Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Brown.
Karl Brown
Description de cette image, également commentée ci-après
D. W. Griffith (chapeau), G. W. Bitzer (derrière la caméra), Lillian Gish (derrière Bitzer), Karl Brown (casquette) et Miriam Cooper (devant), sur le tournage d’Intolérance (1916)
Naissance
McKeesport
Pennsylvanie, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 93 ans)
Los Angeles (Woodland Hills)
Californie, États-Unis
Profession Directeur de la photographie
Réalisateur
Scénariste
Films notables La Caravane vers l'Ouest (dir. photo)
Mannequin (dir. photo)
Séries notables Les Aventuriers du Far West (scénariste)

Karl Brown, né le à McKeesport (Pennsylvanie) et mort le à Los Angeles (quartier de Woodland Hills, en Californie), est un directeur de la photographie (membre de l'ASC), réalisateur et scénariste américain.

BiographieModifier

De 1914 à 1919, Karl Brown assiste le chef opérateur G. W. Bitzer et le réalisateur D. W. Griffith, principalement comme cadreur, sur une quinzaine de films muets américains, dont Home, Sweet Home (1914, où il apparaît comme violoniste), Intolérance (1916, où il est crédité chef opérateur associé de Bitzer) et Le Lys brisé (1919), tous trois avec Lillian Gish.

Dès 1916 et durant la période du muet exclusivement, il est directeur de la photographie sur une trentaine de films, le dernier étant Mannequin (avec Alice Joyce et Warner Baxter) de James Cruze, autre réalisateur avec lequel il collabore souvent, notamment pour le western La Caravane vers l'Ouest (1923, avec J. Warren Kerrigan et Lois Wilson).

Devenu membre de l'American Society of Cinematographers (ASC) en 1919, il en est le vice-président en 1924 et 1925.

Karl Brown entame ensuite une seconde carrière de réalisateur (douze films à partir de 1927, les quatre derniers en 1938, dont Port of Missing Girls (en), avec Harry Carey et Judith Allen) et de scénariste (trente-six films de 1927 à 1953, dont Port of Missing Girls précité).

Il est également scénariste à la télévision américaine, sur trois séries, les deux premières en 1956 ; la dernière est Les Aventuriers du Far West (trois épisodes, 1959-1960), après quoi il se retire.

En 1973, il publie une autobiographie titrée Adventures with D. W. Griffith.

FilmographieModifier

(partielle, sauf réalisateur)

Assistant opérateurModifier

CadreurModifier

Directeur de la photographieModifier

RéalisateurModifier

ScénaristeModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

  • 1959-1960 : Série Les Aventuriers du Far West (Death Valley Days)
    • Saison 7, épisode 28 Perilous Refuge (1959) (histoire)
    • Saison 8, épisode 18 The Wedding Dress (1960)
    • Saison 9, épisode 12 A Girl Named Virginia (1960) de Jesse Hibbs

BibliographieModifier

Liens externesModifier