John Macquarrie

théologien écossais

John Macquarrie (né le à Renfrew, sur la Clyde, près de Glasgow, Écosse - mort le à Oxford) est un philosophe et théologien écossais, professeur à l'Université d'Oxford, qui tente dans son œuvre de concilier la philosophie existentialiste et le christianisme.

BiographieModifier

Né au sein d'une famille presbytérienne dévote, John Macquarrie est le fils d'un pasteur de l'Église presbytérienne d'Écosse avec de fortes racines gaéliques.

Il commence ses études à la Paisley Grammar School (en), et les poursuit à l'Université de Glasgow où il étudie la philosophie sous la direction du professeur Charles Arthur Campbell (obtenant un mastère en 1940) puis la théologie (doctorat en 1943).

Il s'engage dans l'armée britannique pendant la Seconde Guerre mondiale, et sert de 1943 à 1948. Ordonné en 1945, il est affecté à aumônerie de l'armée.

Après sa démobilisation, il est quelque temps pasteur dans l'Église d'Écosse, avant d'entreprendre un doctorat en philosophie à l'Université d'Oxford, qu'il obtient en 1954, ce qui lui permet d'obtenir un poste de lecteur en théologie au Trinity College (en) de Glasgow.

En 1962, John Macquarrie est nommé Professeur de théologie systématique à l'Union Theological Seminary de New York et s'installe pour un temps aux États-Unis. Pendant son séjour aux États-Unis, il devient membre de l'Église anglicane, mais par égard pour sa famille et ses fortes racines presbytériennes, il maintient son appartenance à l'Église d'Écosse.

En 1981, il devient Docteur de divinité de l'Université d'Oxford et est élu, en 1984 membre de la British Academy.

John Macquarrie est mort le à Oxford où il s'était retiré à la fin de sa carrière universitaire.

BibliographieModifier

  • (en) Eugene Long, Existence, being, and God : an introduction to the philosophical theology of John Macquarrie, New York, Paragon House, (ISBN 0913729086) (Une excellente introduction à la pensée de John Macquarrie)

Liens externesModifier

  1. (en) Études théologiques : une bibliographie des œuvres de et sur John Macquarrie.
  2. (en) Biographie de John Macquarrie dans l'Encyclopedia of World Biography.
  3. (en) Texte de Thomas H. Carr, « Only a God Can Save Us », First Things vol. 55 (août/septembre 1995), p. 57-62.
  4. (en) Texte de John Macquarrie, « What Still Separates Us from the Catholic Church? An Anglican Reply », in Hans Küng, Post-ecumenical Christianity (New York: Herder & Herder, 1970), p. 45-53.
  5. (en) Nécrologie parue le 30 mai dans le quotidien The Telegraph.
  6. (en) Nécrologie par David Fergusson, professeur à l'université d'Édimbourg, parue le 1er juin dans le quotidien The Independent.

SourcesModifier

  • Traduction partielle de l'article de la Wikipédia anglaise