Jena Lee

chanteuse française

Jena Lee
Description de cette image, également commentée ci-après
Jena Lee en 2009.
Informations générales
Nom de naissance Sylvia Garcia
Naissance (33 ans)
Drapeau du Chili Chili
Activité principale Chanteuse, auteure-compositrice[1]
Genre musical R&B[1], pop[2]
Années actives Depuis 2009
Labels Mercury Records
Universal Music France Vital Song

Jena Lee (prononcé en anglais : [ˈdʒɛnə liː]), de son vrai nom Sylvia Garcia, née au Chili le , est une chanteuse, auteure-compositrice et violoniste française d'origine chilienne.

BiographieModifier

Jena Lee est une chanteuse française, née au Chili[3]. Elle est adoptée par une famille française à l'âge de neuf mois. À 18 ans, après l'obtention de son bac, elle s'installe à Paris. Grâce à un titre de jeunesse, Banalité, Jena Lee est repérée sur Internet par un éditeur qui décide de la signer. Jena Lee ayant co-composé et écrit la moitié du premier album de Sheryfa Luna, on l'associe souvent au succès de cette dernière. En 2009, la jeune artiste sort son premier album : Vous remercier. Le premier single à en être extrait, J'aimerais Tellement, entre directement en première place des charts français.

EnfanceModifier

Jena Lee grandit à Oloron-Sainte-Marie, dans les Pyrénées-Atlantiques, et se passionne dès l'âge de quatre ans pour la musique.

Elle enregistre ses premières chansons sur un magnétophone à 11 ans en superposant ses voix pour harmoniser et en rajoutant plein de petites voix rythmiques en background, pour pallier son manque de matériel[source insuffisante]. L'un de ses morceaux de jeunesse, Banalité, écrit et composé à 15 ans[source insuffisante], trouve comme éditeur Vital Song[source insuffisante]. Le baccalauréat en poche, la jeune femme arrive à Paris, où elle travaille d'abord comme auteur-compositeur-topliner en écrivant et composant des chansons pour d'autres artistes.

Carrière musicaleModifier

Les débuts (2005-2010)Modifier

En 2007, Jena Lee rencontre le réalisateur Sulee B Wax, qui s'intéresse alors à son travail. Alors que la 4e saison de Popstars commence, il propose à Jena Lee de faire des essais d'écriture et de mélodie sur des instrumentales.

C'est alors que Jena Lee écrit et compose la chanson Quelque part qui est chantée par la gagnante de l'émission Sheryfa Luna. Jena Lee écrit et compose au total six chansons des treize que comporte l'album Sheryfa Luna. À la suite de la composition de ces chansons, elle commence à avoir d'autres sollicitations dont Mathieu Edward avec le titre Comme avant, ainsi qu'une composition pour la comédie musicale ; en effet, elle a composé pour la chanson Main dans la main interprétée par Mehdi Kerkouche (Ptolémée) dans Cléopâtre[4].

En 2008, Jena Lee décide de lancer sa propre carrière d'auteur compositeur interprète, se présente et remporte le concours Urban Music Nation organisé par la radio Skyrock, dont la finale s'est déroulée le 26 décembre 2008.

Premier album : Vous remercier (2009)Modifier

Son premier album, réalisé par Bustafunk, Vous remercier, est sorti le en téléchargement et le en physique sur le label Mercury Records, division du groupe Universal Music France. Cet opus s'est écoulé à plus de 200 000 exemplaires (double disque de platine).

Son premier single J'aimerais tellement, disponible depuis en écoute, est illustré d'un clip vidéo réalisé par Benjamin (Zhang bin). Il sort en CD single le . Le single se classe en tête des ventes de singles physiques en France pendant onze semaines consécutives, d' à . En , il se classe aussi durant trois semaines en tête des ventes de singles en téléchargement en France. Ce single s'est écoulé à plus de 100 000 exemplaires d'après le TOP 50.

Deuxième album : Ma référence (2010)Modifier

Son second album, réalisé avec Bustafunk et intitulé Ma référence[5], est sorti le en téléchargement et le en physique sous le label Mercury Records, division du groupe Universal Music France. Après avoir sorti en digital les singles Éternise-moi[6], en duo avec le groupe Eskemo (titre étant à l'origine sélectionné pour être la BO française de "Twilight"[7], d'où l'univers du clip), et Je rêve en enfer avec Orelsan[8], c'est finalement US Boy[9] qui est exploité comme premier single de ce nouvel opus.

Carrière en pause (2011/2016)Modifier

Après la fin de sa tournée en 2011, Jena Lee décline l'offre d'Universal pour un nouvel album et décide de retourner dans l'ombre et produire un tout nouveau projet musical avec l'une de ses amies Gia Martinelli (ex journaliste/animatrice sur la radio web GOOM RADIO). Les deux jeunes filles quittent tout pour s'investir dans la création d'un album pop de chansons originales en français et anglais. Elles forment le groupe Dirty Diary jusqu'en 2015.

En parallèle, Jena continue de composer et écrire pour d'autres chanteurs et interprète sous son vrai nom le générique de la nouvelle version de la série française Sous le soleil de Saint-Tropez.

En 2013, elle compose et écrit Un amour d'été, second single pour le groupe féminin Adict[10], Je t'emmène de Djany et participe à la création du premier album du chanteur Ma2x (La seule, Reste avec moi, Viens faire un tour, Sex Friends... ) [11].

Dirty DiaryModifier

Jena et Gia Martinelli ont composé plusieurs dizaines de chansons ensemble entre 2011 et 2015. Le , la 1re chanson du groupe Dirty Diary est dévoilée sur YouTube mais n'est pas un single officiel. Je ne veux pas voir Paris brûler est offert au public.

Jena avait annoncé sur les réseaux sociaux un album dans un tout nouvel univers dans le cadre de ce girlband. Aucune date officielle n'avait été annoncée[12]. Cet album n'a finalement pas vu le jour suite à la séparation du groupe en .

2017/2020Modifier

Elle continue de composer et écrire pour d’autres artistes comme pour Romain Ughetto avec qui elle co-écrit le titre « Tout est permis » présent sur l’album « Tout est permis » sorti le .

La même année, elle quitte les réseaux sociaux pour revenir fin 2019 avec l’annonce d’un nouvel album en préparation.

Vous pouvez aujourd’hui la retrouver sur TikTok jena.lee et sur instagram jenaagram.

Influences, style et imageModifier

Jena Lee définissait autrefois son style musical comme de « l'Emo R&B » ou « R&B Émotionnel », ayant mixé les styles musicaux qu'elle aime « en mélangeant le côté guitare saturée avec un beat urbain, synthé, piano ». Selon elle, c'est avant tout « l'état d'esprit [des] textes qui ont un côté dark avec une touche d'espoir »[4].

Des polémiques ont existé quant à la pertinence de ce terme à l'époque de sa revendication [réf. nécessaire]. Le terme « Emo R&B » ne correspondrait pas à « Emocore R&B » mais à « Emotional R&B ».

Elle est toutefois reconnue comme étant une chanteuse ne proposant pas un R&B conventionnel, sa musique étant largement teintée de pop voire de quelques influences plus metal. Aujourdh’ui son style se définirait plus par de la dark pop. [réf. nécessaire].

En concert, Jena a terminé une tournée de 70 dates dans toute la France [réf. nécessaire] avec le batteur du groupe Pleymo. Sur scène, elle met de côté le R&B (formation scène : batteur bassiste pianiste guitariste)

DiscographieModifier

AlbumsModifier

Année Albums Classement des ventes Récompense
FR FR TL FR
2009 Vous remercier 6 10 2 ×   Platine
2010 Ma référence 11 5   Or

SinglesModifier

Année Singles Classement des ventes Récompense
FR FR TL FR
2009 J'aimerais tellement 1 1   Platine
Je me perds 4 12
2010 Du style 10 46
Je rêve en enfer (feat. Orelsan) - 22
Éternise-moi (feat. Eskemo) - -
US Boy 93 27
2011 Mon Ange - -
2015 Je ne veux pas voir Paris brûler (feat. Gia Martinelli) - -

Notes et référencesModifier

  1. a et b Olivier Cachin, « Jena Lee, le côté obscur du r'n'b », RFI Musique, (consulté le 14 mai 2019).
  2. (en) Jason Birchmeier, « Jena Lee – Artist Biography », sur AllMusic (consulté le 14 mai 2019).
  3. (fr) Patricia Keller, « Le tout premier retour aux sources de Jena Lee », Sud Ouest, 19 avril 2010. Consulté le 20 octobre 2010.
  4. a et b (fr) « Jena Lee : « l'album s'appelle Vous remercier » » (consulté le 21 octobre 2009)
  5. « Jena Lee dévoile son nouvel album Ma Préférence », sur adobuzz.com, (consulté le 11 août 2012)l
  6. Julia Guez, « Jena Lee en duo avec Eskemo : Éternise moi... le clip ! », sur ados.fr, (consulté le 11 août 2012)
  7. « Que devient... Jena Lee ? », sur chartsinfrance.net (consulté le 23 août 2015)
  8. « En écoute : Orelsan feat. Jena Lee "Je rêve en enfer" », sur JeuxActu, (consulté le 11 août 2012).
  9. « Jena Lee : Écoutez son nouveau single ’US Boy’ ! », sur evous.fr, (consulté le 11 août 2012)
  10. Un Amour D'Eté du groupe Adict co-écrit avec Jena Lee sur Chartsinfrance.net
  11. Jena Lee sur Djany sur allmusic.com
  12. « Jena Lee avant son come back »