Joan Cayrol i Obiols

poète français

Joan Cayrol i Obiols (Espira-de-l'Agly, - Montpellier, ) est un poète français et parolier au service de chanteurs comme Jordi Barre. Il participa au mouvement catalaniste nord-catalan. Il est connu sous l'alias de "l'amic Vicenç".

Joan Cayrol i Obiols
Image dans Infobox.
Joan Cayrol lors d'un spectacle en octobre 1979
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 60 ans)
MontpellierVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Jean Léonard Gilles CayrolVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

BiographieModifier

Pendant plusieurs années il fit partie des Gais Trobadors catalans sous le nom de Vicenç, de ce pseudonyme il créa l'Amic Vicenç, l'artiste alter ego du poète. Postérieurement il s'intégra au Fanal de Sant Vicenç, où il connut Jordi Barre pour lequel il écrivit de nombreuses paraules de chansons, comme Toquen les hores, Tant que me quedarà, El xiprer verd, Jo sóc de Perpinyà, Torna venir Vicenç, Parlem català; il fut aussi le parolier d'autres chanteurs, comme Gisela Bellsolà. Il écrivait dans une langue vivante, s'inspirant de coutumes et de traditions populaires. Membre de chorales ou de groupes de chanteurs -comme le Fanal de Sant Vicenç- il récita ou il déclama des poèmes et des monologues en catalan, en suivant la tradition des conteurs populaires. Humoriste, grand narrateur, jouant sur l'humour, la nostalgie mais aussi la revendication, on l'a qualifié de Joan Capri nord-catalan. Il a enregistré des disques avec ses propres créations et, avec Jacques Grenot, ils illustrèrent les textes avec des diaporamas. Il publia dans des revues et journaux, et il participa aux Jeux Floraux du Genêt d'Or, où plusieurs de ses œuvres furent récompensées par un prix: Oda a la Cerdanya (1968), Foc de Sant Joan (1972), Si jo fos pintor (1976), Jo sé i Ara (1978, lorsqu'il fut proclamé Mestre en Gai Saber). Il fut distingué à nouveau en 1979 avec Demà, qu'il présenta hors concours. Une maladie cardiaque l'emporta.

Né en Roussillon, déjà de petit il fut très lié à la Cerdagne, où il passait ses vacances (sa mère était de Palau-de-Cerdagne). L'école et la bibliothèque municipale de Palau s'appellent Joan Cayrol en hommage au poète. La mairie de Perpignan lui consacra une rue.

En Catalogne NordModifier

Joan Cayrol a laissé une marque profonde dans la mémoire collective de la Catalogne du Nord. Son héritage se compose d'innombrables poèmes et monologues qu'il déclamait devant un fidèle et fervent public au cours des spectacles.

Il écrivait dans la langue du pays, souvent en version dialectale roussillonnaise. Au goût par la poésie s'y ajoutait le goût de faire rire.

Joan Cayrol s'inspirait de la vie quotidienne du pays, de la vie sociale et économique, des traditions et de son histoires qu'il connaissait parfaitement. Narrateur sans égal, il savait émouvoir un public heureux d'entendre un message qui lui faisait retrouver ses racines. Il passait aussi des pleurs aux rires, à l'espoir et à la nostalgie, ou, comme il intitula un disque, des fleurs aux épines. Malgré sa maladie et en se sachant condamné, il n'a jamais cessé d'écrire dans ses notes et ses cahiers avec beaucoup de soin, à fin de laisser jaillir la sensibilité qu'il portait en lui.

DiscographieModifier

  • Flors i espines. Amb un llaç de vellut (disque et cassette publiés par André de Vera, ref. ADV 7916)
  • Com a veremes: poemes i monòlegs de Joan Cayrol dits per l'autor (disque et cassette publiés par André de Vera, ref. ADV 8020)
  • Poemes i monòlegs dits per l'autor (disque et cassette publiés par André de Vera, ref. ADV 8352)
  • Encara i sempre Barcelona: Enderrock EAN 3660202100457 (CD)
  • Joan Cayrol: la integral (double CD, ref AID3121, compilation de Flors i espines et Com a veremes)
  • Poemes i monòlegs de Joan Cayrol dits per l'autor Barcelona : Mediterraneo Music Latino, 2005 (ref. B-0212-D i B-0213-D, compilation de Flors i espines et Com a veremes)
  • Poemes i monòlegs de Joan Cayrol dits per l'autor: les inédits Barcelona : Mediterraneo Music Latino, 2008 (ref. B-0365-D)
  • Germinal Monge canta, homenatge a Joan Cayrol Sabadell: Picap, 1995 (cassette etCD ref. 30200502)

BibliographieModifier

  • (ca) Joan Cayrol, L'Amic Vicens: Joan Cayrol tal com era ..., Éd. du Chiendent, (ISBN 978-2-85999-019-0, lire en ligne)
  • Llech-Walter, René, « Un poète catalan aux multiples talents: Jean Cayrol, dit Vicens », Bulletin de la Société Agricole, Scientifique et Littéraire des Pyrénées-Orientales, no LXXXVIII,‎ , pp.99-101

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier