Joseph Roustan

poète français

Joseph Roustan, né en 1756 à Nîmes où il est mort le , est un poète français d'expression provençale.

Joseph Roustan
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Fils d'un médecin-chirurgien de Nîmes, il remplit pendant la majeure partie de sa vie les fonctions de magistrat, occupant ses loisirs à la composition de poésies en provençal[1].

PublicationsModifier

  • Poueme en vers patois coscernan leis evenamens que se soun passas dins nosté fatal interrègne desempieï 1789 jusqu'en 1815 en raceurci, per lou Fréro dé l'Esteumac, 1816
  • Œuvres lyriques, 1818
  • Leïs passo-tems dé Meste Martin, counténen leis Quatre Saisouns é aoutrei pèços en vers patois, 1822
  • Boufounados en vers patois, ounté i a dé que rire é dé que pleura, 1824
  • Lou Tour de Vilo, 1826
  • Lou Troubadour languédosien, 1832

Notes et référencesModifier

  1. Michel Nicolas, Histoire littéraire de Nîmes et des localités voisines qui forment actuellement le département du Gard, Nîmes : Ballivet et Fabre, 1854, vol. III, p. 286.

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • « Roustan (Joseph) », dans Ivan Gaussen (préf. André Chamson), Poètes et prosateurs du Gard en langue d'oc : depuis les troubadours jusqu'à nos jours, Paris, Les Belles Lettres, coll. « Amis de la langue d'oc », (notice BnF no FRBNF33021783), p. 97.

Liens externesModifier