Prix Gobert

prix décerné par l'Académie des inscriptions et belles-lettres

Le prix Gobert (ou premier prix Gobert) est un prix de l'Académie des inscriptions et belles-lettres. Créé en 1840, il est attribué chaque année depuis 1990 à un seul historien[1]. Auparavant deux récompenses étaient décernées et un ouvrage pouvait être maintenu d'une année à l'autre.

Il a été institué par le legs du baron Napoléon Gobert (1807-1833) et est destiné à récompenser l’auteur du « travail le plus savant ou le plus profond sur l’histoire de France ou les études qui s’y rattachent ».

LauréatsModifier

De 1850 à 1959Modifier

  • 1850 : Auguste Jal (Glossaire nautique).
  • 1866 : Gaston Paris (Histoire poétique de Charlemagne).
  • 1872 : Gaston Paris (Vie de saint Alexis).
  • 1878 : Auguste Longnon (Géographie de la Gaule au VIe siècle).
  • 1889 : Noël Valois (Inventaire des arrêts du Conseil d'État (règne de Henri IV)).
  • 1901[2] :
    • Charles de La Roncière (Histoire de la marine française).
    • Prosper Boissonnade (1862-1935) (Essai sur l'organisation du travail en Poitou depuis le XIe siècle jusqu'à la Révolution).
  • 1902[3] :
    • Paul Guilhiermoz (1860-1922) (Essai sur l'origine de la noblesse en France au moyen âge).
    • René Poupardin (Le Royaume de Provence sous les Carolingiens, 855-933).
  • 1903[4] :
    • Gustave Dupont-Ferrier (Les Officiers royaux de bailliages et sénéchaussées en France à la fin du Moyen Âge).
    • Eugène Déprez (Les préliminaires de la guerre de Cent ans).
  • 1904[5] :
    • Ferdinand Lot (Études sur le règne d'Hugues Capet).
    • Alfred Richard (1839-1914) (Histoire des comtes de Poitou, 778-1204).
  • 1905[6] :
    • Joseph Delaville Le Roulx (Cartulaire de l'ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem (1100-1310)).
    • Alfred Richard (1839-1914) (Histoire des comtes de Poitou).
  • 1906[7] :
    • Ernest Petit (Histoire des ducs de Bourgogne de la race Capétienne).
    • Alfred Richard (1839-1914) (Histoire des comtes de Poitou).
  • 1907[8] :
  • 1908[9] :
    • Ferdinand Chalandon (Histoire de la domination normande en Italie et en Sicile).
    • Charles Samaran (La maison d'Armagnac au xve siècle et les dernières luttes de la féodalité dans le Midi de la France).
  • 1909[10] :
    • Roland Delachenal (Histoire de Charles V, tomes 1 et 2).
    • Louis Caillet (Rapports de la commune de Lyon avec Charles VII et Louis XI).
  • 1910[11] :
    • Émile Mâle (L'Art religieux de la fin du Moyen Âge en France et L'Art religieux du XIIIe siècle en France).
    • Robert André-Michel (1884-1914) (L'administration royale dans la sénéchaussée de Beaucaire au temps de saint Louis).
  • 1911[12] :
    • Charles de La Roncière (Histoire de la marine française).
    • Georges Lizerand (1877-1957) (Clément V et Philippe le Bel).
  • 1912[13] :
  • 1913[14] :
  • 1914[15] :
    • Lucien Romier (Les origines politiques des guerres de religion).
    • Émile Espérandieu (Recueil général des bas-reliefs, statues et bustes de la Gaule romaine).
  • 1915[16] :
    • Édouard Maugis (1858-1925) (Histoire du Parlement de Paris).
    • Émile Espérandieu (Recueil général des bas-reliefs de la Gaule romaine).
  • 1916[17] :
    • Roland Delachenal (Histoire de Charles V, tome III).
    • Auguste Dussert (1872-1958) (Les États du Dauphiné aux XIVe et XVe siècles).
  • 1917[18] :
  • 1918[19] :
    • Jules Viard (Les journaux du trésor de Charles IV).
    • Le Barrois d'Orgeval (Le Tribunal de la connétablie de France, du XIVe siècle à 1790).
  • 1919 : Ferdinand Lot (Étude sur le Lancelot en prose)[20].
  • 1921[21] :
  • 1923[22] :
    • Lucien Romier (Le Royaume de Catherine de Médicis).
    • Jean Régné (1883-1954) (Histoire du Vivarais).
  • 1924 : Charles Hirschauer (1888-1929) (Les États d'Artois depuis leurs origines à l'occupation française, 1340-1640)[23].
  • 1931 : Gustave Dupont-Ferrier (Études sur les institutions financières de la France à la fin du Moyen Âge).
  • 1933 : Émile-Guillaume Léonard (La Reine Jeanne Ire de Naples)
  • 1939[24] :
    • Étienne Delcambre (Les États du Velay des origines à 1642).
    • Jacques Boussard (1910-1980) (Le Comté d'Anjou sous Henri Plantegenêt et ses fils, 1151-1204).
  • 1940[25] :
    • Émile Lesne (1870-1940) (Histoire de la propriété ecclésiastique en France. Les écoles de la fin du VIIIe siècle à la fin du XIIe).
    • R. Marquant (La Vie économique à Lille sous Philippe le Bon).
  • 1941[26] :
    • Émile Lesne (1870-1940) (Histoire de la propriété ecclésiastique en France. Les écoles de la fin du VIIIe siècle à la fin du XIIe).
    • René Gandilhon (1907-1990) (Politique économique de Louis XI).
  • 1942[27] :
    • Émile Coornaert (Les corporations en France avant 1789).
    • André Déléage (La vie rurale en Bourgogne jusqu'au début du XIe siècle).
    • Chanoine Edouard Fournier (1873-1954) (L'origine du vicaire général et des autres membres de la curie diocésienne).
  • 1943[28] :
    • Georges Espinas (Les origines du droit d'association).
    • Chanoine Edouard Fournier (1873-1954) (Nouvelles recherches sur les curies, chapitres et universités de l'ancienne Église de France).
  • 1944[29] :
    • Georges Espinas (Les origines du droit d'association).
    • Émile Lousse (1905-1986) (La Société d'ancien régime).
  • 1945[30] :
    • Roger Grand (Les “Paix” d'Aurillac. Étude et documents sur l'histoire des institutions municipales d'une ville à consulat (XIIe-XVe siècle)).
    • Henry de Surirey de Saint-Remy (Jean II de Bourbon, duc de Bourbonnais et d'Auvergne, 1426-1488).
  • 1946[31] :
  • 1947[32] :
  • 1948[33] :
    • René Louis (De l’histoire à la légende, Girart comte de Vienne (819-877)).
    • Robert Boutruche (La crise d'une société. Seigneurs et paysans du Bordelais pendant la guerre de Cent ans).
  • 1949[34] :
    • Alain de Boüard (Manuel de diplomatique française et pontificale. Tome II, L'Acte privé).
    • Jan Dhondt (Etudes sur la naissance des principautés territoriales en France, IXe-Xe siècles).
  • 1950[35] :
    • Jean Longnon (L’Empire Latin de Constantinople et la Principauté de Morée).
    • Jan Dhondt (Etudes sur la naissance des principautés territoriales en France, IXe-Xe siècles).
  • 1951[36] :
    • Jean Schneider (La Ville de Metz aux XIIIe et XIVe siècles).
    • Georges Lesage (1918-1948) (Marseille angevine. Recherches sur son évolution administrative, économique et urbaine, de la victoire de Charles d'Anjou à l'arrivée de Jeanne 1ère (1264-1348)).
  • 1952[37] :
    • Michel François (Le cardinal François de Tournon).
    • Françoise Lehoux (1902-1991) (Le bourg Saint-Germain-des-Prés, depuis ses origines jusqu'à la fin de la Guerre de Cent ans).
  • 1953[38] :
  • 1954[39] :
    • Georges Duby (La Société aux XIe et XIIe siècles dans la région mâconnaise).
    • Germain Sicard (1928-2016) (Aux Origines des sociétés anonymes. Les moulins de Toulouse au moyen âge).
  • 1955[40] :
    • Philippe Wolff (Commerce et marchands de Toulouse, v. 1350-v. 1450).
    • Marcel David (1920-2011) (La souveraineté et les limites juridiques du pouvoir monarchique du IXe au XVe siècle).
  • 1956[41] :
    • Marcel David (1920-2011) (La souveraineté et les limites juridiques du pouvoir monarchique du IXe au XVe siècle et Contribution à l'étude des limites des souverainetés).
    • Pierre Duparc (Le comté de Genève, (IXe-XVe siècles)).
  • 1957[42] :
    • Jacques Boussard (1910-1980) (Le gouvernement d'Henri II Plantegenêt).
    • Pierre Duparc (Le comté de Genève, (IXe-XVe siècles)).
  • 1958[43] :
    • Jacques Boussard (1910-1980) (Le gouvernement d'Henri II Plantegenêt).
    • Marcel Pacaut (Louis VII et les élections épiscopales dans le royaume de France).
  • 1959[44] :

De 1960 à 2021Modifier

  • 1960[45] :
    • Aliette de Maillé (Recherches sur les origines chrétiennes de Bordeaux).
    • Mireille Castaing-Sicard (Les Contrats dans le très ancien droit toulousain).
  • 1961[46] :
    • Aliette de Maillé (Recherches sur les origines chrétiennes de Bordeaux).
    • Marguerite Gonon (Les institutions et la société en Forez au XIVe siècle d'après les testaments).
  • 1962[47] :
    • Paul-Marie Duval (Paris antique des origines au milieu du IIIe siècle et Les inscriptions antiques de Paris).
    • Édouard Baratier (La démographie provençale du XIIIe au XVIe siècle).
  • 1963[48] :
  • 1964[49] :
    • Bernard Guenée (Tribunaux et gens de justice dans le bailliage de Senlis à la fin du Moyen Âge (vers 1380-vers 1550)).
    • Bernard Guillemain (La cour pontificale d’Avignon 1309-1376).
    • Jean Favier (Un conseiller de Philippe le Bel, Enguerran de Marigny).
  • 1965[50] :
    • René Fédou (1920-2001) (Les Hommes de loi lyonnais à la fin du Moyen-âge).
    • Guy Fourquin (1923-1988) (Les Campagnes de la région parisienne à la fin du Moyen âge).
    • Jean Favier (Un conseiller de Philippe le Bel, Enguerran de Marigny).
  • 1966[51] :
    • Maurice Rey (1906-1996) (Les finances royales sous Charles VI, les causes du déficit, 1388-1413 et Le Domaine du Roi et les finances extraordinaires sous Charles VI).
    • Jean Marx (1884-1972) (Nouvelles recherches sur la littérature arthurienne).
  • 1967[52] :
    • Françoise Lehoux (1902-1991) (Jean de France, duc de Berri, sa vie, son action politique (1340-1416)).
    • Jean Yver (1901-1988) (Egalité entre héritiers et exclusion des enfants dotés, essai de géographie coutumière).
  • 1968[53] :
    • Jean Favier (Les Finances pontificales à l'époque du Grand Schisme d'Occident, 1378-1409).
    • Anne Terroine (1909-1976) et Robert Fossier (Chartes et documents de l'abbaye de Saint-Magloire).
  • 1969[54] :
    • Jacques Bernard (1917-2010) (Navires et gens de mer à Bordeaux).
    • Yves Dossat (Saisimentum comitatus Tholosani).
