de la Moskova.

Son nom est honorablement cité dans le 18e bulletin de la Grande Armée.

Son nom est inscrit au côté Nord de l'arc de triomphe de l'Étoile, 9e colonne.

SourcesModifier