Johannès Pallière

Johannès Pallière, né le et mort le à Aix-les-Bains[1], était un historien savoyard, spécialiste de l'histoire diplomatique, cartographique et militaire de la Savoie et des Alpes françaises au XVIIIe siècle. Il fut également le créateur de l'Athlétique Sport Aixois et un athlète de demi-fond[1].

Johannès Pallière
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Sport
Famille Jambon-Pallière - Cimetière d'Aix-les-Bains, 2016.jpg
Vue de la sépulture.

BiographieModifier

Déporté pour faits de résistance lors de la Seconde Guerre mondiale, ce qu'il raconte dans son ouvrage Neuengamme matricule 40269, il obtient l'agrégation d'histoire et de géographie à son retour du camp de Neuengamme. Il enseigne au lycée Vaugelas de Chambéry, puis au collège universitaire, et enfin à la faculté de droit de Chambéry.

Johannès Pallière fut athlète de demi-fond (champion des Alpes sur 800 et 1 500m[2]), à l'origine de l'Athlétique sport aixois, en 1947[1], qu'il préside jusqu'en 1973. À plusieurs reprises, il a été élu maire-adjoint d'Aix-les-Bains[3]. Le , la piste en herbe d'athlétisme de 333m de l'hippodrome d'Aix-les-Bains, qu'il avait lui-même tracé, prend son nom[2].

OuvragesModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. a b et c « Johannès Pallière 1920-2014 - Asathlé », sur asathle.org (consulté le 26 mai 2015)
  2. a et b J.P., « La piste en herbe de l'hippodrome baptisée Johannès Pallière », Le Dauphiné libéré,‎ , édition Savoie, p. 14.
  3. Jean-Luc Bourgeois, « L'avènement d'un champion », Le Dauphiné libéré,‎ , édition Savoie.