Ouvrir le menu principal

John Teariki

personnalité politique française

John Teariki
Illustration.
Fonctions
Député de la Polynésie française

(5 ans, 8 mois et 16 jours)
Réélection
Législature Ire, IIe (Cinquième République)
Groupe politique Républicains populaires et centre démocratique (1961-1962)
Centre démocratique (1962-1967)
Prédécesseur Marcel Pouvanaa Oopa
Successeur Francis Sanford
Maire de Moorea-Maiao
Successeur Franklin Brotherson
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Afareaitu (Polynésie française)
Date de décès (à 69 ans)
Lieu de décès Papeete (Polynésie française)
Nationalité Drapeau de la France Française
Parti politique MRP, RDPT, Here Ai’a
Profession Exploitant agricole
Propriétaire foncier
Armateur

John Teariki, né le 12 juillet 1914 à Afareaitu et mort accidentellement le 5 octobre 1983 à Papeete, est une personnalité politique de Polynésie française, ancien député, de 1961 à 1967 (deux mandats).

BiographieModifier

Lors de son premier mandat à l'Assemblée nationale, du 17 juillet 1961 au 9 octobre 1962, il remplace Marcel Pouvanaa Oopa décédé et, il siège avec les Républicains populaires et centre démocratique puis, du 2 décembre 1962 au 2 avril 1967, au Centre démocratique. En 1967, il est battu par Francis Sanford soutenu par l'Union pour la nouvelle République.

En 1965, Jean Rostand, co-fondateur et président d'honneur du Mouvement contre l'armement atomique, signe avec Albert Schweitzer et le député John Teariki une Protestation solennelle contre le sort que le Gouvernement français a décidé d'imposer aux habitants de la Polynésie française et autres territoires du Pacifique par les essais nucléaires français à Moruroa[1].

De 1969 à 1980, il préside l'Assemblée territoriale à de nombreuses reprises.

Notes et référencesModifier

  1. « 33 ans d'actions et de réflexions... Du MCAA au MDPL », Alerte atomique,‎ mars 1997., p. 21

Voir aussiModifier