Ouvrir le menu principal
Judith Barsi
Judith Barsi.jpg
Portrait de Judith Barsi par Anna Rozwadowska.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 10 ans)
Canoga ParkVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Période d'activité
Nom de naissance
Judith Eva BarsiVoir et modifier les données sur Wikidata
Surnoms
Little one
JudyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Activité
Autres informations
Taille
1,12 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Judith Barsi Headstone Grave.jpg
Vue de la sépulture.

Judith Barsi est une actrice américaine d'origine hongroise, née le à San Fernando Valley, Los Angeles (États-Unis), et morte assassinée par son père le à Canoga Park (Californie).

BiographieModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (juin 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Née Judith Eva Barsi le mardi 6 juin 1978 à San Fernando Valley, en Californie, elle se fait repérer tout d'abord alors qu'elle joue sur un skate-park de Los Angeles à l'âge de 5 ans, alors qu'elle en paraît 3. Démarrant une carrière de jeune actrice dans beaucoup de publicités (tout au long de sa carrière, elle tournera 72 spots de pubs télés pour McDonalds, Mattel, Lays...), puis dans plusieurs téléfilms de]s années 1980, Judith se fit remarquer dans Les Dents de la mer 4 sorti en 1987. Elle a joué aussi dans un épisode de la série Cagney et Lacey.

MortModifier

Son père, Jozsef, plombier au chômage et alcoolique, devenait de plus en plus jaloux et abusif envers Judith. À plusieurs reprises, il devint agressif avec des couteaux de cuisine qu'il mettait directement au cou de sa fille. Ainsi, lorsqu'il apprit, en février 1987, que Judith et sa mère devait partir aux Caraïbes sur le tournage du film Les Dents de la mer 4 - La revanche, il fit pression sur elles en les menaçant de représailles et de mort, les avertissant qu'il les retrouverait et leur trancherait la gorge si elles ne revenaient pas tout de suite après le tournage.

Sa mère, Maria, la laissait rarement seule avec Jozsef, très dangereux à la fois physiquement et mentalement. Quand elle était seule à la maison avec son père, Judith essayait de passer son temps à l'extérieur à faire du vélo avec ses amis ou à jouer avec ses poupées. Dans ses derniers mois, l'abus de Jozsef commençait à se faire ressentir : Judith s'arrachait les cils dans des accès de stress terribles. Elle prit également beaucoup de poids et commença même à maltraiter ses animaux de compagnie (arrachant, par exemple, les moustaches de ses chats). Un jour, Judith craqua et s'effondra en pleurs dans le bureau de son agent lors d'une répétition de chant en vue d'obtenir le rôle vocal d'Anne-Marie dans Charlie, mon héros, mais malgré plusieurs signalements à la police, Maria retirait systématiquement les plaintes qu'elle déposait contre Jozsef.

Le lundi 25 juillet 1988, afin d'éviter de se retrouver encore au milieu d'une nouvelle dispute entre ses parents, Judith passe la journée à faire le tour du lotissement à vélo avec ses amis, manquant même, dans l'après-midi, un rendez-vous avec son agent et des responsables de casting d'Hanna Barbera.Plus tard, en pleine nuit, Jozsef se faufila dans la chambre de Judith, dix ans, et lui tira dans la tête avec une arme de poing qu'il avait préalablement cachée déjà chargée dans les toilettes. Maria entendit le coup de feu et fut également tuée à bout portant.

Le lendemain 26 juillet, il passe la journée dans la maison et ment au téléphone à l'agent de Judith qui s'inquiète de ne plus avoir revu l'actrice et doubleuse depuis quelques jours.

Le 27 juillet, à environ 8h30 du matin, ce père de famille devenu assassin aspergea d'essence les cadavres de sa fille et de sa femme, et mit le feu à la maison. Il se rendit ensuite dans le garage et se tira une balle dans la tempe.

Judith et Maria ont été enterrées dans l'anonymat, le mardi 9 août 1988 au Forest Lawn Memorial Park d'Hollywood Hills. Hormis les 75 enfants présents lors de la cérémonie (des amis, camarades de classes, et voisins de Judith, ainsi que des enfants-acteurs avec qui elle avait tourné), les seules célébrités sur place étaient Tracey Gold et ses deux sœurs Missy et Brandy. Tracey a lu, comme éloge funèbre, le poème A Child Of Mine d'Edgar Albert Guest. Seize ans après sa mort, le lundi 23 août 2004, la pierre tombale de Judith fut rachetée par des fans et gravée du nom de la défunte, accompagné de l'expression « Yep yep yep ! » qu'elle utilisait lors du doublage du personnage de Becky dans le dessin animé Le petit dinosaure et la vallée des merveilles, sorti quelques mois après sa mort, et dont elle avait affirmé, après la séance de doublage, que c'était son rôle préféré, souhaitant dès lors rajouter une corde à son arc en devenant, plus tard, doubleuse de dessins animés. Sa mère Maria a également obtenu son nom sur une stèle le vendredi 28 janvier 2005[réf. nécessaire].

Ironie du sort, Judith avait brièvement joué, dans Fatal Vision (télésuite adaptée d'un roman lui-même tiré d'une histoire vraie), sa première fiction, le rôle d'une fillette assassinée par son propre père.

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

DoubleuseModifier

Liens externesModifier