  • 1970[55] :
    • Robert Fossier (La Terre et les hommes en Picardie jusqu’à la fin du XIIIe siècle).
    • Yves Dossat (Saisimentum comitatus Tholosani).
  • 1971[56] :
  • 1972[57] :
    • Jean Doignon (1922-1997) (Hilaire de Poitiers avant l'exil).
    • Françoise Dumas-Dubourg (1932-....) (Le Trésor de Fécamp et le monnayage en Francie occidentale pendant la seconde moitié du Xe siècle).
  • 1973[58] :
    • Philippe Contamine (Guerre, État et société à la fin du Moyen Âge : études sur les armées des rois de France, 1337-1494).
    • Olivier Guillot (Le comte d'Anjou et son entourage au XIe siècle).
  • 1974[59] :
    • André Chédeville (Chartres et ses campagnes (XIe-XIIIes)).
    • Gabriel Fournier (Châteaux, villages et villes d'Auvergne au XVe siècle).
  • 1975[60] :
    • Élizabeth Magnou-Nortier (La société laïque et l'Église dans la province ecclésiastique de Narbone).
    • Gabriel Fournier (Châteaux, villages et villes d'Auvergne au XVe siècle).
  • 1976[61] :
    • Francis Rapp (Le diocèse de Strasbourg à la fin du moyen âge).
    • Éric Bournazel (Le gouvernement capétien au XIIe siècle, 1108-1180 : structures sociales et mutations institutionnelles).
  • 1977[62] :
    • Pierre Bonnassie (La Catalogne du milieu du Xe siècle à la fin du XIe siècle : croissance et mutations d'une société).
    • Jean-Pierre Poly (La Provence et la société féodale 879-1166).
  • 1978[63] :
    • Michel Bur (La formation du comté de Champagne (vers 950-vers 1150)).
    • Bernard Chevalier (1923-2019) (Tours, ville royale, 1356-1520).
  • 1979[64] :
  • 1980[65] :
    • Michel Rouche (L'Aquitaine des Wisigoths aux Arabes 418-781 : naissance d'une région).
    • Jean Lartigaut (Les campagnes du Quercy après la guerre de Cent ans (vers 1440 - vers 1550)).
  • 1981[66] :
    • Jean Guilaine (La France d’avant la France. Du Néolithique à l'âge du fer).
    • Léon Fleuriot (Les Origines de la Bretagne. L'émigration).
  • 1982[67] :
    • Françoise Autrand (Naissance d'un grand corps de l'État : les gens du Parlement de Paris, 1345-1454).
    • Michel Aubrun (L'ancien diocèse de Limoges des origines au milieu du XIe siècle).
  • 1983[68] :
    • Albert Rigaudière (Saint-Flour ville d'Auvergne au bas Moyen Âge. Étude d'histoire administrative et financière).
    • Michel Le Mené (Les campagnes angevines à la fin du Moyen-Age vers 1350 - vers 1530, études économique).
  • 1984[69] :
    • Jacques Krynen (Idéal du prince et pouvoir royal en France à la fin du Moyen Âge (1380-1440)).
    • Alain Saint-Denis (L'Hôtel-Dieu de Laon, 1150--1300).
  • 1985[70] :
    • Dominique Barthélemy (Les deux âges de la seigneurie banale. Pouvoir et société dans la terre des sires de Coucy (milieu du XIe - milieu du XIIIe siècle)).
    • Joseph Avril (prêtre) (Le Gouvernement des évêques et la vie religieuse dans le diocèse d'Angers, 1148-1240)
  • 1986[71] :
  • 1987 : Fabienne Cardot (L'espace et le pouvoir, étude sur l'Austrasie mérovingienne)[72].
  • 1988[73] :
    • Anne-Marie Lecoq (François 1er imaginaire. Symbolique et politique à l'aube de la Renaissance française).
    • Jean Kerhervé (État breton aux XIVe siècle et XVe siècle).
  • 1989[74] :
    • Hervé Martin (1940-) (Le métier de prédicateur en France septentrionale à la fin du Moyen Âge (1350-1520)).
    • Gérard Giordanengo (Le Droit féodal dans les pays de droit écrit).
  • 1990 : Christiane Deluz (Le Livre de Jehan de Mandreville).
  • 1991 : Jean-Michel Mehl (Les Jeux au royaume de France du XIIIe au début du XVIe siècle).
  • 1992 : Claude Gauvard (« De grace especial »).
  • 1993 : Alain Girardot (Le Droit et la Terre).
  • 1994 : Jacques Krynen (L'Empire du roi).
  • 1995 : Pierrette Paravy (De la Chrétienté romaine à la réforme en Dauphiné).
  • 1996 : Régine Le Jan (Famille et pouvoir dans le monde franc (VIIe-Xe siècles).
  • 1997 : Charles Higounet et Arlette Higounet-Nadal (Grand cartulaire de la Sauve Majeure).
  • 1998 : Thierry Wanegffelen (Ni Rome ni Genève).
  • 1999 : Monique Sommé (Isabelle de Portugal, duchesse de Bourgogne).
  • 2000 : Nicole Bériou (L'Avènement des maîtres de la Parole).
  • 2001 : Daniel Le Blévec (La Part du pauvre).
  • 2002 : Alain Girard, Christian de Mérindol et Alain Venturini (La Maison des Chevaliers de Pont-Saint-Esprit).
  • 2003 : Hugues Daussy (Les Huguenots et le Roi).
  • 2004 : Corinne Leveleux-Teixeira (La Parole interdite).
  • 2005 : Françoise Hildesheimer (Richelieu).
  • 2006 : Patrick Demouy (Genèse d'une cathédrale).
  • 2007 : Jean-Patrice Boudet (Entre science et nigromance).
  • 2008 : Perrine Mane (Le Travail à la campagne au Moyen Âge).
  • 2009 : Marie Casset (Les Évêques aux champs).
  • 2010 : Laurent Vissière (Sans poinct sortir hors de l’ornière).
  • 2011 : Jean-Marie Moeglin (Deutsch-Französische Geschichte).
  • 2012 : Reynald Abad (La Grâce du roi).
  • 2013 : Alexandre Cojannot (Louis Le Vau et les nouvelles ambitions de l’architecture française, 1612-1654).
  • 2014 : Michel Hébert (Parlementer).
  • 2015 : Jean Longère (éd. des Sermones vulgares vel ad status de Jacques de Vitry).
  • 2016 : Adeline Rucquoi (Mille fois à Compostelle).
  • 2017 : Jérôme Baschet (Corps et Ámes).
  • 2018 : Benoît-Michel Tock (La fondation de l’abbaye de Vaucelles de Foulques de Cambrai).
  • 2019 : Éliane Vergnolle (Saint-Benoît-sur-Loire : l’abbatiale romane).
  • 2020 : Jean-Pierre Devroey (La nature et le roi. Environnement, pouvoir et société à l’âge de Charlemagne (740-820)).
  • 2021 : Pierre Monnet (Charles IV. Un empereur en Europe)[75]

Notes et référencesModifier

  1. « Prix Gobert depuis 1990 », sur http://www.aibl.fr (consulté le )
  2. « Prix 1901 », sur Persée (consulté le )
  3. « Prix 1902 », sur Persée (consulté le )
  4. « Prix 1903 », sur Persée (consulté le )
  5. « Prix 1904 », sur Persée (consulté le )
  6. « Prix 1905 », sur Persée (consulté le )
  7. « Prix 1906 », sur Persée (consulté le )
  8. « Prix 1907 », sur Persée (consulté le )
  9. « Prix 1908 », sur Persée (consulté le )
  10. « Prix 1909 », sur Persée (consulté le )
  11. « Prix 1910 », sur Persée (consulté le )
  12. « Prix 1911 », sur Persée (consulté le )
  13. « Prix 1912 », sur Persée (consulté le )
  14. « Prix 1913 », sur Persée (consulté le )
  15. « Prix 1914 », sur Persée (consulté le )
  16. « Prix 1915 », sur Persée (consulté le )
  17. « Prix 1916 », sur Persée (consulté le )
  18. « Prix 1917 », sur Persée (consulté le )
  19. « Prix 1918 », sur Persée (consulté le )
  20. « Prix 1919 », sur Persée (consulté le )
  21. « Prix 1921 », sur Persée (consulté le )
  22. « Prix 1923 », sur Persée (consulté le )
  23. « Prix 1924 », sur Persée (consulté le )
  24. « Prix 1939 », sur Persée (consulté le )
  25. « Prix 1940 », sur Persée (consulté le )
  26. « Prix 1941 », sur Persée (consulté le )
  27. « Prix 1942 », sur Persée (consulté le )
  28. « Prix 1943 », sur Persée (consulté le )
  29. « Prix 1944 », sur Persée (consulté le )
  30. « Prix 1945 », sur Persée (consulté le )
  31. « Prix 1946 », sur Persée (consulté le )
  32. « Prix 1947 », sur Persée (consulté le )
  33. « Prix 1948 », sur Persée (consulté le )
  34. « Prix 1949 », sur Persée (consulté le )
  35. « Prix 1950 », sur Persée (consulté le )
  36. « Prix 1951 », sur Persée (consulté le )
  37. « Prix 1952 », sur Persée (consulté le )
  38. « Prix 1953 », sur Persée (consulté le )
  39. « Prix 1954 », sur Persée (consulté le )
  40. « Prix 1955 », sur Persée (consulté le )
  41. « Prix 1956 », sur Persée (consulté le )
  42. « Prix 1957 », sur Persée (consulté le )
  43. « Prix 1958 », sur Persée (consulté le )
  44. « Prix 1959 », sur Persée (consulté le )
  45. « Prix 1960 », sur Persée (consulté le )
  46. « Prix 1961 », sur Persée (consulté le )
  47. « Prix 1962 », sur Persée (consulté le )
  48. « Prix 1963 », sur Persée (consulté le )
  49. « Prix 1964 », sur Persée (consulté le )
  50. « Prix 1965 », sur Persée (consulté le )
  51. « Prix 1966 », sur Persée (consulté le )
  52. « Prix 1967 », sur Persée (consulté le )
  53. « Prix 1968 », sur Persée (consulté le )
  54. « Prix 1969 », sur Persée (consulté le )
  55. « Prix 1970 », sur Persée (consulté le )
  56. « Prix 1971 », sur Persée (consulté le )
  57. « Prix 1972 », sur Persée (consulté le )
  58. « Prix 1973 », sur Persée (consulté le )
  59. « Prix 1974 », sur Persée (consulté le )
  60. « Prix 1975 », sur Persée (consulté le )
  61. « Prix 1976 », sur Persée (consulté le )
  62. « Prix 1977 », sur Persée (consulté le )
  63. « Prix 1978 », sur Persée (consulté le )
  64. « Prix 1979 », sur Persée (consulté le )
  65. « Prix 1980 », sur Persée (consulté le )
  66. « Prix 1981 », sur Persée (consulté le )
  67. « Prix 1982 », sur Persée (consulté le )
  68. « Prix 1983 », sur Persée (consulté le )
  69. « Prix 1984 », sur Persée (consulté le )
  70. « Prix 1985 », sur Persée (consulté le )
  71. « Prix 1986 », sur Persée (consulté le )
  72. « Prix 1987 », sur Persée (consulté le )
  73. « Prix 1988 », sur Persée (consulté le )
  74. « Prix 1989 », sur Persée (consulté le )
  75. « Prix 2021 », sur ehess.fr (consulté le )