Ouvrir le menu principal
Julien Palma
Palma, Julien.jpg
Julien Palma en novembre 2012
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (26 ans)
BouVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Principales victoires
Julien Palma aux Six jours de Grenoble 2011.

Julien Palma, né le à Bou (Loiret), est un coureur cycliste français, spécialiste de la piste.

Sommaire

BiographieModifier

Julien Palma rejoint l'INSEP en septembre 2009, après avoir remporté le championnat de France de vitesse cadets[1].

Aux championnats du monde juniors de Moscou en 2009, il devient vice-champion du monde du kilomètre contre-la-montre.

En 2010, il remporte trois titres lors des championnats d'Europe sur piste juniors à Saint-Pétersbourg (vitesse, vitesse par équipes et kilomètre). Outre le titre européen de vitesse par équipes, il remporte avec Benjamin Edelin et Kévin Guillot la médaille d'or au championnat du monde juniors de cette discipline, en battant le record du monde juniors. L'année suivante, l'équipe de France prend la deuxième place derrière les Allemands[2]. Il récolte également une médaille d'argent en vitesse individuelle et devient champion du monde de keirin juniors. Aux championnats d'Europe juniors il a également remporté avec Edelin et Anthony Jacques le titre par équipes et la médaille de bronze du keirin. En 2012, il devient vice-champion d'Europe espoirs en vitesse par équipes, avec Quentin Lafargue et Charlie Conord.

Lors de la manche de Glasgow de la Coupe du monde 2012-13, le trio français composé de Palma, Lafargue et Kévin Sireau prend la troisième place. Il est alors sélectionné pour les mondiaux de Minsk de 2013. Associé à François Pervis et Michaël D'Almeida, il décroche une médaille de bronze en vitesse par équipes, le meilleur résultat de sa carrière.

Il décide de se spécialiser dans le rôle de démarreur de la vitesse par équipes en vue d'être sélectionner pour les Jeux olympiques de 2016[3].

Le 19 septembre 2015, il annonce mettre un terme à sa carrière de coureur, quelques semaines après des championnats d'Europe espoirs en deçà des attentes[3] (5e en vitesse par équipes[4] et éliminé en série de la vitesse individuelle).

PalmarèsModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :