Ouvrir le menu principal

John Spencer (acteur)

acteur américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir John Spencer et Spencer.
John Spencer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Laurel Grove Memorial Park (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Université Fairleigh-Dickinson
Professional Children's School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Distinctions

John Spencer, né John Speshock le à New York et mort le à Los Angeles en Californie, est un acteur américain.

Il est notamment connu pour son rôle de Leo McGarry, le secrétaire général de la Maison-Blanche dans la série télévisée À la Maison-Blanche (1999-2006).

BiographieModifier

JeunesseModifier

Fils de John et Mildred Speshock, ouvriers d'origine ukrainienne par son père et irlandaise par sa mère, John Spencer naît à New York et grandit à Totowa dans le New Jersey[1].

À l'âge de 16 ans, il intègre l'école Professional Children's School à Manhattan et commence sa carrière à la télévision dans la série The Patty Duke Show (en). Parmi ses camarades de classe se trouvent Liza Minnelli et le violoniste Pinchas Zukerman. Par la suite, il s'inscrit à l'université de Fairleigh Dickinson mais ne termine pas ses études[1].

CarrièreModifier

En 1983, John Spencer joue dans la scène du début du film Wargames de John Badham, dans le rôle du chef de poste de l'abri souterrain des missiles intercontinentaux, aux côtés de Michael Madsen.

En 1990, il se fait remarquer dans le film Présumé Innocent d'Alan J. Pakula[1]. Dans les années 1990, il tient le rôle principal de Tommy Mullaney dans la série télévisée La Loi de Los Angeles.

En 1995, il joue dans la comédie romantique Forget Paris (en) de Billy Crystal. La même année, il participe aux scènes filmées du jeu vidéo Wing Commander IV - Le prix de la liberté, dans le rôle du capitaine Hugh Paulsen. Dans Rock (1996), il interprète le rôle du directeur du FBI James Womack.

En 1998, il joue le rôle du chef de la police dans le film Négociateur aux côtés de Kevin Spacey et de Samuel Lee Jackson.

En 2002, il participe à la production théâtrale The Exonerated, parallèlement à son personnage dans la série À la Maison-Blanche.

Vie privée et mortModifier

John Spencer a été marié puis divorce dans les années 1970[1].

Il a reconnu avoir été alcoolique et toxicomane, et a pris du réconfort dans son hobby, le jardinage[1].

Il meurt le à l'Olympia Medical Center de Los Angeles des suites d'une attaque cardiaque, quatre jours avant son 59e anniversaire[1]. Il n'a pas de survivants immédiats[1].

La NBC et Warner Bros. Television ont intégré la mort de l'acteur dans la série À la Maison-Blanche, en faisant mourir son personnage.

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

DistinctionsModifier

  • John Spencer remporte en 1981 un Obie Award pour la production off-Broadway Still Life où il interpréte un vétéran du Viêt Nam[1].
  • Il reçoit une nomination au Drama Desk Awards pour The Day Room.
  • Après deux nominations, il remporte en 2002 un premier Emmy Award pour son interprétation de Leo McGarry dans la série À la Maison-Blanche. Les épisodes utilisés par les votants des Emmy étaient l'épisode « Bartlet pour l'Amérique », dans lequel Leo doit témoigner devant une commission du Congrès au sujet de la santé du président, avec des flashbacks sur ses propres erreurs passées, et l'épisode « On a tué Yamamoto ».

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier