Ouvrir le menu principal
Joseph Félix Blanc
Biographie
Naissance
Toulon
Ordre religieux Mariste (SM)
Ordination sacerdotale
Décès (à 90 ans)
Tonga
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale par Mgr Francis Redwood, SM
Vicaire apostolique de l'Océanie centrale puis des îles Tonga
Évêque titulaire de Dibon

« Omnia propter Evangelium » (1Co 9,23)
« Tout à cause de l’Évangile »
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Joseph Félix Blanc, né à Toulon le et mort aux Tonga le est un missionnaire et évêque français.

BiographieModifier

Fils d'un amiral, il devient prêtre de la Société de Marie et est envoyé comme missionnaire en 1901 aux îles Tonga où il est remarqué par Mgr Ollier. Celui-ci lui confie le journal diocésain Fafagu (La Cloche) dont il s'occupe de 1904 à 1909. Il fonde ensuite le journal Tauma Lelei (Bon vent pour naviguer), diffusé dans l'ensemble des îles Tonga.

Nommé vicaire apostolique pour l’Océanie centrale le 17 février 1912 avec le titre d'évêque titulaire de Dibon, il est consacré par Mgr Francis Redwood, SM, archevêque de Wellington le 29 juin suivant. Ses nombreuses visites des diverses missions des Tonga et de Wallis-et-Futuna lui valent son surnom d'évêque vagabond.

En 1922, il ordonne trois prêtres Wallisiens du grand séminaire de Lano et part avec eux en pèlerinage à Futuna.

Durant ses cinquante années d'épiscopat, il rédige de très nombreuses lettres et trois ouvrages sur les missions du Pacifique. En 1953, âgé de plus de 80 ans, sur demande du Siège apostolique, il démissionne de sa charge de vicaire apostolique mais garde son titre d'évêque.

Il meurt aux Tonga à quatre-vingt-dix ans.

HommagesModifier

PublicationsModifier

  • Chez les Méridionaux du Pacifique, 1910
  • La dernière acquisition de la France dans le Pacifique. Les îles Wallis, 1914
  • L'héritage d'un évêque d'Océanie, 1921

BibliographieModifier

  • Trois prêtres wallisiens, Missions catholiques, 1923
  • Numa Broc, Dictionnaire des Explorateurs français du XIXe siècle, T.4, Océanie, CTHS, 2003, p. 80-81  

Liens externesModifier