Kempten (Allgäu)

ville d'Allemagne
(Redirigé depuis Kempten im Allgäu)

Kempten (Allgäu)
Kempten (Allgäu)
Kempten
Blason de Kempten (Allgäu)
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Bavière Bavière
District
(Regierungsbezirk)
Souabe
Arrondissement
(Landkreis)
Kempten (ville-arrondissement)
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Thomas Kiechle
Partis au pouvoir CSU
Code postal 87435, 87437, 87439
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
09 7 63 000
Indicatif téléphonique 0831
Immatriculation KE
Démographie
Gentilé Campidonien(s)
Population 68 907 hab. ()
Densité 1 089 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 44′ 00″ nord, 10° 19′ 00″ est
Altitude 674 m
Superficie 6 329 ha = 63,29 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Bavière
Voir sur la carte topographique de la Bavière
City locator 14.svg
Kempten (Allgäu)
Géolocalisation sur la carte : Allemagne
Voir sur la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Kempten (Allgäu)
Liens
Site web www.kempten.de

Kempten (Allgäu) (en allemand : /ˈkɛmpt/[1] Écouter; Campidoine en français) est la principale ville de l'Allgäu, une région de la Souabe dans le sud-ouest de la Bavière en Allemagne. Sa population était de 68 330 habitants (Campidoniens) en 2017.

Mairie.

HistoireModifier

Appartenances historiques

  Principauté abbatiale de Kempten 1062-1289
  Saint-Empire (Ville libre) 1289–1803
  Électorat de Bavière 1803–1806
  Royaume de Bavière 1806–1918
  République de Weimar 1918–1933
  Reich allemand 1933–1945
  Allemagne occupée 1945–1949
  Allemagne 1949–présent

Le secteur a peut-être été habitée par les Celtes, mais fut plus tard sous le contrôle des Romains. Les archéologues considèrent Kempten comme l'une des plus anciennes villes d'Allemagne.

Époque pré-romaineModifier

Le géographe grec Strabon mentionne en 50 av. J.-C. une ville celtique nommée Kambodunon. Ceci est considéré comme la plus ancienne mention écrite concernant une ville allemande. Jusqu'ici, aucune preuve archéologique n'a pu être apportée sur l'existence de cette colonie celte.

Époque romaineModifier

Époque médiévaleModifier

Après la chute de l'Empire romain, les habitations ont été déplacées de la colline vers la plaine située à proximité de la rivière Iller. Dans les sources écrites, la ville apparaît comme Cambidano. Devenue majoritairement alémanique, la ville fut une nouvelle fois détruite par les Francs en 683, en raison du soutien qu'elle avait apporté à un soulèvement contre le royaume des Francs.

Renaissance et époque moderneModifier

La ville dépendait autrefois de l'abbé de Kempten, mais elle est devenue libre et impériale. A partir de 1525 la ville fut acquise à la religion luthérienne.

Les Suédois la prirent en 1632 et les Impériaux la reprirent en 1633.

Elle se rendit aux forces franco-Bavaroise en 1703.

Kempten était scindée en deux jusqu'en 1818 : ville monastique gouvernée par le prince abbé d'un côté, ville impériale soutenue par la bourgeoisie de l'autre.

Entre 1944 et 1945, un commando extérieur du camp de concentration de Dachau y fut installé. Les déportés devaient travailler pour l'avionneur Messerschmitt et pour la société Helmuth Sachse KG, un des plus importants fournisseurs de BMW[2]. Dans ce bagne nazi, environ 450 déportés, espagnols, italiens, français, polonais, russes, tchèques, yougoslaves ont tenté de survivre jusqu'à la libération du camp en avril 1945.

Le terme Campidoine pour Kempten, est employé en langue française en 1757[3].

JumelagesModifier

CuriositésModifier

Les somptueuses salles d'apparat de la résidence des princes-abbés, la basilique et ses délicates stalles décorées de marqueterie de stuc marbré et la place de l'hôtel de ville pleine de charme sont les principales curiosités de la ville.

Depuis 2003, il y a une salle de spectacles qui sert pour de nombreux événements musicaux. La salle dispose d'une surface de 3 460 m2 et peut accueillir jusqu'à 9 000 personnes. Depuis sa construction, la salle génère un déficit annuel de 700 000 [4].

ÉconomieModifier

Au sud de la ville se trouve l'entreprise Edelweiß GmbH & Co. KG, fromagerie appartenant au Groupe français Savencia Fromage & Dairy (depuis son rachat à Unilever), produisant et commercialisant notamment les marques Brunch, Milkana et Bresso. Installé depuis 2007 dans la zone industrielle de Buehl, la société CFS, (anciennement Dixie Union créée en 1953) est un des leaders mondial dans le domaine du tranchage et du conditionnement. La société CFS Dixie Union fabrique une gamme de trancheurs haute cadence (Uni-Slicer, Méga-Slicer, Giga-Slicer) ainsi que des Thermoformeuses et Operculeuses.

À noter également le siège international de l'un des leaders du transport et de la logistique : Dachser, ainsi que la présence d'une usine du Groupe Liebherr.

Personnalités célèbres de KemptenModifier

Notes et référencesModifier

  1. Prononciation en allemand standard retranscrite selon la norme API.
  2. (de) Gedenkstätten für die Opfer des Nationalsozialismus. Eine Dokumentation., tome 1, Bundeszentrale für politische Bildung, Bonn, 1995, (ISBN 3-89331-208-0), p. 154.
  3. Joseph de L'Isle, Histoire de la célèbre et ancienne Abbaye de St Mihiel [en Lorraine], précédée de cinc discours preliminaires, avec l ́abrégé de la vie du Cardinal de Retz et de plusieurs grands hommes, , 537 p., p. 334
  4. « Startseite », sur bigBOX ALLGÄU (consulté le 16 août 2020).

Article connexeModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :