Ouvrir le menu principal

John Macquarrie

théologien écossais
John Macquarrie
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
OxfordVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Britannique, Britannique (jusqu'au )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Religion
Membre de
Arme
Conflit
Distinction

John Macquarrie (né le à Renfrew, sur la Clyde, près de Glasgow, Écosse - mort le à Oxford) était un philosophe et théologien écossais, professeur à l'Université d'Oxford, qui tenta dans son œuvre de concilier la philosophie existentialiste et le christianisme.

BiographieModifier

Né au sein d'une famille presbytérienne dévote, John Macquarrie était le fils d'un pasteur de l'Église presbytérienne d'Écosse avec de fortes racines gaéliques.

Il commença ses études à la Paisley Grammar School (en), et les poursuivit à l'Université de Glasgow où il étudia la philosophie sous la direction du professeur Charles Arthur Campbell (obtenant un mastère en 1940) puis la théologie (doctorat en 1943).

Il s'engagea dans l'armée britannique pendant la Seconde Guerre mondiale, et servit de 1943 à 1948. Ordonné en 1945, il fut affecté à l'aumonerie de l'armée.

Après sa démobilisation, il fut quelque temps pasteur dans l'Église d'Écosse, avant d'entreprendre un doctorat en philosophie à l'Université d'Oxford, qu'il obtint en 1954, ce qui lui permit d'obtenir un poste de lecteur en théologie au Trinity College (en) de Glasgow.

En 1962, John Macquarrie fut nommé Professeur de théologie systématique à l'Union Theological Seminary de New York et s'installa pour un temps aux États-Unis. Pendant son séjour aux États-Unis, il devint membre de l'Église anglicane, mais par égard pour sa famille et ses fortes racines presbytériennes, il a maintenu son culte dans l'Église d'Écosse.

En 1981, il devint Docteur de divinité de l'Université d'Oxford et fut élu, en 1984 membre de la British Academy.

John Macquarrie est mort le à Oxford où il s'était retiré à la fin de sa carrière universitaire.

BibliographieModifier

  • (en) Eugene Long, Existence, being, and God : an introduction to the philosophical theology of John Macquarrie, New York, Paragon House, (ISBN 0913729086) (Une excellente introduction à la pensée de John Macquarrie)

Liens externesModifier

SourcesModifier