Jules de Pétigny

historien français
Jules de Pétigny
Julesdepetigny.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Nom de naissance
François-Jules de Pétigny de Saint-RomainVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Parentèle
Autres informations
Membre de
Distinction

François-Jules de Pétigny de Saint-Romain (, Paris, manoir de Clénord[1] (Mont-près-Chambord)) est un historien et archéologue français.

BiographieModifier

Fils de François Romain, secrétaire du sceau du chancelier de France, et petit-fils de Pierre-Charles Levesque. En 1822, après de brillantes études, il devient élève à l'École royale des chartes.

À sa sortie, il devient secrétaire particulier du comte de Saint-Luc, préfet de Loir-et-Cher, puis conseiller de préfecture. Ses convictions politiques l'amenèrent à démissionner de ses fonctions administratives après la Révolution de Juillet 1830.

Il reçut le Prix Gobert de l'Académie des inscriptions et belles-lettres.

Le , il fut admis à l'Académie des inscriptions et belles-lettres en remplacement du marquis de Villeneuve-Trans. Il était également membre de l'Académie de Blois et du Comité des travaux historiques et scientifiques.

PublicationsModifier

  • Observations sur le recrutement de l'armée (1830)
  • Essai sur la population du département de Loir-et-Cher au 19e siècle (1833)
  • Origines du mot cocu (1835)
  • Le beau mois de Marie, ou, Suite de lectures pieuses sur les différents titres que l'église donne a la Sainte Vierge... (1838)
  • Notice historique et biographique sur Jacques Brunier... (1839)
  • De la Canalisation du Loir (1840)
  • Les trois Brunyer (1841)
  • Sur une charte inédite et secrète de la reine Isabelle de Bavière (1848)
  • Testament de François de Vendôme, vidame de Chartres (1560) (1849)
  • Histoire archéologique du Vendômois, médaille d'or de l'Académie des inscriptions et belles-lettres (1849, 1882)
  • Études sur l'histoire, les lois et les institutions de l'époque mérovingienne, Prix Gobert de l'Académie des inscriptions et belles-lettres (1851)
  • Lois et institutions (1851)
  • Notice sur le Comte A. de Sarrazin (1853)
  • Dissertation étymologique, historique et critique sur les diverses origines du mot "cocu", avec notes et pièces justificatives (1866)
  • Notice historique, biographique et généalogique de la famille de Brunier (1869)
  • Mémoire sur le recrutement

Notes et référencesModifier

SourcesModifier

  • Annonce du décès et notice bibliographique de M. François-Jules de Pétigny, membre de l'Académie, Comptes-rendus des séances de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 1858
  • Mathurin de La Saussaye, Notice sur la vie et les ouvrages de François-Jules de Pétigny, 1859
  • Xavier de Pétigny, François Jules de Pétigny et ses amis de l'École des chartes, 1839-1858, 1909

Liens externesModifier