Kuhmo

commune du Kainuu en Finlande

Kuhmo
Blason de Kuhmo
Héraldique
Kuhmo
Le poste frontière entre la Finlande et la Russie près de Vartius
Administration
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région Kainuu
Langue(s) parlée(s) finnois
Démographie
Population 8 148 hab.[1] (30.6.2020)
Densité 1,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 64° 07′ 59″ nord, 29° 31′ 00″ est
Altitude Min. 145 m
Max. 304 m
Superficie 545 682 ha = 5 456,82 km2 [2]
· dont terre 4 806,85 km2 (88,09 %)
· dont eau 649,97 km2 (11,91 %)
Rang superficie (12e / 336)
Rang population (116e / 336)
Histoire
Province historique Ostrobotnie
Province Province d'Oulu
Fondation 1865
Droits de Cité depuis 1986
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Voir sur la carte administrative de Finlande
City locator 14.svg
Kuhmo
Géolocalisation sur la carte : Finlande
Voir sur la carte topographique de Finlande
City locator 14.svg
Kuhmo
Liens
Site web http://www.kuhmo.fi

Kuhmo, ville de l'est de la Finlande, est la deuxième municipalité de la région du Kainuu.

GéographieModifier

La municipalité est la seconde du Kainuu par la taille (et la 12e du pays), deux fois plus grande que le Luxembourg. L'essentiel de la population est concentrée à Kuhmo-ville. Pour le reste, la commune est très sauvage, comptant une faune abondante (ours, loups et les rares rennes sauvages) qui se plait dans la forêt presque ininterrompue. On y trouve plus de 600 lacs dont les plus étendus sont Ontojärvi, Lentua, Iivantiira, Lentiira, Änätti, Lammasjärvi et Kellojärvi.

Le relief est constitué de collines peu élevées, les plus significatives sont proches de la frontière russe.

La commune est bordée au sud par la région de Carélie du Nord, plus exactement les municipalités de Lieksa et Nurmes, et côté Kainuu par Sotkamo et Ristijärvi à l'ouest, Hyrynsalmi et Suomussalmi au nord. L'est est bordé par la Russie, sur 120 km, avec le poste frontière de Vartius.

DémographieModifier

Depuis 1980, l'évolution démographique de Kuhmo est la suivante[3]:

Année 1980 1985 1990 1995 2000 2005
population 13 900 13 526 12 878 12 356 11 167 10 271
Année 2010 2015 2020
population 9 492 8 953 8 148

HistoireModifier

Le secteur a commencé à être habité par des agriculteurs venus de Savonie dès l'extrême fin du XVIe siècle, à la suite du traité de Teusina (1595) délimitant la partie nord de la frontière entre la Suède et la Russie. La première collecte d'impôt a lieu en 1605, dans ce qui est alors une région reculée reliée à la paroisse du lac Oulujärvi. Or, à l'arrivée des paysans de Savonie, le secteur n'était pas vide. Des Sámi menant un style de vie nomade y cohabitaient avec des Caréliens, dont certains avaient des demeures fixes dans la région, surtout au bord des lacs et des fleuves.

Dans les années 1830, la région est parcourue par un médecin de campagne basé à Kajaani qui couchera sur papier la tradition orale et le folklore de la région: cet Elias Lönnrot en tire le Kalevala, l'épopée du peuple finnois. On trouve aujourd'hui à Kuhmo un petit parc d'attraction sur ce thème.

La paroisse de Kuhmoniemi est créée en 1854, la municipalité suit en 1865. La région vit alors de la production de goudron végétal, indispensable pour la construction navale. Kuhmo devient même la première commune productrice en 1900, mais cette activité décline ensuite rapidement. Elle compte 3 310 habitants en 1900, plus de 9 000 en 1928. Kuhmo (son nom après 1937) rentre pleinement dans l'histoire de la Finlande lors de la Guerre d'Hiver. Les soviétiques y lancent une de leurs plus violentes offensives, stoppée à moins de 10 kilomètres du village. Néanmoins, Kuhmo est pratiquement totalement détruite par les raids aériens et l'artillerie.

Après la guerre, l'URSS emploie plusieurs centaines d'habitants de la région pour des chantiers de construction. La ville culmine ainsi à près de 14 000 habitants à la fin des années 1970, alors que les autres communes du Kainuu souffrent fortement de l'exode rural. Elle reçoit ses droits de cité en 1986.

Le déclin n'en sera que plus dur - Kuhmo est une des villes les plus touchées par l'effondrement du voisin soviétique.

En mars 2006, le taux de chômage était à 21,3 %, mais le redémarrage de l'activité dans les régions russes voisines a contribué à la relance de l'économie.

ÉconomieModifier

BioéconomieModifier

La plupart des entreprises de Kuhmo sont des PME. L'industrie des produits du bois est au premier plan, de la récolte du bois au transport des produits finis[4].

Kuhmo est un acteur dynamique de la bioéconomie, avec une industrie des produits du bois, et une grappe d'entreprises forestières, agricoles et d'installation de centrales thermiques[4].

Le centre de développement Woodpolis a développé une industrie de la construction en bois économe en énergie, en coopération avec son réseau d'entreprises, des universités et des écoles supérieures[5].

La zone industrielle Woodpolis de Kantola à Kuhmo est un écosystème d'entreprises unique au monde. La zone de Woodpolis produit environ 80 millions Kwh d'énergie de plus par an que ce qui y est consommé[4]. Dans une zone industrielle dense, son installées entre autres la scierie Kuhmo Oy et de nombreuses entreprises spécialisées dans les produits du bois, telles que l'usine de maisons en rondins Oy Timber Frame Ltd, la première usine de bois lamellé-croisé de Finlande Oy CrossLam Kuhmo Ltd, le fabricant d'habitations préfabriquées en bois Elementti Sampo Oy, ou l'usine de fabricatiin de fenêtres Kuhmon Ikkuna Oy[6].

