Ouvrir le menu principal

Karl von Plettenberg

général allemand

Karl Freiherr von Plettenberg
Karl von Plettenberg

Naissance
Paderborn, Prusse
Décès (à 85 ans)
Bückeburg, Allemagne
Allégeance Drapeau de la Prusse Prusse
Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand
Grade General der Infanterie
Années de service 1870-1917
Commandement 7e bataillon de Jäger (Westphalie)
bataillon de Jäger de la Garde
1er régiment à pied de la Garde
22e division d'infanterie
IXe corps
corps de la garde
Conflits Guerre franco-allemande de 1870
Première Guerre mondiale
Faits d'armes 1914 - Bataille de Guise
1914 - Bataille des Marais de Saint-Gond
1914 - Première bataille d'Ypres
1915 - Offensive de Gorlice-Tarnów
Distinctions pour le Mérite

Karl Freiherr von Plettenberg, né le 18 décembre 1852 et mort le 10 février 1938, est un officier prussien, il participe à la guerre franco-allemande de 1870. Il est nommé general der Infanterie et commande le corps de la Garde. Au cours de la Première Guerre mondiale, avec son corps d'armée il combat en Belgique et en France. Son corps d'armée est ensuite transféré en 1915 sur le front de l'Est. Après des critiques sur les actions de l'OHL sur le front de l'Ouest, il est relevé de ses fonctions mais reste adjudant-général du Kaiser Guillaume II.

Sommaire

BiographieModifier

Premières annéesModifier

Karl Freiherr von Plettenberg est issu de l'ancienne famille de Westphalie les Uradelsgeschlecht Plettenberg aus den Sauerland. Un de ses ancêtres est mentionné dans des chroniques du XIe siècle. Son père est un officier, Eugen von Plettenberg, un chef d'escadron. Sa mère est Minette von der Borch.

Plettenberg fait partie du corps des cadets en 1870, il intègre le 53e régiment d'infanterie (5e régiment westphalien) à Cologne. Il participe comme second lieutenant à la guerre franco-allemande de 1870. Il suit ensuite les cours à l'Académie militaire prussienne, puis est nommé au 1er régiment à pied de la Garde. Il est promu capitaine et commande une compagnie. En 1890, Plettenberg commande le 7e bataillon de Jäger (Westphalie) à Bückeburg. En 1894, il est promu commandant du bataillon de chasseurs de la Garde à Potsdam, il est nommé lieutenant-colonel. En 1898, il dirige le 1er régiment à pied de la Garde. Il devient en 1902 chef des chasseurs et des tireurs, puis s'occupe des forces de police montée. Le 24 juin 1906, il prend le commandement de la 22e division à Cassel. Le 12 avril 1910, Plettenberg devient general der Infanterie et commande le 9e corps à Altona. Le 1er mars 1913, il prend le commandement du corps de la Garde.

Première Guerre mondialeModifier

Au début de la Première Guerre mondiale en août 1914, Plettenberg et le corps d'armée de la Garde sont intégrés à la IIe armée allemande. Ils traversent la Belgique et combattent les troupes françaises de la 5e armée française lors de la bataille de Guise. Au cours de la bataille de la Marne, Plettenberg combat les troupes françaises de la 9e armée française lors de la bataille des Marais de Saint-Gond. Le corps de la Garde est finalement repoussé. Après la retraite de la IIe armée allemande et son arrêt sur l'Aisne, Plettenberg et son corps d'armée sont transférés en Flandres et passent sous les ordres du groupe d'armée du général Fabeck.

Le 15 mai 1915, Plettenberg et le corps de la Garde sont transférés sur le front de l'Est, ils intègrent la XIe armée et participent à l'offensive de Gorlice-Tarnów. Le 14 mai 1915, Plettenberg reçoit la distinction Pour le Mérite. Après avoir critiqué Erich Ludendorff et Paul von Hindenburg pour leur gestion des combats sur le front de l'Ouest, von Plettenberg est relevé de ses fonctions le 24 janvier 1917. Il garde cependant son poste d'adjudant-général du Kaiser Guillaume II.

Après-guerreModifier

Après sa retraite, il retourne à Bückeburg où sa famille possède depuis le 80 hectares de l'ancien Stockum Rittergut.

FamilleModifier

Son fils aîné, Karl-Wilhelm, est lieutenant au 1er régiment des gardes à pied au déclenchement de la guerre. Il meurt le 30 août 1914 au cours de la bataille de Guise.

Son deuxième fils, Kurt von Plettenberg (1891-1945), est plénipotentiaire de la maison de Hohenzollern (la maison royale de Prusse) et participe à l'attentat contre Hitler du 20 juillet 1944. Il se suicide le 10 mars 1945 en sautant d'une fenêtre pendant un interrogatoire de la Gestapo.

Honneurs et distinctionsModifier

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier