Keihanshin

établissement humain au Japon

Le Keihanshin (京阪神?) est une région métropolitaine constituée de la conurbation des villes de Kyoto, Osaka et Kobe, les trois villes les plus peuplées de la région du Kansai[1]. Elle couvre la majorité des zones les plus denses de cette région et comprend 19,34 millions d'habitants sur une superficie de 13 033 km2[2]. Elle fait partie de la mégalopole japonaise[3].

Keihanshin
Image dans Infobox.
Nom local
(ja) 京阪神Voir et modifier les données sur Wikidata
Géographie
Pays
Préfecture
Préfecture
Préfecture
Partie de
Baigné par
Superficie
13 033 km2 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Keihanshin MEAs 2015.png
Les zones d'emploi urbain (都市雇用圏, Toshi koyō-ken?) d'Ōsaka, Kōbe, et Kyōto
Démographie
Population
19 302 746 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
1 481,1 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Histoire
Origine du nom

Le produit intérieur brut de cette zone métropolitaine (précisément Osaka-Kobe) était estimé à 680 milliards de dollars en 2015[4], soit près de 15 % du produit intérieur brut du Japon, ce qui en fait l'une des régions les plus productives du monde. Selon MasterCard Worldwide, Osaka est classée 19e parmi les principales villes commerciales du monde et a un rôle déterminant dans l'économie mondiale[5],[6].

ÉtymologieModifier

Keihanshin est la concaténation en lecture on'yomi des trois kanjis , et , chacun faisant référence à une des trois villes :

Notes et référencesModifier