Julien Stevens

coureur cycliste belge et directeur sportif

Julien Stevens est un coureur cycliste sur route et sur piste, devenu directeur sportif, belge, né le à Malines.

Julien Stevens
Julien Stevens lors du Tour de France 1969
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes professionnelles
Équipes dirigées
Principales victoires
Championnat
Champion de Belgique sur route 1968
2 étapes de grands tours
Tour de France (1 étape)
Tour d'Espagne (1 étape)

Biographie modifier

En tant qu'amateur, Julien Stevens est champion de Belgique sur route en 1962 et champion militaire de Belgique sur route en 1963.

Professionnel de 1963 à 1977, il remporte 56 victoires. En 1968, il est champion professionnel de Belgique sur route, et également de poursuite individuelle.

Il participe au Tour de France 1969 et y remporte la deuxième étape, courue de Woluwe-Saint-Pierre à Maastricht. Grâce à cette victoire, il porte le maillot jaune pendant trois jours[1]. De 1969 à 1971, il est équipier d'Eddy Merckx dans les équipes Faema et Molteni. Entre autres, il contribue grandement à la victoire de son leader à Gand-Wevelgem en 1970.

Combinant piste et route, en 1973, il devient champion de Belgique à l'américaine et en 1976, champion de Belgique de demi-fond.

Il participe à de très nombreuses courses de six jours.

Il est ensuite devenu directeur sportif.

Palmarès sur route modifier

Palmarès amateur modifier

Palmarès professionnel modifier

Résultats dans les grands tours modifier

Tour de France modifier

4 participations

  • 1965 : abandon (9e étape)
  • 1966 : hors délais (16e étape)
  • 1969 : 72e, vainqueur des 1reb (contre-la-montre par équipes) et 2e étapes,   maillot jaune pendant trois jours
  • 1971 : 90e, vainqueur du prologue (contre-la-montre par équipes)

Tour d'Italie modifier

3 participations

Tour d'Espagne modifier

3 participations

  • 1974 : 34e
  • 1975 : 46e, vainqueur de la 19ea étape
  • 1977 : 52e

Palmarès sur piste modifier

Championnats d'Europe modifier

Six jours modifier

Championnats de Belgique modifier

Notes et références modifier

Notes modifier

  1. Du 3 octobre 1963 au 31 décembre 1963

Références modifier

Liens externes modifier