Les entreprises de conception et de construction font également partie du réseau Woodpolis[4].

Principales entreprisesModifier

En 2020, les principales entreprises de Kuhmo par chiffre d'affaires sont[7] :

Société C.A.
Kuhmo Oy 94 M
Peura-Trans Oy 24 M
Puu Hanski 11 M
Autoliike No-Pan Auto Oy Kuhmo 10 M
Elementti Sampo Oy 8 M
Kuhmon Lämpö Oy 8 M
Malinen Forest Oy 5 M
J & K Puukaato Avoin yhtiö 4 M
Kuhmon Lämpöenergia Oy 4 M
Kiinteistö Oy Kuhmon Terva-asunnot 3 M

Principaux employeursModifier

En 2020, ses plus importants employeurs privés sont[7]:

Employeur Employés
Kuhmo Oy 144
Suomenmaan Puhelinpalvelut Oy 110
Peura-Trans Oy 93
Elementti Sampo Oy 60
Puukuljetus R. Kilponen Oy 30
Kalevi Määttä Oy 27
Uudenmaan Saumauspalvelu Oy 24
Kuhmon Ikkuna Oy 23
Puu Hanski 21
CrossLam Kuhmo Ltd Oy 20

TransportsModifier

Liaisons routièresModifier

Aucune route nationale ne traverse la commune, très excentrée à l'est et de ce fait hors des grands axes.

La Seututie 912 mène de Kuhmo a Suomussalmi. La Kantatie 89 part de la valtatie 22 a Mieslahti dans la commune de Paltamo et passe dans la partie nord de Kontiomäki jusqu'au poste-frontière de Vartius qui est dans la commune de Kuhmo.

La Kantatie 75 va de Siilinjärvi jusqu'à Kuhmo en passant par Nurmes. La Kantatie 76 part de sa jonction avec la valtatie 6 à Sotkamo jusqu'au centre de Kuhmo. La Seututie 524 va de Lieksa à Kuhmo.

Distances avec les villes principalesModifier

Communes proches:

Autres villes:

Lieux et monumentsModifier

ÉvènementsModifier

Kuhmo est connu pour son Festival de musique de chambre de Kuhmo (en) qui a lieu chaque année. Le festival, créé en 1970 par le violoncelliste Seppo Kimanen (fi) et un groupe d'amis[8] est présidé depuis 2005 par Vladimir Mendelssohn.

JumelagesModifier

 
Jumelages et partenariats de Kuhmo. 
Jumelages et partenariats de Kuhmo. 
VillePays
 Kostomoukcha[9] Russie
 Oroszlány[9] Hongrie
 Robertsfors[9] Suède
 Šaľa[9] Slovaquie

BibliographieModifier

  • (fi) Wilmi, Jorma, Kuhmon historia, Kuhmon kaupunki, (ISBN 9529906404)
  • (fi) Heikura, Unto, Kuhmossa kuultua, Heikura Unto, (ISBN 9529112319)
  • (fi) Erkki Tiesmaa, Raimo Sillanpää, Prikaati Vuokko talvisodassa Kuhmon rintamalla, Raimo Sillanpää, (ISBN 9529208901)
  • (fi) Alpo Räisänen, Kuhmon murrekirja, Suomalaisen Kirjallisuuden Seura, (ISBN 9517177461)
  • (fi) collectif, Vuorovedoin, ville de Kuhmo, (ISBN 9529044542)
  • (fi) Antero Heikkinen, Kirveskansa ja kansakunta, Suomalaisen Kirjallisuuden Seura, (ISBN 9517462174)
  • (fi) Kalevi Rikkinen et al., Finlandia, Otavan iso maammekirja 8, Helsinki, Otava, (ISBN 951-1-09142-5)

GalerieModifier

AnnexesModifier

Article connexeModifier

Lien externeModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Suomen asukasluvut kuukausittain – Kunnittain aakkosjärjestyksessä », Väestörekisterikeskus, (consulté le 24 avril 2015)
  2. (fi) « Superficie par municipalité au 1er janvier 2011 », Maanmittauslaitos (consulté le 29 décembre 2012)
  3. (fi) « Väestö kielen mukaan sekä ulkomaan kansalaisten määrä ja maa-pinta-ala alueittain 1980 - 2012 », Tilastokeskus, (consulté le 1er février 2014) (au périmètre du 1er janvier 2013)
  4. a b c et d (fi) « Elinkeinopalvelut », sur kuhmo.fi, ville de Kuhmo (consulté le 4 décembre 2020)
  5. (en) « Research and development », sur woodpolis.fi, Woodpolis (consulté le 4 décembre 2020)
  6. (fi) « Yritykset », sur woodpolis.fi, Woodpolis (consulté le 4 décembre 2020)
  7. a et b (fi) « Porvoo, Suurimmat », sur finder.fi (consulté le 4 décembre 2020)
  8. Jean-Jacques Subrenat, Ecoutez cette musique de la forêt, une brève présentation du festival de musique de chambre de Kuhmo, Kuhmon kamarimusiikin kannatusyhdists r.y., (ISBN 952-92-0564-3)
  9. a b c et d « www.kuhmo.fi › 2020/06PDFKuhmon kaupungin viestintäsuunnitelma ja viestintäohjeet », Kuhmo (consulté le 6 décembre 2020)